Jean-Charles de Castelbajac imagine la Art Car E-MEHARI

By on 22/05/2018

Citroën Mehari fête son demi-siècle. 50 ans après son lancement et 2 ans après l’arrivée de E-MEHARI, ce cabriolet atypique reste un symbole de l’audace automobile à la française. Pour cet anniversaire emblématique, Citroën fait appel au créateur Jean-Charles de Castelbajac, pour concevoir une Art Car E-MEHARI exclusive, comme une œuvre forte et chromatique, un véritable manifeste graphique célébrant 50 ans de liberté et de création.

 

Mai 68 marque la naissance de Méhari, ainsi que les débuts du créateur, issu de la génération qui battait le pavé parisien. Ces deux symboles se retrouvent en mai 2018 sous le signe de la révolution créative qui anime Citroën et Jean-Charles de Castelbajac.

Mehari-1968_E-MEHARI_2018

Pour Arnaud Belloni, directeur marketing et communication du constructeur automobile, cette rencontre est une évidence. En effet, la Méhari est la voiture anticonformiste par excellence. Elle est née en pleine révolution et 50 ans plus tard elle reste l’incarnation de la pop culture à la française sous sa nouvelle forme électrique. Confier son relooking au plus artiste des créateurs français c’est donc imposé naturellement.

Il en résulte une Art Car E-MEHARI totalement «Made in France», optimiste et pop, sur les traces d’une créativité sans limites réunissant la technologie, l’art et la mode.

Citroen_E-Mehari_par_Jean_Charles_de_Castelbajac_2018

Pour l’habillage de cette voiture, Jean-Charles de Castelbajac s’est inspiré de la révolution de 68 qui a apporté un vent de fraîcheur, de liberté d’expression en l’associant à la liberté que permet la voiture. Parce que le mot « liberté » est la pierre angulaire reliant Méhari et la force d’une génération, il imagine cet Art Car comme un manifeste graphique à l’image d’une affiche de mai 68. Tant sur les couleurs, que sur les signes gravés à la main, il crée un modèle libre, aux symboles enveloppants comme un fil protecteur pour accompagner les voyageurs vers des horizons parfois utopiques, mais le plus souvent porteurs d’espoir, de projets et d’envie de changer le monde.

Citroen_Art_Car_E-Mehari_2018_par_Jean-Charles_de_Castelbajac

Son travail chromatique délivre un message engageant avec le rouge pour la révolution et la passion, le jaune pour le rayonnement, l’envie de conquérir, l’amitié et la fraternité, enfin le bleu comme l’électricité, l’azur et l’écologie positive.

E_Mehari_par_Jean-Charles_de_Castelbajac

Ce modèle unique a été présenté le 3 mai 2018 dans l’imprimerie IDEM, tenue par un collectif de créatifs, où David Lynch y imprime régulièrement ses créations. Ce lieu n’a pas été choisi au hasard, il fait référence à 1968 avec sa propagande, qui sans la presse accompagnée des imprimeries, aurait eu moins d’impact. On pourra retrouver la E-MEHARI dans plusieurs exhibitions au travers la France, jusqu’au mois d’octobre 2018, où elle prendra place au salon de l’automobile du 4 au 14, avant sa vente aux enchères.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *