Coups de cœur collections Homme Printemps-été 2015

By on 31/07/2014

Parmi les nombreux défilés de la semaine des collections, il y a obligatoirement des coups de cœur et des découvertes de nouveaux talents dont on a immédiatement envie d’adopter le style. Comme chaque saison, Fashion-spider vous en propose une sélection.

L’anglais Paul Smith a choisi Paris pour ses défilés homme et nous l’en remercions. Toujours très attendu, il ne nous a pas déçu avec sa vision très bohème chic avec des garçons complètement décomplexés mixant des tenues aux couleurs et aux imprimés marqués. Les tissus sont piochés dans l’univers féminin avec des satins et des soies. Les franges, clin d’œil au style hippie, font leur come-back. Les shorts et les bermudas ne sont pas oubliés pour une cool attitude de rigueur.

PAUL SMITH PE 2015

Pour rester dans le style 70, Saint Laurent Paris, par l’intermédiaire d’ Hedi Slimane qui ne cesse de réinventer l’histoire de la Maison, nous replonge dans les années rock et hippie avec des tenues chic toujours près du corps. Au premier abord on pourrait penser qu’il a repris telles quelles certaines pièces emblématiques de cette époque, mais au contraire un réel travail de broderie a été mis en place afin de sublimer les tenues pour une allure faussement décontractée. En un mot on adore !

SAINT LAURENT PARIS PE 2015

Autre style pour un autre type d’homme, celui de Boris Bidjan Saberi, plus dark, même s’il n’utilise pas que du noir. Ici le créateur nous transporte dans un monde plus brut où les matières comme le cuir, les toiles enduites et la maille ont la part belle. L’homme est viril et son allure est conquérante même s’il n’hésite pas à enfiler des bermudas larges faisant penser à des jupes culottes avec de longs tee-shirts. Il n’en reste pas moins un homme, un vrai de vrai !

BORIS DIDJAN SABERI PE 2015

Riccardo Tisci pour Givenchy propose également un homme fort, n’hésitant pas à brouiller les pistes en mixant l’hyper masculin au féminin ou au sportwear. Le tailoring est là avec des coupes parfaites de costumes classiques, mixés avec des bermudas et des boots façon rangers. Qu’ils soit en débardeur ou en chemise, l’homme Givenchy reste une homme élégant et différent.

GIVENCHY PE 2015

Kenzo s’est vraiment refait une nouvelle jeunesse avec l’arrivée du duo Carol Lim et Humberto Leon à la tête du style et est devenu la référence chez les jeunes d’une marque de luxe faite pour eux. Lété prochain s’annonce coloré et graphique. Les imprimés sont travaillés en taille XXL, les coupes sont classiques, mais deviennent hyper modernes par l’utilisation de coloris pastel vif qui, en fonction de la manière dont on les porte, s’adaptent à chaque personnalité. A voir cette collection, on regrette qu’elle ne soit pas déjà en boutique pour cet été.

KENZO PE 2015

Etudes Studio, jeune marque Française, se fait connaître petit à petit par une mode facile à porter, néanmoins non dénuée d’intérêt et de recherche. Ici les mélanges  de couleurs apportent une touche moderne à des basiques de garde-robe et les imprimés, toujours créés en collaboration avec des artistes, procurent à la marque le plus que l’on ne trouve pas ailleurs. Les chapeaux empruntés au style « Amish » sont toujours de mise pour l’été prochain et, si vous devez succomber à la tentation, choisissez  les chez Etude. Ils sont vraiment superbes et d’excellente fabrication.

ETUDES STUDIO PE 2015

Changement  de continent avec le coréen Sonzio, qui flirte comme chaque saison avec les codes du féminin pour ses collections masculines. Tout à fait dans l’ère du temps, il propose une silhouette chic avec des costumes, des ensembles bermudas où de nombreuses touches féminines sont présentes comme par exemple les jupes culottes, les chemises transparentes, les vestes de costume manches courtes, des foulards, sans jamais tomber dans le ridicule grâce à des coupes impeccables pour  des séducteurs élégants.

SONGZIO PE 2015

Certains ne défilent pas à Paris préférant d’autres capitales comme Florin Dobre. Parcours atypique pour ce roumain qui souhaite plus que tout faire de la couture pour homme, mais dont les moyens, encore trop faibles pour présenter sous forme de défilés classiques, lui ont donné l’art de la débrouille. Il s’est fait repérer en France où il débarque non pas à Orly, mais à l’aéroport de Beauvais en low cost pour présenter sa vision de la mode à l’ambassade de Roumanie. S’ensuit une traversée en bus avec tout son staff pour une seconde présentation. Aujourd’hui, c’est durant la fashion week Londonienne, pays plus ouvert au non conformiste, qu’il a présenté sa nouvelle collection aux allures très British tout en couleurs.

FLORIN DOBRE PE 2015

D’autres décident de ne pas investir de grosses sommes  d’argent dans un show, mais plutôt de rencontrer directement les journalistes au cours de présentations et, bien souvent, de très bonnes surprises sont au rendez vous. Pour exemple, Sandor Lakatos, créateur d’origine Hongroise qui, pour résister  et se différencier de la masse dans un pays où l’ère communiste faisait rage, a souhaité s’habiller différemment en s’aidant de l’expérience de couturière de sa grand-mère et atteindre ainsi son but. Il créé des vêtements depuis 2005, mais devra attendre 2013 pour faire partie de la sélection des nouveaux futurs talents dans le Vogue Italie et créer sa marque.

Un style personnel qu’il revendique avec des bases classiques, mais toujours originales. Il n’hésite pas sur les mélanges et l’utilisation de tissus originaux caractérisant son style. Pour l’été 2015, le noir et le blanc sont de mise avec un esprit graphique, qui font de l’homme Sandor Lakatos un dandy moderne.

SANDOR LAKATOS PE 2015

Pas encore connu du grand public contrairement aux lecteurs de Fashion-spider, le duo XY XX, gagnant du festival de Dinard 2013, Cécile Dallançon et Kyuho Lee dans la section homme, a décidé de se lancer sur le marché avec une présentation happening pour sa première vraie collection. Mission réussie pour ce challenge avec des propositions où le noir, le marine et le gris dominent. Fidèle au style qui l’a fait gagner, il a conservé les belles matières sélectionnées à ses débuts avec un style très contemporain à l’allure dark et raffiné.

XY XX PE 2015

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *