Dior x Thebe Magugu pour le CTAOP

By on 01/11/2022

Depuis 2007, l’actrice Charlize Theron s’engage pour soutenir la jeunesse sud-africaine dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la sécurité au travers de sa fondation Charlize Theron Africa outreach Project (CTAOP). En tant qu’Ambassadrice de la maison Dior, l’actrice s’est associée à Maria Grazia Chiuri pour développer un projet collaboratif mettant en lumière la nouvelle génération de designers créant depuis ce pays.

 

Cette année, c’est Thebe Magugu, le plus jeune lauréat du Prix LVMH, et premier Africain à recevoir cette prestigieuse distinction, qui a été invité par la directrice artistique de Dior à imaginer une réinterprétation de l’iconique New-look, à travers sa vision féminine contemporaine.

Look_DIOR_x_THEBE_MAGUGU_x_CTAOP_©_Travys_Owen

Âgé de 28 ans, Thebe Magugu, dont le bureau de style et les ateliers sont installés à Johannesburg, est né à Kimberley, une petite ville minière du centre de l’Afrique du Sud, où il a été élevé par trois générations de femmes fortes, devenues ses inspiratrices. C’est après avoir étudié le design, la photographie et les médias qu’il lance sa marque en 2016 avec un concept basé sur un savoir encyclopédique s’attachant à raconter les histoires et l’artisanat local. Fier des femmes fortes et indépendantes qui l’ont élevé, il imagine des vêtements à leur image, beaux et fonctionnels, adaptés à la vie des femmes, mais aussi en faisant en sorte que ces modèles fonctionnent comme des témoignages, sur lesquels les générations futures pourront se pencher pour comprendre les cultures et les peuples.

Son vestiaire engagé et en totale adéquation avec notre époque lui a déjà permis de remporter l’International Fashion Showcase du British Fashion Council et le prix LVMH en 2019. Il a également été finaliste du prix Woolmark et a réalisé la première collection AZ Factory, dans le cadre du projet « Amigos », imaginé depuis la disparition d’Albert Elbaz.

THEBE _MAGUGU_pour_DIOR_x_CTAO_MAKING_OF_©_Travys_OwenThebe Magugu

Pour Dior, il imagine un t-shirt en coton, entièrement réalisé en Afrique du Sud, arborant le dessin de deux profils féminins se tenant les mains en symbole de sororité. Ce motif en jaune vif se retrouve également sur les incontournables Diorcamp, ainsi que sur un foulard en twill de soie au graphisme hypnotique constellé de la signature Dior. L’emblématique Dior Book Tote est de son côté orné de ce même sceau-manifeste, en grand format, qui se fond dans le bleu profond de la toile Dior Oblique, fruit du savoir-faire de la maison parisienne.

DIOR_x_THEBE_MAGUGU_x_CTAOP_foulard_©_Travys_Owen

DIOR_x_THEBE_MAGUGU_x_CTAOP_Dior_Book_Tote_©_Travys_Owen

Un bob assorti, paré de deux cordons, parachève cette silhouette hybride hypermoderne, sublimée par une jupe plissée en tulle plumetis, soulignant les jeux de symétrie.

Diorcamp_DIOR_x_THEBE_MAGUGU_x_CTAOP_©_Travys_Owen

DIOR_x_THEBE_MAGUGU_x_CTAOP_Diorcamp_©_Travys_Owen

La collection est disponible en édition limitée depuis le 27 octobre dans les boutiques Dior.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Frédéric Blanc, styliste photo, attaché de presse et fashion éditor de Fashion-spider, le magazine spécialisé mode et beauté, fait partie des figures incontournables de Paris.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply