La fourrure : un luxe pour passer l’hiver au chaud

By on 08/01/2017

Sujet délicat, la fourrure fait partie des thèmes controversés de la mode. Quoiqu’il en soit elle reste un incontournable des collections, même si quelques maisons, sous la pression de lobbies, ont décidé de la bannir de leurs créations, alors que d’autres ont choisi d’en faire leur marque de fabrique.

 

La maison familiale Yves Salomon a su s’imposer depuis un siècle comme le garant d’un savoir-faire unique porté par quatre générations, attachées à leurs racines, et ayant l’innovation et l’excellence comme leitmotiv au service de la fourrure.

C’est en 1972 avec l’arrivée d’Yves Salomon que la maison, telle qu’on la connaît aujourd’hui, prend un nouveau virage dans son histoire. De négociant en fourrure, il devient créateur de sa marque en dessinant ses propres collections et en apportant la modernité à la fourrure qui était jugée à cette époque vieillotte et démodée.

Rejoint aujourd’hui par son fils Thomas, imprégné lui-aussi par les 100 ans d’héritage familial, additionné de son œil créatif, il apporte une note dynamique et contemporaine à l’entreprise qui la place dans les incontournables de ce secteur.

A la tête de 10 boutiques en propre, Yves Salomon est également distribué dans les plus prestigieuses adresses de la planète tels que Barneys, Bergdorf & Goddman, Saks, Le Printemps, Les Galeries Lafayette, Le Bon Marché, Harrods, Neiman Marcus, Opening Ceremony, Shinsegae Galeria Joyce, Lane Crawford…

Pas moins de 6 lignes constituent l’ensemble des réalisations maison afin de satisfaire l’intégralité des goûts des adeptes de cette matière.

Yves Salomon Paris représente la quintessence du luxe et la signature historique de la maison.

Yves_Salomon_AH_2016-17

Yves_Salomon_FW_2016-17

Yves Salomon Meteo, beaucoup plus accessible, s’adresse à la jeunesse impertinente dans des lignes résolument audacieuses.

Yves Salomon Army s’inspire du vestiaire militaire pour des looks urbains.

YVES_SALOMON_Meteo_Army_2016-17Yves Salomon Meteo et Army

Yves Salomon Accessoires se compose d’une ligne d’accessoires raffinés et créatifs allant de la chapka à l’étole en passant par le sac à main.

Yves Salomon Homme se consacre au vestiaire masculin.

Yves Salomon Enfant pense aux petits frileux et aux adolescents allant du 4 au 16 ans.

YVES_SALOMON_Accessoires_Homme_enfantYves Salomon Accessoire, Homme et Enfant

 

Autre incontournable de la fourrure Parisienne, Milady dont le navire amiral du 12O de l’avenue des Champs-Élysées est devenu la meilleur vitrine du nom. A l’origine uniquement revendeur, cette entreprise familiale voit le jour en 1933 et c’est sous l’impulsion de Serge Ghnassia, le petit fils, dont l’apprentissage de fourreur dès l’âge de 14 ans, le pousse à aller plus loin dans la démarche en s’intéressant au design et à la coupe et en faisant basculer l’enseigne dans la création propre en se spécialisant dans la Haute Fourrure dès 1985.

En 2000, à 40 ans, Serge Ghnassia devient propriétaire à 100% du nom en rachetant les parts familiales et ouvre un second magasin à Paris au 74, rue du faubourg Saint-Honoré.

Spécialisée dans les fourrures les plus haut de gamme, Milady est la seule marque capable de présenter autant de modèles réalisés dans les peaux les plus prestigieuses, telles que la zibeline, le chat-lynx ou le chinchilla, et à pouvoir les réaliser sur mesure et selon les désirs des clientes.

Milady_FW_16-17

La maison s’est également dotée d’un service design d’intérieur assisté de grands designers et d’architectes pour parer appartements, chalets ou yachts.

Pour s’assurer d’avoir les meilleures peaux dans les meilleures conditions d‘élevage, les fourrures proviennent des fermes mondiales les plus renommées comme celles des Etats-Unis pour le vison Blackglama (poil court et dense), pays scandinaves Finlande et Danemark pour le vison Saga (poil plus long et plus souple), Russie pour la Zibeline et même la France.

Milady, par la vison avant-gardiste du luxe de Serge Ghnassia, a su s’imposer comme un acteur inévitable des amoureux de la fourrure.

Milady_AH_16-17

 

De jeunes marques s’intéressent aussi à cette matière en prouvant son éternelle modernité par les différents traitements grâce à l’avancée des techniques de transformation et de façonnage. Choyo, marque Coréenne de luxe, en est l’exemple parfait avec comme devise : s’imprégner de la pureté, de la tendresse et de la finesse des femmes pour leur proposer des articles dans des matières 100% véritables comme la soie, le cuir et bien évidemment la fourrure dans des couleurs uniques pour sublimer celles qui les portent.

Choyo_Fourrure_AH_16-17

Garant de qualité les fourrures utilisées sont issues principalement de Finlande et d’Italie et passent ensuite par des étapes de transformation et de traitement rigoureux en Italie.

Choyo_FW_16-17

 

Izaak Azanei est un label britannique, né de l’imagination des sœurs Karishma, souhaitant apporter nouveauté et luxe au dressing urbain en s’appuyant sur leurs cursus basés sur la spécialisation en affaires à la London School of Economics pour l’une et des études de mode à la Parsons School of Design de New-York pour l’autre.

Leur approche moderne de la fourrure transsaisonnière avec des pièces faciles à porter apportant un look chic et moderne à la fois, leur a permis de se faire rapidement un nom dans l’univers de la fourrure britannique et de se retrouver en bonnes places dans les grands-magasins et boutiques du Royaume-Uni, en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et en Asie.

Izaak_Azanei_SS_2017

L’utilisation de fourrures uniquement labélisées « Certified Farmes Furs » de la prestigieuse et mondialement reconnue Saga Fur Auction House avec les peaux les plus fines produites avec soin et respect dans des fermes européennes réglementées est un excellent gage de qualité et entre dans la philosophie de la marque Saga Furs se concentrant sur le bien-être animal, la durabilité et la traçabilité dans la chaîne d’approvisionnement.

Izaak_Azanei_PE_17

Le plus de la marque, pour celles qui n’osent franchir le cap de porter des vraies peaux, mais qui raffolent de l’allure qu’elles donnent : une ligne en fausse fourrure également disponible.

Izaak_Azanei_PE_2017

 

Réputées dans le monde, les fourrures issues de Kopenhagen Fur au Danemark, font partie d’une des coopératives les plus influentes et les plus respectées de cette industrie. Spécialisée dans l’élevage, le traitement et la commercialisation des peaux, elle a développé depuis déjà plusieurs saisons sa propre ligne d’accessoires haut de gamme baptisée OH ! By Kopenhagen Fur.

Tous les produits sont conçus et développés à Copenhague avec les fourrures Kopenhagen Fur, en combinant le savoir-faire artisanal local et les conceptions techniques les plus innovantes afin de proposer des produits ultra raffinés et jamais dénués d’une touche d’humour.

Il en résulte une ligne de sacs sophistiqués, de petite maroquinerie et de multiples charmes dont la fourrure et le cuir sont la base de la création pour apporter originalité et douceur aux objets du quotidien.

Add a Little Everyday Luxury from Oh! By Kopenhagen Fur on Vimeo.

 

Enfin, impossible de parler fourrure sans mentionner les créations Fendi, maison italienne fondée en 1926 par Edoardo et Adèle Fendi et appartenant au Groupe Français LVMH, actionnaire majoritaire depuis 2001. Si pour certains Karl Lagerfeld est assimilé à l’histoire de Chanel, on oublie souvent que le grand couturier est à la tête de la création depuis 1965 et que, sous sa direction, c’est une véritable révolution qui s’est opérée dans cette industrie très vieillotte à l’époque. Il la transforme, la moule, la réinvente devenant ainsi un accessoire doux, léger et tendance. Les matières changent et les peaux d’autrefois, oubliées ou négligées, sont réintroduites. C’est à cette époque que Karl Lagerfeld imagine le logo du « double F » pour « Fun Furs ».

2016 aura été une grande année pour la maison qui a célébré ses 90 ans avec la réouverture de son Palazzo de Rome acquis en 2005 et situé au cœur de la ville abritant l’âme créative de la marque avec les studios, l’atelier de fourrure et la plus grande boutique Fendi du monde dotée aujourd’hui, en plus d’un appartement conçu spécialement pour les clients VIP, un confortable boutique-hôtel Fendi et pour la première fois à Rome d’un restaurant international Zuma, installé au dernier étage avec un bar en toit-terrasse.

De plus, afin de marquer son attachement profond et durable à sa ville natale de Rome, le défilé de Haute Fourrure automne-Hiver 2016-17 a été organisé à la Fontaine de Trevi, dont la restauration a été entièrement financée par la maison en 2013 au travers du Fendi for Fountains, en visant à préserver l’héritage romain.

Fendi_AH_2016-17

Fendi_AH_16-17

Fendi_FW_16-17

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *