Le nouveau musée Pierre Cardin

By on 01/02/2015

60 ans de création valaient bien un nouveau musée flambant neuf pour le plus avant-gardiste de nos créateurs français. Pierre Cardin 92 ans a en effet choisie de quitter Saint-Ouen, où il avait élu domicile depuis 2006, et de déplacer ses œuvres en plein Paris afin de présenter sa sélection de 200 modèles à un maximum de visiteurs.

musee_Pierre_Cardin_Paris

Depuis sa première collection en 1953 jusqu’à sa robe bulle, mode, accessoires, bijoux et design sont exposés ici au cœur du Marais sur trois niveaux.

musee_Pierre_Cardin_Paris

Les modèles sont orchestrés par ordre chronologique, accompagnés de quelques panneaux explicatifs, mais le plus de ce lieu est fourni par la conservatrice du musée, Renée Taponier, qui est en en charge des visites guidées. Cette fidèle apprentie de Pierre Cardin a fait ses premiers pas en mode à l’âge de 14 ans aux côtés du Maître et est une des mieux placées pour présenter toutes ces œuvres après 50 ans de maison.

musee_Pierre_Cardin_Paris

Avec ce musée, Pierre Cardin veut livrer « au monde l’héritage d’un couturier parti de zéro ». « J’ai eu la chance de réaliser tout ce que je voulais sans avoir besoin de banquier, d’autorité, j’ai été un homme libre depuis l’âge de 20 ans », explique cet autodidacte d’origine italienne.

musee_Pierre_Cardin_Paris

Français, né à San Biagio di Callalta (Venise), le 2 Juillet 1922, Pierre Cardin a étudié dans le Centre de la France. Il entre en 1945 chez Paquin, puis chez Schiaparelli. Il fréquente très rapidement le monde des arts parisiens et rencontre Jean Cocteau et Christian Berard avec lesquels il réalise de nombreux costumes et masques pour plusieurs films tels que « La Belle et la Bête ».

1946 – Ouverture de la Maison Christian Dior où Pierre Cardin intègre le studio de création.

1950 – Fondation de la maison Pierre Cardin au 10 rue Richepanse à Paris en commençant par la création de costumes et de masques de théâtre.

1953 – Présentation de sa première collection.

1954 – Triomphe des « robes bulles » dans le monde entier. Inauguration de la première boutique «Eve» au 118, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

1957 – Ouverture de sa seconde boutique mais cette fois-ci pour homme, baptisée « Adam ». Il imagine le prêt-à-porter masculin avec des cravates frivoles à fleurs et des chemises imprimées.

– Premier Voyage au Japon, où il devient professeur honoraire de l’école de style de Bunka Fukuso et enseigne la coupe en 3 dimensions pendant un mois.

1958 – Remise du prix des « Jeunes Dessinateurs » de la ville de Boston aux Etats-Unis.

1959 – Présentation de La première collection de prêt-à-porter féminin pierre Cardin au Grand Magasin Le Printemps.

1960 – Première présentation d’une collection masculine, par 250 étudiants, nommée la ligne « Cylindre ».

1961 – Création de la diffusion masculine comportant le prêt-à-porter et tous les accessoires.

1962 – création du Prix Pierre Cardin au Japon, décerné au meilleur dessinateur de l’année de l’Ecole de stylisme Bunka Fukuso.

1963 – création de la diffusion féminine.

1966 – Remise du prix « Rouet d’or » à Krefeld en Allemagne.

– Première collection enfant présentée par tous les triplés de Paris.

– Installation de toutes les activités masculines dans un immeuble de six étages au 59, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

1968 – ouverture de la boutique enfant au 83, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

1970 – Ouverture de l’ESPACE PIERRE CARDIN au 1-3 avenue Gabriel à Paris regroupant un théâtre, un restaurant, une galerie d’art, une salle de cinéma et le création d’un studio d’environnement.

1973 – Remise du prix « Basilica Palladiana ».

1974 – Remise du prix de l’EUR, oscar du cinéma italien pour ses activités dans le monde du spectacle.

1975 – Ouverture de la boutique consacrée au Design au 29, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

1976 – Remise des insignes de Commandeur de l’Ordre du Mérite de la République Italienne.

1977 – Remise du « Dé d’Or » de la Haute Couture Française, exécuté par Cartier ayant pour but de récompenser la collection la plus créative de la saison.

– Ouverture de la galerie de meubles « Evolution » au 118, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris sur cinq niveaux.

– Présentation de la première collection de meubles : Sculptures Utilitaires.

– Ouverture de la boutique Maxim’s au 76, faubourg Saint-Honoré à Paris.

1978 – Remise du diplôme « Prestige du Tourisme », récompensant les personnalités qui ont participé au développement du tourisme français.

– Premier voyage en Chine en Décembre.

1979 – Remise pour la seconde fois du « Dé d’Or » pour sa collection Haute Couture présentée en Janvier.

– Présentation en Mars à Pékin et à Shanghaï de ses collections homme et femme.

– Ouverture en Mars de la boutique Maxim’s fleurs au 3, rue Duras à Paris.

1980 – Ouverture de la boutique Maxim’s Fruits rue Duras à Paris

– Ouverture des salons d’apparat de l’Hôtel de Clermont-Tonnerre au 14, place François 1er à Paris

– Ouverture d’un show-room de prêt-à-porter masculin au 7, rue Royale à Paris.

– Célébration en Octobre à New-York de ses trente ans de création au Métropolitan Museum et inauguration de son nouveau building au 53nd East 57th Street.

– Inauguration de sa Galerie à Bruxelles au 47, boulevard de Waterloo.

– Ouverture de deux boutiques Pierre Cardin à Sofia en Bulgarie.

1981 – Lancement de Maxim’s en Allemagne où, pour l’occasion, Pierre Cardin donne un dîner dans la Résidence de l’Ambassadeur de France à Bonn et y présente sa collection de smokings et de robes du soir griffés Maxim’s Paris.

– Prise en main, le 4 Mai, par Pierre Cardin du contrôle du célèbre restaurant Maxim’s de la rue Royale à Paris.

– Lancement du parfum féminin Pierre Cardin : CHOC.

– Rétrospective de 30 ans de création lors du salon d’Automne au Grand Palais.

– Lancement des Espaces Bains.

– Lancement des housses pour le Renault 9.

– Nouveau voyage en Chine pour l’ouverture du show-room Pierre Cardin dans les jardins du « Temple du Ciel » à Pékin, près du Marco Polo Center.

– Lancement des bijoux « Or et Diamants » à l’Hôtel de Clermont-Tonnerre.

– Ouverture de la boutique Maxim’s à Rome, 26 Via Propaganda.

– Dîner de Gala au restaurant Maxim’s en l’honneur de la soprano néo-zélandaise Kiri Te Kanawa.

1982 – Ouverture du restaurant Maxim’s à Bruxelles, sur la Grand Place.

– Rétrospective générale au Musée Sogetsu Kaikan au Japon de 30 ans de création.

– Ouverture d’un show-room à Barcelone, où sont exposés les produits Pierre Cardin et Maxim’s.

– Remise de son troisième « Dé d’Or ».

– Lancement du champagne Maxim’s à Reims.

– Intronisation de Pierre Cardin comme Chevalier de l’Ordre des Côteaux de Champagne.

– Lancement de la ligne des « fils à tricoter » Pierre Cardin.

– Exposition de la Belle Epoque avec un dîner dans le cadre de Maxim’s reconstitué au Métropolitan Museum de New-York.

– Ouverture d’une boutique Maxim’s Fleurs au 5, rue Royale à Paris.

– Signature de l’accord pour l’ouverture d’un restaurant Maxim’s à Pékin.

1983 – Ouverture du restaurant Minim’s au 76, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

– Remise des Insignes de Chevalier des Arts et des Lettres.

– Premier voyage à Moscou en Mars.

– Décoration de l’ordre du Chevalier de la Légion d’Honneur.

– Ouverture d’une boutique Pierre Cardin à Budapest en Hongrie.

– Ouverture du restaurant Maxim’s à Pékin en Chine.

– Ouverture du restaurant Maxim’s à Rio de Janeiro au Brésil.

1984 – Ouverture de la boutique Pierre Cardin de Londres.

– Ouverture du Minim’s à Pékin avec une boulangerie.

1985 – Lancement des poupées Pierre Cardin.

– Lancement de la porcelaine Maxim’s par Hutchenreuther en Allemagne.

– Remise du prix Ascot Brun à Milan pour l’homme le plus créatif de l’année.

– Lancement du parfum Maxim’s pour femme.

– Nomination au titre de Commandeur de l’Ordre du Mérite par le Président de la République Française.

– Ouverture du restaurant Maxim’s à New-York.

– Remise de l’Oscar de la mode en Septembre et du prix de « l’Orchidée d’or » pour Maxim’s en Novembre.

1986 – Ouverture de l’hôtel Maxim’s à Palm Springs en Californie, premier de la chaîne américaine Pratt.

– Signature d’un contrat avec l’URSS pour la fabrication de prêt-à-porter homme, femme et enfant et pour l’ouverture en 1987 d’un show-room de 10.000m2.

– Lancement du bateau « Maxim’s des Mers », croisière inaugurale vers New-York pour les fêtes de la statue de la Liberté.

– Ouverture de la Résidence Maxim’s au 42, avenue Gabriel à Paris.

1987 – Ouverture de l’hôtel Maxim’s à New-York, 5th Avenue et 55th Street.

1988 – Installation de la Haute Couture dans l’Hôtel de Clermont-Tonnerre à Paris.

– Nomination au titre de Grand Officier de l’Ordre du Mérite de la République Italienne.

– Premier Prix de la Publicité à Rome.

– Lancement du parfum « Maxim’s Homme ».

– Visite de l’Extrême-Orient et présentation à Rome au Pape Jean-Paul II.

1989 – Remise par le Ministre de la République Italienne, Monsieur Giulio Andreotti, de la médaille « de la Fondation des Thermes de Fiuggi » et à New-York d’un prix qui le couronne pour sa contribution au design d’intérieur.

1990 -Remise à Barcelone des « Palmes de l’Académie Royale Catalane des Beaux-Arts » de San Jordi.

– Lancement du nouveau parfum féminin « Rose Cardin ».

– Lancement du livre Maxim’s : « Cent ans de vie parisienne ».

– Rétrospective au Victoria & Albert Museum de Londres, dans la galerie du XXème siècle, de 40 ans de mode féminine et 30 ans de mode masculine.

1991 – Ouverture de « Maxim’s Résidence II » et du restaurant Italien « Le 20 rue du Cirque » à Paris.

– Nomination au titre d’Ambassadeur Honoraire de l’UNESCO.

– Création de la médaille et des bijoux au profit du programme UNESCO-TCHERNOBYL.

– Promotion au grade d’Officier de la Légion d’Honneur.

– Rétrospective au Musée des Beaux Arts de Montréal de 40 ans de mode féminine et 30 ans de mode masculine.

– Remise à l’Ambassade du Japon à Paris de la plus haute distinction du gouvernement Japonais : la décoration de l’Ordre du Trésor Sacré, Etoile d’Or et d’Argent.

1992 – Election en qualité de Membre de l’Institut de l’Académie des Beaux-Arts dans la section des membres libres.

– Lancement du parfum pour homme « Enigme ».

1993 – Lancement d’une nouvelle ligne de maquillage Pierre Cardin.

– Ouverture d’un deuxième restaurant Maxim’s à Pékin.

– Présentation de la rétrospective Pierre Cardin à Mexico au Musée La Estampa.

– Présentation pour la première fois de ses collections au Viet Nam à Hô Chi Minh Ville et à Hanoï.

1994 – Exposition rétrospective à Sao-Paulo et défilé Haute Couture.

– Rencontre de Fidel Castro à Cuba.

– Attribution du titre de Baron de la Soie en Allemagne.

– Lors de son 21ème voyage en Chine, nomination au titre de Citoyen d’Honneur de la ville de Xian, ancienne capitale impériale.

– Inauguration du Département de Mode et de Stylisme Pierre Cardin au sein de l’Institut textile des Sciences et Technologies.

1995 – Ouverture d’un restaurant et d’une boutique Maxim’s à Moscou dans l’Hôtel National.

– Visite en Afrique du Sud et rencontre avec Nelson Mandela.

– Visite en Birmanie

– Ouverture de la première boutique Pierre Cardin à Riga en Lettonie.

– Lancement en France du parfum féminin « Ophélie ».

– Exposition du bicentenaire de l’Académie des beaux-Arts « Aujourd’hui l’Académie des Beaux-Arts » regroupant peintures, sculptures, architecture, gravures, créations artistiques dans le cinéma et l’audiovisuel à l’Espace Cardin.

– Ouverture de la première boutique Pierre Cardin à Saint-Pétersbourg.

– Lancement du parfum « Ophélie » à Riad et à Dubaï.

– Exposition à La Galerie Navarra de six drapeaux édités par Pierre Cardin dans le cadre de l’année de la Tolérance (UNESCO) avant d’être hissés à Paris place de la Concorde et présentés dans le monde entier pat la suite.

1996 – Présentation dans le nouvel espace Pierre Cardin « Blue Sky » d’une collection de prêt-à-porter ligne « EVOLUTION3 » destinée aux 16-25 Ans.

– Sur des sites symboliques, Eilat (Israël) et Petra (Jordanie), exposition des six drapeaux de la Tolérance à la Communauté Internationale.

– En Avril, présentation de sa dernière collection de Haute-Couture lors d’un défilé privé à la Résidence Maxim’s, en présence de Madame Jacques Chirac, Madame Georges Pompidou et madame Jean Tibéri.

– En Mai, récidive avec sa dernière collection, mais cette fois-ci à l’Ambassade des Etats-Unis en présence de Madame Pamela Harrimann.

– Nomination au titre d’Ambassadeur Chancelier de l’O.M.I.R (Observatoire Méditerranéen pour l’Information et la Réflexion).

– Le 10 Juillet à Atlanta, à l’occasion des XXVI èmes Jeux Olympiques, présentation d’une collection Haute Couture pour homme et femme, ainsi que d’une nouvelle ligne « Sport ». Lancement en même temps du parfum masculin « Sportif », destiné aux jeunes américains de 18-25 ans.

– Inaugure l’exposition les « Dieux de l’Olympe » du peintre Daniel You.

– Ouverture d’un bar-fumoir Maxim’s à Bruxelles.

– Election en qualité de Membre titulaire de l’Académie Européenne des Sciences, des Arts et des Lettres.

– Présentation de la collection prêt-à-porter « Blue Sky-ligne Evolution » Printemps-été 1997.

– Lancement de Golden Sand, des sachets chauffants vendus en pharmacie.

– Lancement du Parfum Masculin Pierre Cardin « Centaure ».

– Elévation des drapeaux de la Tolérance en Lybie.

– Remise du Prix France-Italie 1996 par la Chambre de Commerce Italienne pour la France.

1997 – Promotion au grade de commandeur de la Légion d’Honneur.

– Inauguration de l’exposition rétrospective de ses 50 ans de création à l’Espace Pierre Cardin.

– Inauguration du Minim’s au 7 rue Royale à Paris.

– Présentation en Juillet lors de la semaine des collections masculines du prêt-à-porter homme automne-hiver 1998.

– Inauguration de la nouvelle boutique de Cannes.

– En Octobre, présentation de la collection prêt-à-porter Ligne Evolution printemps-été 1998.

– Lancement du livre « Les épées » à l’Institut de l’Académie des Beaux-Arts.

– Inauguration du restaurant « Atmosphère » à la Résidence Maxim’s.

– Lancement, à l’espace Cardin, du nouveau « Rav 4 Toyota Pierre Cardin ».

1998 – En Mars, présentation de la collection prêt-à-porter femme Ligne Evolution Automne-hiver 1998-99.

– Lancement chez Maxim’s du Parfum « Orphée.

– Inauguration de la boutique Pierre Cardin à Lyon.

– Inauguration des Bateaux Maxim’s sur la Seine.

– Nomination comme Président d’honneur du Conseil International de la Danse.

– En Octobre, présentation de la collection prêt-à-porter homme 1999.

– Inauguration de la boutique enfant Pierre Cardin au 20, rue du Pont-Neuf à Paris.

– En Octobre, présentation de la collection prêt-à-porter femme Ligne Evolution printemps-été 1999.

– Soirée de lancement des cigares Maxim’s chez Maxim’s.

– -Inauguration de la boutique Evolution au 83, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

– Inauguration d’un nouveau restaurant Maxim’s en Chine à Shanghaï.

1999 – En Mars, présentation de sa collection prêt-à-porter femme ligne Evolution automne-hiver 1999 « L’an 2000 ».

– Inauguration d’un nouveau restaurant Maxim’s à Genève en Suisse.

– En Octobre, présentation de la collection prêt-à-porter ligne Evolution printemps-été 2000.

2000 – Inauguration du 9ème Maxim’s à Monaco en présence de S.A.S le Prince Héritier Albert.

– Exposition de meubles Pierre Cardin « Sculptures Utilitaires » à l’Espace Cardin.

– Lancement du magazine Parfums et Senteurs.

– Le 18 Avril : Grande soirée de ses 50 ans de Carrière avec l’inauguration du concept créatif international à Saint-Ouen.

– Présentation de la Rétrospective Pierre Cardin à Shanghaï et à Pékin.

– Lancement du magazine Imprévu.

2001 – Accueil de Jeanne Moreau à l’Académie des Beaux-Arts.

– Présentation de la collection masculine automne-hiver 2001-2002.

– Achat du château du Marquis de Sade dans le Lubéron.

– Lancement du parfum « Tristan et Yseult » à l’Espace Pierre Cardin lors de la générale de la légende musicale.

– Le 13 Juillet, ouverture du festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste, accompagnée d’une soirée libertine en souvenir du Marquis de Sade.

2002 – Rétrospective Pierre Cardin à Los Angeles.

– Présentation de sa dernière collection à Las Vegas.

– Lancement de la dernière compilation Maxim’s à New-York et à Paris.

– Seconde édition du Festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Rétrospective de 50 ans de création à Tokyo.

2003 – Défilé rétrospectif au Palazzo Corsini à l’occasion du Pitti Uomo de Florence.

– Troisième édition du Festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

2004 – Lancement du parfum masculin « Révélation »

– Exposition rétrospective à la Galerie Carla Sozzani à Milan.

– Hommage à Pierre Cardin au Printemps Haussmann accompagné d’un défilé événement, d’expositions et de vitrines événementielles.

– Quatrième édition du festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Vernissage de l’exposition SEM et Musée Art Nouveau.

– Dans le cadre des « années croisées France-Chine » (jours de bonheur France-Chine), remise des prix Pierre Cardin au Palais de l’Assemblée Nationale de Pékin.

2005 – Lancement du parfum féminin « Emotion ».

– Exposition ligne évolution meubles sculptures à St-Ouen Concept 2.

– Exposition design et mode rétrospective 1950-2005 à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne.

– Défilé rétrospectif à Athènes.

– Cinquième édition du festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

2006 – Lancement du parfum masculin « Emotion ».

– Défilés rétrospectifs Homme et Femme à Athènes et à Istanbul.

– Présentation collection masculine printemps-été 2007.

– Sixième édition du festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Présentation chez Arcurial de l’ouvrage « Pierre Cardin Evolution », publié chez Flammarion.

– Le 15 Novembre : ouverture du premier musée Pierre Cardin à Saint-Ouen.

2007 – Remise du Trophée de la mode CFDA à New-York.

– Septième édition du festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Défilé Pierre Cardin printemps-été 2008 dans le désert de Gobi en Chine.

– Attribution du titre de Commandeur de l’Ordre du Mérite Culturel de la Principauté de Monaco par l’Ambassadeur de Monaco à Paris.

2008 – Première vente aux enchères à Versailles de la SVV Pierre Cardin Auction Art, Rémy Le Fur et Associés.

– Remise du Prix Star Etoile par le Savannah College of Art and Design (SCAD), à l’Ambassade de France à New-York.

– Huitième édition du festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Ouverture du 10ème restaurant Maxim’s dans le monde à Pékin en Chine.

– Nomination au poste de Directeur artistique des costumes du spectacle de Marie-Claude Pietragalla « Marco Polo » à l’Opéra de Pékin.

– Présentation de la nouvelle collection Pierre Cardin 2009, au Palais Bulles, à Théoule-sur-Mer, où toute la presse a été conviée à prendre la compagnie éphémère Pierre Cardin Air Ligne !

– 2lection en tant que membre d’honneur de l’Académie Russe des Beaux-Arts.

2009 – Neuvième édition du festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Nomination comme Ambassadeur de bonne volonté auprès de l’Organisation des Nations-Unis pour l’alimentation et l’agriculture (FAO : Food and Agriculture Organization).

2010 -Publication chez Assouline de l’ouvrage Pierre Cardin « 60 ans de création ».

– Représentation de la comédie musicale Casanova, place San Marco à Venise.

– Dixième édition d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Remise par le Fashion Group à New-York d’un « Legend Award » pour l’ensemble de sa carrière et organisation par Pierre Cardin pour l’occasion d’un grand défilé.

2011 – Première édition du Prix Casanova décerné à Maurizio Serra.

– Rétrospective Pierre Cardin au Shopping Center Iguatemi à Sao Paulo au Brésil.

– Le 13 Mai : défilé Pierre Cardin sur un porte-avions à Tianjin en Chine.

– Sortie du livre « Maxim’s, Miroir de la vie parisienne ».

– Défilé Pierre Cardin à la Villa Médicis de Rome.

– Onzième édition du Festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

2012 – Défilé Pierre Cardin à Barcelone.

– Ouverture d’un troisième restaurant Maxim’s à Hefei en Chine.

– Défilé Pierre Cardin au Water Cube à Pékin.

– Défilé Pierre Cardin au Palais Blanc à Belgrade en Serbie.

– Défilé Pierre Cardin au Palais Brongniart à Paris en ouverture de la semaine de la mode homme de Juillet.

– Douzième édition du Festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Présentation à Porto Marghera devant la presse et les autorités du projet de Palais Lumière : une sculpture habitable.

– Sortie du livre de Jean-Pascal Hesse aux Editions Assouline : « Le Palais Bulles de Pierre Cardin ».

2013 – Treizième édition du Festival d’Art Lyrique et de Théâtre de Lacoste.

– Inauguration du « Bateau Ivre », Port de Montebello au pied de Notre-Dame à Paris.

– Défilé Pierre Cardin-Maxim’s la Nuit à Paris.

2014 -Représentation en italien du drame musical Hamlet à l’Espace Pierre Cardin de Paris.

– Ouverture en plein cœur du Marais parisien du nouveau Musée Pierre Cardin.

musee_Pierre_Cardin_Paris

Visionnaire et sans limite, ce couturier boulimique de travail et d’inventions est certainement le plus jeune d’esprit de tous les créateurs. Sa mode futuriste et ses projets parfois pharaoniques comme par exemple son Palais de la lumière, qui ne verra pas le jour aux portes de Venise, prouvent que l’âge n’est pas un frein pour cet amoureux de la création et dont l’empreinte restera à tout jamais gravée dans le monde des arts et des affaires.

musee_Pierre_Cardin_Paris

Ce musée au cœur de Paris est un excellent moyen de découvrir l’œuvre et de mieux comprendre la passion pour le vêtement et le design de Pierre Cardin. Ses signatures de licences loin du domaine du luxe, souvent controversées, ont permis à cet OVNI de la mode de réaliser ses rêves et de se constituer un empire dans lequel il est un des rares noms a être resté indépendant et maître de ses choix.

musee_Pierre_Cardin_Paris

Musée Pierre Cardin : Passé-Présent-Futur : 5 rue Saint Merri ; 75004 Paris

Plus d’information sur le site du couturier.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *