Le sac pour homme

By on 23/03/2012

Dans les années 60-70, nos pères et grands-pères avaient tous leurs petites sacoches rectangulaires en bandoulière. Ensuite, le sac a disparu de nos gardes robes, mis à part pour certain le sac à dos qui, nous devons bien le reconnaitre, est tout sauf élégant et je ne vous parlerai pas de la « banane », dont on nous annonce le tragique retour !!!!

Depuis quelques années, cet accessoire, plutôt pratique, a refait son apparition dans le vestiaire masculin. Ainsi, l’homme moderne, tout comme la femme, a la possibilité d’avoir avec lui tous ses indispensables en libérant ses poches.

C’est par l’intermédiaire des jeunes créateurs, bien évidemment, que ce phénomène est apparu. Beaucoup moins traditionnels que les grandes maisons, ces nouveaux noms de la maroquinerie comme Velvetine, Florian Denicourt, Stéphane Verdino, n’ont pas hésité à se lancer sur ce créneau oublié et créer ainsi un nouveau marché.

Florian Denicourt collection été 2012FLORIAN DENICOURT

Velvetine  Stephane Verdino marroquinerieVELVETINE STEPHANE VERDINO

Pour de nouvelles marques comme Masha Keja, il est évident de ne pas oublier l’homme en proposant de superbes sacs en cuir de veau foulonné, agrémentés d’une broderie « cannetille », réalisée avec de très fins ressorts métalliques représentant l’aigle impérial russe stylisé, emblème de la marque rappelant les origines de la créatrice.

MASHA KEJA

MASHA KEJA

Nicolas Theil, le très prometteur designer d’accessoires qui, après avoir passé plusieurs années au studio Jean-Paul Gaultier pour la réalisation des bijoux, lance sa propre marque éponyme de bijoux ainsi qu’une ligne de sacs dont la plupart sont mixtes, avec un concept dans l’air du temps : la récupération.

Nicolas TheilNICOLAS THEIL

Du côté des Maisons traditionnelles comme La Bagagerie et Longchamp , le réveil se fait sentir avec l’ apparition de quelques sacs, très classiques toutefois . A quand l’équivalent de la ligne Kate Moss pour homme chez Longchamp, qui n’a pas hésité, depuis quelques années, à demander à l’enfant terrible de la mode , Jeremy Scott, de réinterpréter le sac pliage, dont certains modèles 24 heures peuvent être « chipés » à la femme ?

La Bagagerie et Longchamp

LA BAGAGERIE LONGCHAMP

Les chausseurs spécialistes du cuir comme Bally et Christian Louboutin ne sont pas en reste.

BALLY

BALLY

Christian Louboutin hommeCHRISTIAN LOUBOUTIN

Tout comme les grandes maisons de prêt-à-porter à l’image de Dior Homme , Gucci, Zilli et Bottega Veneta qui mettent en avant leurs lignes de sac et de bagages lors des collections masculines.

GUCCI Bottega VenetaGUCCI BOTTEGA VENETA

DIOR homme ZILLIDIOR Homme ZILLI

En un mot, messieurs, ne sortez plus sans votre « Hit bag » et alliez ainsi l’utile au style.

Texte : Frédéric Blanc

About Fred

4 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *