La montre, l’accessoire indispensable de l’homme

By on 06/02/2019

Les premières montres sont apparues à la fin du XVe siècle, dans les années 1480. Modèles de poche, à l’origine avec un balancier, elles deviennent montres-bracelets au début du XXe siècle, grâce à l’invention du système à ressort. Objets de recherches permanentes, leur évolution est constante.À l’origine exclusivement réservée à la gent masculine, si celle-ci s’est étendue à la sphère féminine, la montre demeure pour les hommes l’accessoire par excellence.

 

Utile et véritable symbole de positionnement social, une belle pièce horlogère est la valeur sûre pour faire plaisir à son compagnon pour la Saint-Valentin.

De nombreuses nouveautés sont proposées en ce début d’année, parmi les plus remarquées on retrouve :

Le dernier modèle de la marque belge Raidillon au mécanisme Swiss-made. Réputée pour ses pièces, proposées en série limitée, elle incarne la philosophie du gentleman driver. Son nom s’inspire d’ailleurs du très célèbre virage Raidillon du circuit de Spa-Francorchamps.

En hommage au coureur automobile Jean-Pierre Beltoise, ce nouveau modèle est édité à 55 exemplaires. Il est équipé d’un mouvement calibre Valjoux 7750 avec un boîtier en acier inoxydable et d’un bracelet en cuir de veau tanné écologiquement, fabriqué à la main.

Comme pour chaque modèle, le numéro 55 est clairement mis en évidence à 11heures sur le cadran. Symbole de la marque, il n’a pas été choisi au hasard puisqu’il représente le nombre maximal de voitures autorisées à participer lors de certaines courses. Il s’agit également de l’année de création, en 1955, de l’équipe nationale belge en sports automobiles. 55 est également le nombre maximum de montres créées par série. Chaque pièce est gravée d’un numéro de série unique.

Raidillon profite de son arrivée en France pour s’installer au sein du prestigieux showroom Chapal au 244 rue de Rivoli, Paris 1er.

Raidillon_montre_Jean-Pierre_Beltoise

Prix de vente conseillé : 3500€

 

Pour sa dernière création, Michel Herbelin rend hommage au Cap Camarat, situé près de Saint-Tropez. Avec ce chronographe, l’horloger français souhaite traduire la mouvance esthétique d’un modèle des années 70, appartenant au patrimoine de la maison. Ce nouveau garde-temps impose ses fonctionnalités au gré d’une allure sport-chic.

Le boitier de 42mm de diamètre en acier inoxydable arbore un brossé vertical subtilement mis en relief par des facettes polies. Avec sa forme hexagonale, il affirme un tempérament robuste, des plus géométriques et masculins.

Étanche jusqu’à 100 mètres, ce chronographe a été dessiné, assemblé et contrôlé dans les ateliers Michel Herbelin, situés dans le massif du Jura en Franche-Comté. Fort de son savoir-faire de plus de 70 ans, Cap Camarat reste fidèle à l’esprit de la marque : savoir-faire de qualité accompagné de prix accessibles au plus grand nombre.

Michel_Herbelin_Chrono_Cap_Camarat

Prix de Vente conseillé : 750€

 

Pas encore disponible, le modèle X41 de CODE41 est déjà en précommande sur le site, pour une livraison à partir de fin mars 2019.

Créée en Suisse en 2016, la société CODE41 a pour objectif de façonner une belle horlogerie mécanique en totale transparence sur les prix et l’origine de ses produits. Pour cela, elle fait appel à l’un des meilleurs concepteurs du pays : La Manufacture Régence, dont la particularité est de fabriquer en interne la totalité des composants qui équipent ses mouvements, hormis le balancier. Cette autonomie assure une maitrise complète de la qualité et des délais d’approvisionnement contrôlés.

En deux ans, CODE41 a rencontré un franc succès avec plus de 7000 montres vendues. Soutenue par une communauté, de plus de 200 000 personnes, qui suit régulièrement l’avancée des projets sur le net, tout en donnant son avis, la marque souhaite répondre au mieux à ses clients. Avec son dernier projet, elle pousse la révolution horlogère encore plus loin, tout en démocratisant la haute horlogerie avec un mouvement manufacture spectaculaire qui sublime la magie mécanique, et ce à un prix abordable.

CODE41-X41-FRONT-BLU

La X41 est en commande au prix de 4000€, là où les autres pièces comparables se situent aux alentours de 15 000€ minimum.

 

La manufacture horlogère suisse Frédérique Constant étoffe sa collection Classics automatique d’un nouveau modèle doté d’une fonction 24heures. Permettant de différencier l’heure du matin et du soir, elle est pratique pour tous ceux qui traversent différents fuseaux horaires, dans les deux sens ou qui sont privés de la vue du soleil comme point de repère.

Contrairement aux autres montres, cette dernière effectue un seul tour de cadran par jour, permettant de se situer dans la journée d’un simple coup d’œil.

Cette Classic Automatique 24h est à destination des amateurs de montres souhaitant une lecture de l’heure dans un format moins conventionnel, mais qui peut s’avérer très utile dans certaines circonstances.

Frederique-Constant_Classic-Automatique_24h

Prix de vente conseillé : 995€

 

Pour les amateurs de modèles anciens ou iconiques, comme le Rolex GMT-Master II, rendez-vous sur Chrono 24, la plus grande plateforme en ligne de montres de luxe. Ici plus de 400 000 références sont proposées à travers 105 pays. Il est donc impossible pour les amateurs de Baume & Mercier de Rolex ou de l’une des marques les plus réputées, de passer à côté de leur objet de convoitise.

Pour une garantie optimale d’un achat en toute sécurité, les modèles subissent des vérifications minutieuses auprès de professionnels, avant leur mise en ligne.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *