La Vancouver Fashion Week Automne-Hiver 2018-19

By on 14/03/2018

Si tout le monde connaît les Fashions Week de Paris, Londres, Milan et New York, qui donnent les grandes tendances mode à travers le monde, il est à noter, qu’aujourd’hui, presque tous les pays possèdent leurs semaines de la mode, permettant aux créateurs locaux de présenter leurs collections afin de se faire connaître du grand public. Parmi celles les plus remarquées, celle de Vancouver se place comme un des événements les plus réussis en fournissant une plate-forme nourrissant et célébrant l’industrie de la mode.

 

Créée depuis 2001, la Vancouver Fashion week fête cette année ses 17 ans, avec sa 31e édition. Largement suivie, elle rassemble plus de 30 000 invités composés d’acheteurs, d’acteurs incontournables des médias, des célébrités, des professionnels de l’industrie et des designers novateurs du monde entier, afin de célébrer la créativité de la mode. La diversité ainsi que le multiculturalisme sont les valeurs fondamentales de cette semaine. À la pointe des tendances, cet événement bi annuel (du 19 au 25 mars 2018 et du 17 au 23 septembre 2018) propose différents styles allant du streetwear aux collections eco-friendly.

Vancouver_Fashion_Week_FW18

VFW_FW18

Vancouver_FW_FW18_Vancouver Fashion Week SS 2018

Composée à 65% de créateurs émergents et de 35% de créateurs établis, la Vancouver Fashion Week ne se contente pas de présenter des marques locales, mais également se réserve le titre d’événement international en invitant des marques étrangères. Très impliqués dans l’industrie de la mode, ses organisateurs cherchent activement à faire la promotion de designers, tout en mettant un point d’honneur à présenter les créations de jeunes créateurs couronnées de prix internationaux provenant de 25 capitales mondiales de la mode.

Vancouver_FashionWeek_SS_2018Vancouver Fashion Week SS 2018

Pour l’édition de Mars 2018, le planning propose 80 créateurs dont 15 issus de différents pays, avec pour la première fois Melissa Yin (Canada), Nadrey Laurent (Ghana), Pariah (USA), Allie Howard (Australie), Baroque Japonesque ( Japon), Yuner Shao x Zherui Huang (USA), Alexander Sanchez (USA), Milena Rojas ( Chili) ainsi que le retour de Kirsten Ley et Profanity by lillzkillz ( Canada).

VFW_2018-19_Milena_ Rojas_et_Allie_BowardMilena  Rojas et Allie Boward

Alexander_SanchezAlexander Sanchez

Il est également à noter la présence de 3 designers français :

Emmanuelle Julliard, 26 ans, a étudié au Studio Berçot à paris et à l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers, avant de débuter sa carrière en tant que stagiaire à l’agence Nelly Rodi et chez Faith Connexion. Elle enchaîne ensuite en tant que freelance spécialisée dans les imprimés et broderies en particulier pour Thierry Colson et comme modéliste pour la marque G.Kero.

En 2011, elle remporte le Grand Prix Dentelle de la Fédération Française des Dentelles et Broderies pour ses créations.

En 2016, sa collection de 3e année remporte le prix de la collection la plus photogénique du département de mode d’Anvers.

Emmanuelle_JULLIARD_Show_2016_Antwerp_Fashion

Mazarine Yeremian est une créatrice autodidacte, avant-gardiste, qui a su combiner ses deux passions : la science et l’art.

Lors de ses études de sciences en école supérieure, elle s’intéresse parallèlement aux technologies innovantes que l’on peut appliquer aux nouveaux tissus ainsi qu’à la mode éthique. Elle utilise les technologies sur une grande partie se son travail comme la découpe au laser ainsi que les algorithmes. Son travail la fait remarquer, ce qui lui permet d’être sélectionné aux concours E-Fashion Awards 2017, où elle remporte le premier prix.

EFA_2017_Mazarine_Yeremian

Sa première collection, présentée à la Vancouver Fashion Week, est créée et fabriquée principalement à partir de cuir de poisson écologique, des peaux historiquement utilisées dans l’Antiquité, puis modernisées pour répondre aux besoins de la mode écologique actuelle.

Mazarine_Yeremian_gagnante_EFA_2017

Takis Bitzikoudis est un créateur basé à Lille. Diplômé en Art à l’école Saint-Luc de Bruxelles, il a toujours évolué dans un milieu artistique. En 2017, il décide de s’associer avec un ami pour lancer sa propre marque de vêtements haut de gamme nommée Takis. Ses créations, très personnelles, possèdent l’originalité d’être proposées en taille unique afin de s’adapter à toutes les silhouettes.

TAKIS

Pour suivre toute l’actualité de la Vancouver Fashion Week rendez-vous sur: le site : Vanfahionweek ainsi que sur les pages facebook, instragram et  twitter.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *