Trois nouveaux pop-up stores à découvrir en Mars 2013 à Paris

By on 10/03/2013

Masha KejaMasha Keja

Pour tous ceux et celles qui aiment les beaux sacs, que l’on ne retrouve pas à tous les bras, une seule adresse : la boutique éphémère de Masha Keja, 41 rue Vieille du Temple, Paris 4, qui a ouvert ses portes depuis le 1er Mars jusqu’au 24 Mars 2013.Boutique émhémère Masha Keja 41 rue Vieille du Temple, Paris 4

D’origine russe, la créatrice, du même nom, s’est inspirée des costumes militaires pour créer l’emblème de sa marque qui est devenu son signe de reconnaissance avec l’aigle stylisé. Vous pourrez y découvrir une collection de plus en plus complète, du sac mixte 24h à la petite maroquinerie en passant par les pochettes du soir et des modèles masculins. Tout y est dans des couleurs des plus classiques aux plus pop. La qualité et des normes élevées de fabrication sont les critères essentiels dans le choix des cuirs et des tissus italiens et français.

Masha Keja  sacs femme et homme

Masha Keja

Masha Keja, 41 rue Vieille du Temple, 75004 Paris

Anne-Valerie Hash_photo:Giacomo BretzelAnne-Valérie Hash

Grand couturier, Anne -Valérie Hash possède un des plus beaux showrooms parisiens que seuls les professionnels de la mode et les clientes couture connaissent. A partir du 18 Mars, cela ne sera plus d’actualité, grâce à l’ouverture, pour seulement deux semaines, d’une boutique éphémère où la créatrice a décidé d’y proposer à la vente sa nouvelle collection printemps-été 2013 : « Electric Nude ».

 

 

Anne-Valérie Hash collection Electric Nude

Pour les amoureux d’histoire, ce sublime espace construit au XIXe siècle, a abrité notamment une salle de bal d’inspiration flamande et un petit salon mauresque. Il a successivement accueilli le légendaire restaurant Marguery, une annexe de la gestapo, une synagogue et une secte.

Showroom Anne-Valérie Hash

Boutique éphémère Anne-Valérie Hash du 18 au 30 Mars 2013, 36 Boulevard Bonne nouvelle 75010 Paris.

Yasuhiro MiharaMiharayasuhiro

Yasuhiro Mihara, designer japonais, a créé sa première collection de chaussures alors qu’il était encore étudiant à l’université Tama Art en 1994. En 1997, il ouvre son premier magasin de chaussures à Aoyama et se lance ensuite dans la mode masculine et féminine, sans pour autant oublier ses premières amours, en se faisant remarquer à l’international en 2000 lors d’une collaboration avec Puma.Joyce Gallery pop-up store Miharayasuhiro

Pour les fans de la mode japonaise, Miharayasuhiro a pris la décision de présenter à Paris ses collections homme et femme printemps-été à la galerie Joyce, durant 18 jours. Pour sa garde-robe féminine, il s’est inspiré de la nature et tout particulièrement des fleurs, mais pas au sens premier du terme. Pas d’imprimés floraux, mais plutôt des inspirations au travers des fibres, des coupes et des formes qui transcrivent l’apparence des pétales flottant à la surface de l’eau. Le côté sombre est aussi mis à l’honneur avec des inspirations brutes, voire masculines, par les matières utilisées. Quant au dressing de l’homme, il se situe à mi-chemin entre le sportwear et le rock chic.

Miharayasuhiro collection femme

Pop-up store Miharayasuhiro du 2 au 20 Mars Joyce Gallery 168-173 Galerie de Valois Jardin du Palais Royal 75001 Paris.

Frédéric blanc

About Fred

One Comment

  1. Des chaussures pour les femmes

    12/03/2013 at 06:28

    C’est magnifique, moi qui suis dans la chaussure cela fait du bien de voir autre chose, la collection et la boutique ont l’air super, merci beaucoup pour ce moment de détente.
    Sophie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *