LA SERIE N°33 : Haute couture et savoir-faire

By on 28/02/2021

La semaine de la haute couture printemps-été 2021 a proposé cette année un concentré d’ADN de chaque maison. Le recentrage sur le savoir-faire de chacun semble être le mot d’ordre de la saison. Si les tenues du soir continuent de prédominer, les propositions plus simples prennent également le dessus, avec de nombreux modèles pour le jour ou pour des diners élégants.

Pour LA SERIE N°33, Fashion-Spider a choisi de marier sa sélection de pièces haute couture au savoir-faire de Vassant Paris. L’atelier de création du maroquinier de luxe français s’est transformé, le temps d’une journée, en terrain de jeu pour élégantes fantasques.

 

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Maurizio_Galante_©_Virginie_DuboisRobe en feuille de rhodoïd : Maurizio Galante, pochette : Vassant Paris, collant : Le Bourget, escarpins : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Farhad-re_©_Virginie_DuboisRobe courte évasée en crins et piques de satin : Farhad Re.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Imane-Ayissi_©_Virginie_DuboisTop et pantalon en batik africain : Imane Ayissi, pochette : Vassant Paris.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Imane-Ayissi_et_Steven-Bassez_©_Virginie_DuboisAlexandra : chemisier et jupe en mousseline de soir tachetée gold : Imane Ayissi.

Antavenus : top en mousseline de soie et col détachable brodé sur jupe transparente noire, ceinture en tweed pailleté : Steven Bassez, petit sac : Vassant Paris, escarpins : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Steven-Bassez_©_Virginie_DuboisAntavenus : top en mousseline de soie et col détachable brodé sur jupe transparente noire, ceinture en tweed pailleté : Steven Bassez, petit sac : Vassant Paris, escarpins : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Alexis_Mabille_©_Virginie_Duboisrobe brodée de sequins à motifs léopard, rehaussée d’immenses rangs de perles : Alexis Mabille, pochette : Vassant Paris.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Didit_Hediprasetyo_©_Virginie_DuboisAlexandra : Costume croisé en Songket sur chemise en coton : Didit Hediprasetyo, pochette : Vassant Paris, escarpins : Christian Louboutin.
Antavenus : Combinaison pantalon avec bustier en cuir bi colore : Didit Hediprasetyo, richelieu : Fratelli Rossetti.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_On-Aura_Tout_Vu_©_Virginie_DuboisBustier en satin de soie brodé de cristal et de 100 seringues remplies de perles de cristal et rehaussées de perles, pantalon de smoking en organza, bagues en cristal : On Aura Tout Vu.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Franck-Sorbier_©_Virginie_DuboisAntavenus : Redingote brodée d’empiècement de dentelle sur chemise en soie et pantalon d’homme : Franck Sorbier.

Alexandra : Pardessus peint à la main sur chemise et pantalon d’homme : Franck Sorbier. Nœud papillon en cuir d’autruche : Vassant Paris.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Antonio_Grimaldi_©_Virginie_DuboisRobe en soie et crin rebrodé de cristal : Antonio Grimaldi, sandales : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N33_Haute_Couture_PE_2021_Aganovich_©_Virginie_DuboisRobes en satin et organza rose : Aganovich. Sandales blanches : Christian Louboutin.

 

Photo et retouches : Virginie Dubois

Stylisme : Frédéric Blanc

Maquillage : Sandrine Bo

Coiffure : Alexis Mercier

Modèles : Alexandra Zimni et Antavenus Diop chez Up Models Agency.

Production : Fashion-Spider

Making Off : Yana Kishko pour Backstage-FCA

Interview : Olesya Okuneva pour Backstage-FCA

 

L’histoire de Vassant Paris commence en 1947 avec l’association de deux hommes : M. Georges Beynat et M. Hervé Janniaux qui à travers des décennies ont acquis un savoir-faire unique, issu de leur passion pour le métier de maroquinier.

L’entreprise Beynat et Janniaux traverse les années en proposant la réalisation de petites maroquineries destinées aux détaillants. L’arrivée en 1978 du jeune mauricien Vassant Faugoo, au poste de mécanicien, va changer l’histoire de la société. Son exigence dans son travail et son assiduité lui font gravir les échelons jusqu’à la proposition de Monsieur Beynat de lui vendre ses parts en 1983. Il les rachète dans un premier temps avec un collègue, avec qui il partage la gestion de la société jusqu’en 1994, où il prend la totalité des rênes afin d’imposer sa nouvelle vision de l’entreprise.

Seul aux commandes, il commence à s’imposer sur la scène internationale avec une présence forte dans les salons nationaux et internationaux, notamment au Japon avec des produits réalisés dans une gamme élargie de coloris. Afin de conquérir de nouveaux marchés, il étend son savoir-faire à de nouvelles peausseries exotiques (galuchat, python, pattes d’autruches…)

Ces nouvelles mesures attirent rapidement de nombreuses maisons de luxe qui confient la création de lignes à Beynat et Janniaux qui, acquière en 2003 un nouveau centre de production à Romilly-sur-Seine afin de répondrai aux demandes croissantes.

Depuis mars 2016, la direction artistique de Vassant Paris a été confiée à Guillaume-Victor Laplace qui propose aujourd’hui des créations 100% personnalisables à une clientèle de particuliers à la recherche de pièces d’exception à découvrir dans le show room de la maison sur rendez-vous, comme pour la commande d’une tenue haute couture.

Fière de son savoir-faire sans limites, la maison propose également une ligne de design pour la maison entièrement personnalisable dans les peausseries les plus précieuses.

Pour découvrir le show-room Vassant Paris du 18 rue Le Bua, Paris 20e, une prise de rendez-vous est obligatoire au : 01.42.55.0024

 

Frédéric Blanc

About Fred

One Comment

  1. Pingback: L'ambre en bijouterie - Fashion Spider

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *