LA SERIE N°47 : Nuit argentée

By on 30/11/2022

Quelle couleur adopter pour ses tenues de fêtes de fin d’année ?

Pour répondre à cette question, Fashion-Spider s’est tourné vers les créations des plus grands couturiers ayant proposé de nombreuses pièces où l’argent domine.

 

Réalisée dans la galerie d’art de Patrick Roger, ce spécial haute couture hiver 2022-23 allie le savoir-faire de la haute couture internationale à celui de la sculpture, la seconde passion de ce maître chocolatier atypique et résolument moderne.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N47_Zuhair-Murad_©_Charlotte_Jacobsen Zuhair Murad : robe en tulle bleu marine rebrodé de sequins argent motifs astrologiques. Patrick Roger :Triangle en Bronze, 2020 (L.95 x Diam 56 cm)

Fashion-Spider_LA_SERIE_N47_Georges-Hobeika_©_Charlotte_Jacobsen Georges Hobeika : Bustier entièrement brodé de sequins argent sur robe en mousseline de soie à manches de tulle rebrodé de sequins et cristaux argent. Patrick Roger: Chignon en Bronze, 2020 (76,5 x 66 x 55,5 cm).

Fashion-Spider_LA_SERIE_N47_Julien-Fournie_©_Charlotte_Jacobsen Julien Fournié : Robe bustier argent. Serre-tête et bracelet : Eli Peacock. Patrick Roger :Lune en Bronze, 2020 (125 x 60 x 62 cm) et Ecrou en  Inox poli miroir, 2020 (60 x 12 x 60 cm).

Fashion-Spider_LA_SERIE_N47_Georges-Chakra_©_Charlotte_Jacobsen Georges Chakra : body chaire en dentelle rebrodée de sequins brillants sous robe en rubans ajourée et manteau maxi épaulettes en tissu argenté. Boucles d’oreilles : Sister Morphine. Escarpins : Amber Ambrose Aurele. Patrick Roger:  Ecrou  en Inox poli miroir, 2020 (60 x 12 x 55 cm)

Fashion-Spider_LA_SERIE_N47_Didit-Hediprasetyo_©_Charlotte_Jacobsen Didit Hediprasetyo : perfecto et robe sirène en patchwork de cuir argent, denim et Songket. Collier : On Aura Tout Vu.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N47_Christophe_Josse_©_Charlotte_Jacobsen Christophe Josse : robe en satin cuir gris mercure, dos nu. Jupe nervurée asymétrique à poches revers. Ceinture bijoux à boucle or.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N47_On_Aura_Tout_Vu_©_Charlotte_Jacobsen On Aura Tout Vu : Robe plissée argent à bustier en cuir vegan découpé. Bijoux : On Aura Tout Vu.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N47_Georges-Chakra_Eli-Peacock_©_Charlotte_Jacobsen Georges Chakra : Robe fourreau en paillètes argent. Maxi col en velours ajouré façon collerette. Serre-tête : Eli Peacock.

Photo et retouche : Charlotte Jacobsen

Stylisme : Frédéric Blanc

Coiffure et maquillage : Katia Ren

Modèle : Aicha chez DMG Paris

Making of : Olesya Okuneva

Production : Fashion-Spider

Merci à toute l’équipe Patrick Roger et Insight Communication.

Hyperactif et boulimique de travail, Patrick Roger n’est pas du genre à effacer une passion au profit d’une autre. Dans son atelier de 700m2 à Sceaux, il se consacre à la confection de ses chocolats d’exception, mais également à la création de ses sculptures en chocolat qui plus tard donnent naissance à des pièces d’art en métal qu’il se plait à exposer dans ses deux galeries d’art parisiennes.

Depuis 2020, il a également créé un potager attenant à son atelier où herbes aromatiques et ruches se côtoient. Sa production de miel sert à la confection d’un bonbon nommé Abeille, une ganache accompagnée d’une pointe de miel du potager, réalisée en série limitée. Depuis 2014, il est également propriétaire de 50ha d’amandiers et de 4ha de vignes dans le sud de la France. Sa production vinicole est d’ailleurs proposée dans ses neuf chocolateries.

PATRICK ROGER

F-S : Fils de boulanger, vous avez commencé votre carrière dans la boulangerie/pâtisserie, comment est née votre passion pour le chocolat ?

PR :Le hasard. Une chance. Puni au poste de chocolatier. C’est alors la révélation, la matière me découvre et m’ouvre le monde.

F-S : En 1997, vous ouvrez votre première chocolaterie à Sceaux. Sa décoration était-elle déjà basée sur ce concept de boutiques atypiques qui fait aujourd’hui votre signature ?

PR : Oui, les prémices d’une vision, sans le savoir.

F-S : En 2000, vous remporter le titre de meilleur ouvrier de France chocolatier en présentant une sculpture baptisée « Harold », un planteur de chocolat. Comment vous est venue l’idée de pérenniser vos œuvres éphémères en œuvres d’art en bronze, aluminium ou en fer ?

PR : La rencontre avec Mlle Ratier, qui va tout faire basculer.

F-S : Vous êtes aujourd’hui réputé à travers le monde comme un artiste chocolatier, mais également un sculpteur de renom. Comment arrivez-vous à partager votre temps entre ses deux passions dévorantes ?

PR : La semaine fait 168h, le travail c’est simple, c’est un jeu.

F-S : Comme pour les collections de mode, vous imaginez des collections en chocolat pour marquer les grands événements qui rythment nos vies. Pouvez-vous nous en dire plus sur vos créations pour les fêtes de fin d’année 2022 ?

PR : Cela dépasse le cadre des marronniers. Bien sûr, les sumos, pour cause les élections.

F-S : À l’occasion des fêtes, vous éditez le livre Patrick Roger Sculpture, dans lequel on retrouve 117 nouvelles créations sublimées par des images et des illustrations spectaculaires où le chocolat se transforme en véritables sculptures allant de la plus petite échelle à la plus grande. Avez-vous vous encore d’autres grands projets dans le domaine de l’art à nous révéler ?

PR : Le futur : c’est un lieu.

Pour les amateurs d’art et de chocolat, rendez-vous à la boutique/galerie Patrick Roger : 2/4 place Saint-Sulpice, Paris 4 où a été réalisé LA SERIE N°47, ou sur le site Patrick Roger afin de découvrir le point de vente le plus proche de chez vous ou bien pour  y passer commande ( livraison à domicile offerte en France à partir de 70€).

Frédéric Blanc

 

About Fred

Frédéric Blanc, styliste photo, attaché de presse et fashion éditor de Fashion-spider, le magazine spécialisé mode et beauté, fait partie des figures incontournables de Paris.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply