Les accessoires incontournables de la rentrée 2017

By on 27/08/2017

Rentrée rime avec nouveauté, alors histoire de faire passer en douceur le retour à la réalité, après les vacances, pourquoi ne pas se faire plaisir, sans trop vous ruiner, avec un shopping d’accessoires indispensables pour être à la pointe des tendances de l’automne-hiver.

 

Le teint hâlé, les beaux jours encore présents, pas question de renoncer à arborer des lunettes de soleil en ville. Forts remarqués cet été, les modèles de formes arrondies continuent de se porter cette saison. La ligne Premium Extravaganza de Line Art, devant le succès de ses montures révolutionnaires, édite de nouveaux modèles dont la ” Seventies” dotée de verres miroirs ronds dorés parfaits pour mettre le bronzage en valeur.

Lunettes_Extravaganza_Line_Art_2017

 

Dévoilé lors de la présentation de la Pré-Collection printemps-été 2017, le sac City Knot de Bottega Veneta est inspiré de la minaudière iconique de la maison : la « Knot ». Elle doit son nom au fermoir ayant la forme d’un petit nœud. Devant le succès de ce nouveau modèle en version jour, déjà adopté par les hits-girls les plus en vue, Tomas Maier a décidé de le reconduire pour cet automne en kaki et en blanc.

Bottega_Veneta_sac_City_Knot_Early_Fall_2017

Bottega_Veneta_Sac_City_Knot_Early_Fall_2017-18_blanc

 

Internationalement reconnue pour sa haute couture et ses bijoux spectaculaires, la maison On Aura Tout Vu ajoute une corde à son arc avec le lancement d’une ligne de gants, sous licence, avec le gantier français Georges Morand. Il en résulte une collection dessinée par les créateurs, Livia Stoainova et Yassen Samouilov, dans la droite ligne de l’esprit atypique qui caractérise le nom, avec l’apport de métal, de cristaux Swarovski et des mélanges de matières aux peausseries. La fabrication est assurée par les ateliers de la maison familiale Georges Morand à Saint-Julien en Haute-Vienne au cœur d’un terroir authentique, réputé pour la ganterie.

En plus d’être utilitaires, les gants deviennent ici de véritables parures de main

Gants_On_Aura_Tout_Vu-x_Georges_Morand_FW_2017-18

Gants_On_aura_tout_Vu_x_Georges_Morand_AH_2017-18

 

Pour celles qui ne souhaitent pas immédiatement passer aux gants, les manchettes Catherine Osti sont le compromis idéal. Après avoir travaillé durant 6 ans chez Chanel, la créatrice a décidé, tout en continuant ses collaborations avec de grands noms, de se consacrer à sa marque en imaginant un accessoire de mode qui se marie avec toutes les tenues pour sublimer chaque silhouette. C’est ainsi qu’est née la collection exclusive, «made in France», de manchettes bijoux en partant de poignets de chemises revisités dans un esprit couture, agrémentés de bijoux, dentelles, galons…

Catherine_Osti_manchettes_AH_2017-18

Les accessoires connectés sont dans l’ère du temps et la montre est devenue le terrain de jeu des fabricants qui en imaginent sans cesse de nouvelles. Si leur efficacité est de plus en plus poussée, cela est bien souvent au détriment d’une esthétique très sport et anti-féminine. En réponse au problème d’une montre intelligente, dont la technologie s’efface au profit de l’émotion, la marque horlogère Shammane propose un bijou délicat, tel un talisman, qui se révèle connecté, que lorsqu’on le désire avec un boitier acier finition or rose accompagné d’un choix de bracelets interchangeables.

SHAMMANE_montre_connectee

 

Aujourd’hui la mode est à l’écologie et au développement durable. Si ce sujet nous parle en matière de textile avec l’utilisation de matières naturelles, recyclées voir bio, on y pense beaucoup moins dès qu’il s’agit des bijoux. Pourtant, une nouvelle tendance s’impose comme une évidence avec la joaillerie éthique. Pour cela, le label Fairmined a été créé garantissant une extraction et exploitation minière à taille humaine dans le respect des hommes et de l’environnement.

Depuis 10 ans, Hélène Grassin, fondatrice de la marque Paulette à Bicyclette à choisi de ne proposer que des bijoux labélisés Fairmaind, positionnant la marque dans les incontournables de la joaillerie éthique. Le nombre croissant d’adeptes lui permet d’ouvrir un espace parisien plus grand de 100m2, ainsi qu’un second qui verra le jour fin septembre à Lyon dans le Village des Créateurs, situé dans le quartier de la Croix Rousse.

En plus des pièces vendues clef en main, vous pouvez passer commande de vos bijoux de rêves, réalisés dans l’atelier/boutique de la créatrice au 13, rue Paul Bert, Paris 11.

Paulette_a_Bicyclette_©_Nadine_Court

Joaillerie_Ethique_Paulette_a_Bicyclette_©_Nadine_Court

 

Le chapeau revient en force, les derniers salons professionnels n’ont jamais vu autant de nouvelles marques proposer leurs créations. Si l’achat d’accessoires est chose courante, l’acquisition d’un couvre-chef est plus compliquée, pour cela s’adresser à un spécialiste est toujours plus rassurant. Baptiste Viry, dont l’atelier est installé au 62 rue de Lancry, Paris 10 , est l’adresse idéale pour les conseils du chapelier en personne. Entièrement façonnés en France, dans les règles de l’art avec des laines françaises issues de la tonte des moutons et non du poil de lapin qui implique l’abattage de l’animal, les chapeaux ont pour mission de durer. Les modèles étant distribués en direct et sans intermédiaire, il en résulte une qualité supérieure à un prix raisonnable.

Baptiste_Viry_chapelier

 

Pour les souliers, Pierre Hardy imagine une collection aux accents futuristes. La ligne Lunar relève d’un glamour ponctué de touches asiatiques. Boots à bout coupé, escarpins et sandales en veaux velours, cuir lisse ou velours, sont parés de nœuds de velours façon Kai ou Kuchi sur le côté ou l’avant des modèles. Ce modernisme couture si spécifique aux années soixante est également renforcé par l’usage de pastilles métallisées rythmant la surface des talons Memphis ou des nœuds.

Pierre_Hardy_Ligne_Lunar_AH_2017-18

Machina mêle chic robotique et androgyne. Pensés comme des secondes peaux, escarpins, bottines, cuissardes et grosses boots zippées, gainent au plus près le pied et la jambe. Des découpes géométriques colorées en matériaux contrastés (cuir verni et veaux velours), surlignées de passepoils (blanc, argent ou rouge) rythment ces modèles d’une incroyable modernité.

Pierre_Hardy_Ligne_Machina_FW_2017-18

Bonne rentrée et bon shopping

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *