Bon Parfumeur Paris invite à la culture olfactive

By on 27/12/2017

Si le parfum a toujours été une industrie florissante, il est devenu aujourd’hui un véritable enjeu financier pour les marques qui, au travers de nouvelles fragrances et d’énormes investissements publicitaires, font de sérieux bénéfices, mais souvent au détriment de la qualité des jus. Parallèlement aux grands noms de la parfumerie, il est à noter l’arrivée de labels indépendants qui proposent des produits de qualité cassant les codes établis, tout en séduisant une clientèle de plus en plus nombreuse.

 

Parmi ces nouveaux noms, Bon Parfumeur a réussi à se faire une place de choix. Lancée en juin 2016, la marque possède depuis novembre 2017, 150 points de vente dans le monde, prouvant que la qualité est toujours un gage de réussite. L’idée de la marque née au cœur de Paris en 2015, sous l’impulsion de Ludovic Bonneton, entrepreneur de l’internet et amateur de parfum. Il part du constat qu’aucun parfumeur ne s’adresse aux personnes désirant changer, découvrir ou amuser avec les jus. Il met alors en place un écosystème d’experts et de talents permettant à Bon Parfumeur de se créer.

Bon_Parfumeur_101

Bon_Parfumeur_Paris

La marque imagine une collection de parfums comme une ligne d’accessoire de mode, à adopter au gré des envies, des jours, des moments. Pour cela différents formats de flacons sont proposés, correspondant à différentes manières de se parfumer, l’idée étant d’aller au-delà du parfum que l’on met chaque matin, mais créer un ensemble d’habitudes parfumées.

Bon_Parfumeur_Flacons

L’importance étant donnée aux essences, le fondateur a souhaité réunir toutes les familles olfactives, permettant de se réinventer au quotidien dans des flacons pratiques, épurés, beaux et simples à la fois. Dans la logique d’une démarche éthique, les contenants sont 100% rechargeables en boutique grâce à des fontaines dédiées à chaque fragrance, offrant ainsi à chacun le choix du format de flacon et de son look.

Bon_Parfumeur_Fontaines

La qualité étant primordiale, tous les jus sont élaborés et produits entre Grasse, la Normandie et Paris, par des créateurs passionnés, avec des ingrédients d’exception.

Chaque flacon porte un numéro à trois chiffres qui décline les trois principales notes jouées en « majeur » à l’exemple du 101 : rose, pois de senteur, cèdre blanc. Le chiffre initial désigne la famille olfactive du parfum parmi la dizaine proposée.

Bon_Parfurmumeur_Paris_Flacons

De plus, la maison propose le service Mix & Match permettant de combiner, superposer, additionner les senteurs afin d’imaginer sa signature olfactive.

Pour découvrir les senteurs Bon Parfumeur, ne cherchez pas dans les rayons des parfumeries traditionnelles, mais plutôt dans des concept-stores, des magasins de mode ou à la boutique Bon Parfumeur : 11 rue de Francs Bourgeois, Paris 4.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *