Changements à la direction artistique des maisons Kenzo et Figaret

By on 19/09/2021

À l’image de la météo, les changements de saisons apportent leurs lots de nouveautés. Il en est de même pour les marques de mode qui changent régulièrement de directeurs artistiques pour rester dans la course.

 

Orphelin de designer depuis le départ de Felipe Oliveira Baptista en juin 2021, la présidence de Kenzo vient de nommer Nigo de Bape à sa direction artistique.

Quasiment inconnu en France, Nigo fait pourtant partie des designers particulièrement inventifs sur le marché japonais. Créateur du label A Bathing Ape (ou Bape), il commence sa carrière en 1993. Depuis ses débuts il participe activement au changement mondial de la street culture. Attentif à ce qui se passe autour de lui, il aime travailler simultanément dans les mondes de la mode et de la musique, deux univers indissociables selon lui. Grâce à ses nombreuses collaborations avec les entreprises et les créateurs les plus connus, il a continuellement innové et créé de nouvelles représentations de la mode. En 2020, il réalise une capsule avec Virgil Abloh pour Louis Vuitton.

NIGO_Courtesy_KenzoNigo de Bape

Fier de cette nomination Nigo a déclaré être né l’année de l’ouverture de la première boutique de Kenzo Takada à Paris, être diplômés de de la même école de mode à Tokyo et avoir débuté en mode la même année où Kenzo a rejoint le groupe LVMH. Ces coïncidences, associées à une approche créative similaire entre les deux designers, notamment dans la compréhension de nombreuses cultures semblent être des points positifs pour imaginer le futur de la marque.

 

 

Fondée par Alain Figaret, la marque éponyme voit le jour à Biarritz en 1968. Forte de ce premier succès, le fondateur ouvre une seconde boutique à Paris en 1976, entièrement dédiée à la chemise homme et femme. Le choix important de coloris, de matières, de styles et de motifs, la qualité de ses produits et la diversité des modèles propulsent rapidement la marque parmi les maîtres chemisiers les plus courus des hommes d’affaires. Les ouvertures de boutiques s’enchaînent et la société étend son savoir-faire au sur-mesure pour confectionner des chemises parfaites et uniques. Elle se lance également dans les recherches en proposant la première chemise intachable réalisée dans un coton déperlant ou le modèle infroissable, baptisé « Première Classe ». Afin de répondre aux différentes demandes de ses clients, la marque propose également d’autres vêtements et des accessoires comme des foulards, des chaussettes… Depuis 2017, baptisée Figaret Paris, la société fait partie du Fonds Experienced Capital Partners. Afin de redynamiser l’identité du nom, la direction vient d’annoncer la nomination de Benjamin Grillon au poste de directeur artistique. Destinée à poser les bases du nouveau Figaret, cette nomination est accompagnée d’une campagne publicitaire intitulée : « Une tête à porter du Figaret ». On y retrouve soixante portraits d’hommes et de femmes, photographiés dans une ambiance minimaliste et épurée, mettant en avant les savoir-faire de la griffe.

Figaret_Nouvelle_Campagne_AH_21-22

Installé à Londres, Benjamin Grillon collabore avec de nombreuses marques comme Hermès, Gucci, Louis Vuitton, Hugo Boss ou encore Patou…, dans l’accompagnement de projets éditoriaux et digitaux, ainsi que la redéfinition de leur image de marque.

Avec cette arrivée Figaret souhaite redonner une impulsion à l’identité du label français.

Benjamin_Grillon_Courtesy_FigaretBenjamin Grillon

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *