Parfums de Chine : La culture de l’encens au temps des empereurs

By on 27/03/2018

Le parfum est indissociable de la beauté. Si la mode est très représentée dans les musées, le parfum l’est beaucoup moins. Pour répondre à la demande d’un public avide de connaissances olfactives, le Musée Cernuschi, spécialiste des arts de l’Asie de la ville de Paris, propose une exposition consacrée à la culture de l’encens au temps des empereurs avec le soutien de Christian Dior Parfums.

 

Cette exposition aborde de manière inédite la civilisation chinoise à travers l’art de l’encens et du parfum en Chine depuis le IIIe siècle avant notre ère jusqu’au XIXe siècle. Près de 130 objets d’art et d’archéologie rassemblés pour la première fois invitent à un véritable voyage à travers la civilisation chinoise.

Musee_Cernuschi_Musee_des_arts_de_l_Asie_de_la_Ville_de_Paris_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_1_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_2_©_Olesya_okuneva

Céramiques, dessins, bronzes ou toiles, issus des collections du Musée de Shanghai et présentés en Europe pour la première fois, sont accompagnés par une vingtaine de pièces issues des collections du Musée Cernuschi. Afin de plonger le visiteur au cœur des senteurs, un parcours sensoriel original ponctue la visite grâce à cinq expériences olfactives.

Exposition_Parfums_de_Chine_3_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_4_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_5_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_6_©_Olesya_okuneva

Doté d’une symbolique qui s’enrichit au fil du temps, le parfum permet d’aborder de nombreux aspects de la culture chinoise. Depuis sa signification dans les pratiques liturgiques jusqu’à son association à l’art de vivre des lettrés, l’encens a suscité une grande diversité de productions artistiques. Des brûle-parfums aux tables à encens, l’histoire du parfum en Chine permet d’aborder les plus brillantes créations artistiques, et ce à travers une grande diversité de médiums. En effet, les œuvres présentées permettent au public de découvrir un vaste aperçu des savoir-faire des artisans chinois, depuis des bronziers, des laqueurs, ou des sculpteurs sur bambou.

Exposition_Parfums_de_Chine_7_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_8_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_9_©_Olesya_okuneva

Enfin, un ensemble de peintures signées de grands noms, comme Chen Hougshou ou Qiu Ying, mettent en scène belles dames, ermites et lettrés dans leur rapport à l’encens, qu’il soit associé à la toilette, à la méditation ou au rituel.

Exposition_Parfums_de_Chine_10_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_11_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_12_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_13_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_14_©_Olesya_okuneva

Exposition_Parfums_de_Chine_15_©_Olesya_okuneva

Exposition : Parfums de Chine : La culture de l’encens au temps des empereurs: du 9 mars au 26 août 2018

Au Musée Cernuschi, Musée des arts de l’Asie de la Ville de Paris : 7 avenue Vélasquez, Paris 8

Informations pratiques : www.cernuschi.paris.fr

Frédéric Blanc /photos : Olesya Okuneva

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *