Le « Fashion Freak Show » de Jean Paul Gaultier

By on 02/01/2018

Couturier de génie n’ayant plus rien à prouver en matière mode, Jean Paul Gaultier se consacre aujourd’hui à sa ligne haute couture et à la création de modèles sur mesures pour des artistes qui l’inspirent. Amoureux des arts, il décide à présent de mettre sa vie en scène à travers une grande revue spectacle : le « Fashion Freak show » qui verra le jour en 2018.

FASHION_FREAK_SHOW_affiche

De son enfance à ses débuts, de ses plus grands défilés aux folles soirées au Palace ou aux sulfureuses nuits londoniennes, le couturier ouvre son journal intime et rend hommage à celles et ceux qui l’ont inspiré. On y retrouve entre autres Pedro Almodovar, Luc Besson pour le cinéma, Madonna, Kylie Minogue, Mylène Farmer pour la musique, Régine Chopinot, Angelin Prejocaj pour la danse.

À la fois auteur, metteur en scène et scénographe, Jean Paul Gautlier jette un regard tendre et décalé sur son époque et invite le spectateur dans les coulisses de son univers avec une quinzaine d’artistes, acteurs, danseurs et circassiens, incarnant les créateurs et les personnalités délurées, passionnées, haut-perchées, mal élevées, bien gaulées, culottées et déculottées qu’il a côtoyé.

Avec ce show qu’il a conçu comme une grande fête, Jean Paul Gaultier continue de surprendre. Il a imaginé à cette occasion des dizaines de tenues exclusives qu’il mixte à ses créations les plus iconiques. Pour l’aider dans ce projet fou et le mener à bien, il s’est entouré de l’actrice, scénariste et réalisatrice Tonie Marshall qui co-signe la mise en scène ainsi que de la chorégraphe Marion Motin (Madonna, Christine and the Queens, Stromae, RÉSISTE, la comédie musicale…).

Parce que la mode et la musique sont étroitement liées, on y retrouve une playlist disco, funk, pop, rock, new wave et punk qui accompagne le créateur depuis son enfance.

Jean_Paul_Gaultier_©_Peter_Lindbergh

À propos de ce show, Jean Paul Gaultier déclare : « j’ai découvert le monde du spectacle avec une revue des Folies Bergère diffusée à la télévision quand j’avais 9 ans. Quant à ma vocation de couturier, elle est née suite à la découverte du film Falbalas de Jacques Becker dans lequel Micheline Presle tombe amoureuse d’un couturier interprété par Raymond Rouleau… Avec le Fashion Freak Show, je réunis aujourd’hui ces deux univers. C’est très excitant pour moi d’investir cette salle à mon tour. Ce spectacle c’est l’histoire de ma vie, des choses que j’ai vécues, vues et revendiquées. Et aussi des histoires que je n’ai jamais racontées !

J’aborde de nouveaux thèmes, comme la chirurgie esthétique et ses créatures, ou la foire aux vanités des réseaux sociaux. Cela m’inspire de nouvelles tenues. Les vêtements peuvent raconter tellement de choses, ils racontent leur époque, le rapport à la féminité et à la masculinité, les ambiguïtés, les sexualités, les différences, les frontières.

Je veux montrer la différence, il y a du beau partout, tout dépend de comment on le regarde. J’ai toujours aimé les freaks, les gens bizarres, les provocateurs, quand le garçon des rues encanaille la duchesse. Cette énergie transgressive sera sur scène. Mais ce sera surtout de la joie et du rêve, je veux que le spectateur reparte plus heureux qu’à son arrivée, ça va être une grande fête ! J’espère que le public aura autant de plaisir à regarder le spectacle, que moi j’en ai eu à le créer. »

 

Le Fashion Freak Show de Jean Paul Gaultier à partir du 2 octobre 2018.

Aux Folies Bergères 32 rue Richer, Paris 9.

Du mardi au samedi à 20h ainsi qu’en matinée les samedis et dimanches à 15h.

Réservations possibles depuis le 9 novembre 2017 à partir de 39€.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *