Du nouveau dans le sac au féminin et au masculin

By on 30/08/2015

Accessoire star de toutes les marques de mode, le sac est devenu le must have à renouveler régulièrement de façon à l’assortir à chacune de ses tenues. Les femmes ne sont pas les seules à être concernées, l’homme lui aussi s’amuse à en changer régulièrement afin des l’adapter à toutes les circonstances de son quotidien. Septembre, mois propice aux nouveautés pour une rentrée en pleine forme, où l’envie de shopping automnale se fait ressentir et vous apporte son lot de nombreuses nouveautés en matière de maroquinerie.

Grand retour sur le devant de la scène du couturier Christophe Josse chez Vignes, le spécialiste des cuirs exotiques. Ces deux esthètes du luxe et de l’exceptionnel ne pouvaient que se rencontrer pour faire une ligne de haut artisanat. Il en résulte une collection de 6 sacs, déclinés en couleurs et en peausseries, adaptée à toutes les heures de la journée.

Collection_Vignes_par_Christophe_Josse-AH15-16

Totalement faite à la main, dans le respect de la tradition de la maroquinerie, chaque commande est réalisée à Nice. La bouclerie est fabriquée entièrement en France par les meilleurs ateliers spécialisés. Les peausseries proviennent quant à elles d’Italie de tanneries les plus exclusives.

Sacs_Christophe_Josse_pour_Vignes

Marta Benson Sac systems propose bien plus qu’un sac, mais plutôt un concept avec le premier sac intelligent !

Qui n’a jamais vidé le sien à la limite de l’hystérie, ne trouvant pas son téléphone ou ses clefs ! C’est d’après son expérience personnelle et de l’écoute de différentes femmes que la marque a décidé d’inventer, en collaboration avec des ateliers français, le premier sac à compartiments multiples intérieurs permettant de gagner en place et en temps. Chaque objet étant solidement rangé dans son emplacement avec un système anti chute.

interieur_sac_Marta_Benson_Sac_systems

Tout se trouve enfin à portée de main dans un sac à l’esthétique classique, passe-partout et surtout personnalisable avec la possibilité de choisir son cuir au tannage végétal (grainé, lézard, autruche….) les couleurs extérieures et intérieures. La anse amovible permet un porter main, au bras ou en bandoulière.

Marta_Benson_Sac_systems

Jean-Charles de Castelbajac s’est donné une mission dans la vie : apporter une touche d’humour à notre quotidien ! Hyper actif et touche à tout, il revient cet automne avec une nouvelle collection de sacs JC/DC par Castelbajac à l’esprit rock et ludique pour amorcer en couleur la grisaille automnale. En cuir ou en toile, l’offre est complète et s’adresse de la jeune étudiante avec le sac à dos à la femme active avec des modèles en cuir à la forme classique, mais dont les couleurs apportent le peps d’une femme moderne.

JCDC_MAROQUINERIE_AH15-16

Tory Burch a choisi de prolonger les vacances avec des inspirations marocaines et plus précisément de Marrakech en les mixant à l’esprit hippy chic de Chelsea. Le résultat est une collection de pièces plutôt composées de petits formats aux peausseries travaillées ou brodées, se mariant parfaitement aux tons automnaux. Cette collection est à découvrir dans sa nouvelle boutique du Faubourg Saint-Honoré rappelant l’esprit voyage , cher à la créatrice.

Tory_Burch_AH_2015-16

Rossana de Sordi touche-à-tout de la mode s’est déjà fait un nom dans le microcosme parisien pour plusieurs raisons. Elle commence sa carrière de styliste free lance dès son diplôme du studio Berçot en poche. 1995, voit la création de sa première ligne de maille avec laquelle elle connaît un vif succès durant trois ans avant de tout plaquer pour partir à Abou Dabi. De retour en France, elle imagine un nouveau projet à destination de la jeune création. Pour cela, elle n’hésite pas à endosser le costume de vendeuse pour de grandes marques afin de mieux comprendre les attentes des clients. Sa formation en poche, elle ouvre en 2008 l’Espace des Créateurs dans le Haut Marais , lieu dédié aux jeunes créateurs n’ayant qu’un but: les faire connaître du grand public et leur offrir un point de vente. L’aventure fermera ses portes en 2011 devant la difficulté à convaincre la clientèle d’ acquérir des pièces de designers encore inconnus.

Son amour pour la création la pousse de nouveau à ressortir ses aiguilles et se replonge dans la création d’un nouvelle ligne de maille avec laquelle elle gagne le concours des créateur du LAB de Brandalley en 2012. Elle relance pour la seconde fois sa ligne qui se voit aujourd’hui complétée par des sacs.

Souples, légers et simples, dans de belles matières et des couleurs basiques 100% made in France, tels sont les impératifs que Rossana s’est fixé. Elle connaît bien les besoins de la femme et a souhaité apporter un accessoire joli et pratique dans le but de devenir le compagnon privilégié de chacune de ses clientes. Baptisés de noms de villes, qu’elle a particulièrement appréciées au travers de ses nombreux voyages, ses sacs sont fait pour vous suivre jusqu’au bout du monde.

Sacs_AH_2015-16_Rossana_de_Sordi

WE ARE NOT propose une réelle alternative aux marques de luxe avec des pièces intemporelles et mode, façonnées dans des cuirs haut de gamme à des prix justes ne dépassant pas 300€. Pour ce faire ce faire, elle a retenu deux modes de commercialisation en e-shop ou dans des pop-up stores exclusifs afin de supprimer les intermédiaires. Fabriquée en Tunisie dans les meilleurs ateliers d’artisans travaillant pour les plus grandes marques, chaque pièce est le résultat d’un savoir-faire unique.

Imaginée par Manel Larbi, ancienne responsable des achats maroquinerie de luxe aux Galeries Lafayette, et Thibault Lheure, ingénieur dans une start-up en pleine croissance, couple à la vie comme en affaires, qui a souhaité mettre sa compétence en commun afin de réaliser le rêve de toutes les femmes : pouvoir s’offrir des sacs à main de luxe au gré des tendances, des besoins et des envies sans pour autant se ruiner.

Pour cet hiver, WE ARE NOT s’inspire d’une scène de fuite typique des séries noires des années 70 avec 3 modèles le Box, le Lady et les pochettes Slim dans un rouge merlot sombre et profond , éclairé d’un blanc optique et révélé par la couleur phare des seventies, l’orange pop, le tout avec des lignes épurées et minimalistes.

We-ARE_NOT_Maroquinerie_AH_2015

Pop-up Store WE ARE NOT 11, rue Debelleyme, Paris 3 du 25 Septembre au 24 Octobre 2015.

L’homme va pouvoir disposer sa ligne de sacs, résolument moderne et fonctionnelle, chez Stéphane Verdino. Chacun va pouvoir y trouver son modèle en porter main ou bandoulière dans des formats idéaux pour transporter les indispensables de la vie moderne. Très masculine, en toile souple et aux couleurs sobres, cette collection a tout pour séduire le plus grand nombre.

Stephane_Verdino_Sac-Homme-AH_15-16

Kart, nouveau nom dans l’univers de la maroquinerie parisienne de luxe pour homme, réservée à des initiés amateurs d’art et plus précisément à celui de la cinétique, qui s’affirme dès le milieu des années 50. Collectionneur d’art, le créateur du label, s’est inspiré de ce mouvement où les jeux de couleurs, de lumières et d’effets d’optique se sont ainsi transposés à l’univers de la maroquinerie de luxe, d’où le nom Kart, provenant de la contraction de « Kinectic Art » ( art Cinétique en Français).

KART_Sacs_pour_Homme

Le graphisme apposé sur la toile enduite a été réalisé par une superposition de deux motifs correspondant au procédé utilisé par les artistes du mouvement optique et cinétique. Fabriqués au Portugal, ces sacs sont fabriqués à partir de cuir de veau d’une tannerie française et la toile enduite en Italie tout comme la bouclerie.

Grande nouveauté, une nouvelle ligne de sneakers vient compléter la ligne de sacs et de petite maroquinerie.

KART_sneakers

Dans un autre style beaucoup plus classique, ECCO, créée par le cordonnier Karl Toosbuy en 1963 au Danemark. Son but était d’imaginer des chaussures mode et confortables à des prix raisonnables. Le succès est rapide au travers d’innovations constantes et aujourd’hui Ecco est à la tête de plus de 350 millions de paires de chaussures vendues mondialement dans plus de 1000 magasins. La maroquinerie a bien évidemment trouvé sa place dans cet univers. Classique et chic, elle répond aux besoins de l’homme d’affaires dans des lignes sobres aux couleurs discrètes afin de la coordonner aux tenues des businessmen dont le look doit répondre aux codes de la profession.

ECCO-Sacs_Homme_AH_15-16

L/UNIFORM est une manufacture dont les modèles s’inspirent des sacs de travail à destination aussi bien des hommes que des femmes. Sa volonté est de faire du simple, du beau, de l’utile et du vrai. Toutes les pièces se caractérisent par ce principe et sur l’utilisation de deux matières, toile et cuir, dans une combinaison infinie de couleurs.

L/UNIFORM_Collection_AH_2015-16

Basée à Carcassonne, la société forme ses artisans durant deux ans à l’usinage des systèmes de fermeture, maroquinerie, assemblage et montage des sacs facilitant le pilotage de création et le contrôle de la production dans des délais réalistes et maîtrisés.

Spécificité des sacs, la colle a été abolie en privilégiant la couture donnant ainsi des intérieurs nets et mettant en valeur l’extérieur à l’aide d’une ganse.

Pour l’automne-hiver, L/UNIFORM propose à chacun d’inventer son modèle en personnalisant par la combinaison de couleurs et, si celle-ci n’existe pas au catalogue, des commandes particulières sont toujours proposées tout comme la possibilité de frapper le cuir ou d’imprimer la toile d’un chiffre ou d’un monogramme pour parfaire le côté unique et personnel.

Commande_Particuliere_LUNIFORM

Frederic Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *