Jean Daniel Brami habille la femme couture underground

By on 28/02/2014

En matière de création vestimentaire, la proposition est vaste et il y en a pour tous les goûts et tous styles, mais bien souvent les créateurs ne prennent pas de risques et calque leurs collections sur ce qui marche.

Ce n’est certainement pas le cas de Jean Daniel Brami qui, après s’être fait remarqué par ses bijoux hors du commun composés de fragments de vêtement, a décidé de lancer sa ligne de prêt-à-porter atypique COUTURE, FEMININE et UNDERGROUND. Son style se caractérise par une façon personnelle de jouer avec des amalgames de matières (tulles, dentelles, cuirs, plumes, franges, perles, paillettes….) qu’il travaille tout d’abord comme de vraies pièces couture et ensuite les déstructure pour les positionner, au gré de son inspiration, sur ses modèles.

Jean Daniel Brami

Ses vêtements, construits sur des bases classiques, sont ensuite déstructurés pour leur donner un style asymétrique, loose, voire destroy en les tailladant et leur donnant ainsi une nouvelle vie.

Un style qui fait mouche pour des femmes qui aiment la mode, mais avec un esprit non conventionnel ne craignant pas le overlooking sans pour autant le revendiquer.

Pour la saison Printemps-été 2014, la collection « Dark Gipsy » oppose deux styles chers au créateur. Le dark pour la poésie et le romantisme et le rock, toujours récurent dans ses collections, pour un résultat très bohème avec des tenues qui donnent immédiatement l’envie de bien-être et de liberté.

Collection Dark Gipsy PE 14 Jean Daniel Brami

La maille de lin, de soie et de coton est la matière principale qui compose ses pièces agrémentées de passementeries italiennes et déclinées en quatre couleurs : noir, blanc, naturel et rose.

Collection Dark Gipsy PE14 Jean Daniel Brami

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *