L’ exposition qui invite au voyage, « Volez, Voguez, Voyagez avec des Valises Louis Vuitton ».

By on 13/01/2016

Le Grand Palais accueille pour 3 mois l’histoire du plus grand malletier français Louis Vuitton. Placée sous le signe évocateur du voyage, sous la direction d’Olivier Saillard, qui assure le commissariat général, cette installation retrace l’aventure de la Maison de 1854 à nos jours. Articulé autour de neuf chapitres, ce parcours thématique pensé et scénarisé par Robert Carsen présente des objets et documents issus du patrimoine Louis Vuitton et du Palais Galliera, Musée de la mode de la Ville de Paris, ainsi que des prêts exceptionnels de la part des institutions et des collectionneurs privés dont notamment le chêne de Flagey de Gustave Courbet, présenté pour la première fois à Paris depuis son installation en 2013 au musée Courbet.

LOUIS_VUITTON_GRAND_PALAIS_©_Grégoire_Vieille

C’est à l’âge de 14 ans, que Louis Vuitton quitte le moulin familial et son Jura natal pour Paris. Il gagne la capitale à pied en accomplissant de nombreux emplois durant son périple de deux ans. Arrivé à destination en 1837, il est engagé chez Romain Maréchal en tant qu’apprenti chez Layetier-Emballeur. Sa persévérance, son assiduité et son sérieux le poussent en 1854 à créer sa propre société d’emballage au 4 rue Neuve-des-Capucines, destinée à la protection des objets les plus fragiles, en particulier à ceux de mode.

LOUIS_VUITTON_GRAND_PALAIS_©_Grégoire_Vieille

Les fastes du Second Empire voient la naissance de l’inventeur de la haute couture, Charles Frederick Worth, et de son côté Louis Vuitton commence à s’attirer les faveurs des élégantes à l’image de l’impératrice Eugénie. Il perfectionne alors la première malle plate, que l’on considère aujourd’hui comme la genèse du bagage moderne. Dès lors, Louis et ses héritiers n’ont de cesse d’améliorer la solidité et la légèreté qui font de leurs créations des modèles d’ergonomie. Ils s ‘appliquent à renouveler les toiles et les motifs sur fond uni, rayé ou damier qui font la distinction de la marque et la protègent aussi des contrefaçons.

LOUIS_VUITTON_GRAND_PALAIS_©_Grégoire_Vieille

A partir de 1875, le malletier propose ses premières wardrobes (malles armoires verticales et relativement légères, dans lesquelles les affaires sont suspendues), certifiant le succès d’une maison déjà bien implantée dans le voyage.

LOUIS_VUITTON_GRAND_PALAIS_©_Grégoire_Vieille

C’est en 1859 que les ateliers d’Asnières voient le jour sur près de 4500m2. Placée à 2km de Paris, la ville est idéalement desservie par les chemins de fer depuis la gare Saint-Lazare et à proximité de la Seine, pour la livraison du bois destiné à la fabrication des malles. L’atelier juxtapose la résidence familiale et est toujours en activité pour les commandes spéciales et la mise au point des pièces.

A la disparition de Louis Vuitton en 1892, son fils Georges prend les rênes de l’entreprise et perpétue les innovations avec entre autre l’invention de la serrure à gorges permettant l’ouverture de tous les bagages d’un même client avec une seule et unique clef. Le mécanisme repose sur des gorges d’horlogerie numérotées, assemblées et harmonisées selon un principe qui assure pour la première fois l’inviolabilité de valise. Il est aussi le créateur de la célèbre toile Monogramme en 1896, composée d’un semis de motifs floraux, végétaux et géométriques ainsi que les célèbres initiales LV. D’inspiration médiévale et japonaise, elle signe les bagages de blasons et d’emblèmes aristocratiques, fier hommage au père fondateur.

Le générations suivantes ont entretenu l’héritage familial en adaptant les objets de voyage à l’évolution du temps tout en respectant et en innovant un savoir-faire unique.

LOUIS_VUITTON_GRAND_PALAIS_©_Grégoire_Vieille

L’exposition retrace l’historique des créations Louis Vuitton avec leurs adaptations aux moyens de transport en constante évolution, qu’il s’agisse de l’aéronautique, de l’automobile, du train ou du bateau. Sous l’impulsion de Bernard Arnault, propriétaire du nom depuis le 1989, la marque poursuit sa route avec l’introduction du prêt-à-porter. Tout d’abord les créations de Marc Jacob, et ensuite de celles de Nicolas Ghesquière, nouveau directeur artistique depuis 2014.

LOUIS_VUITTON_GRAND_PALAIS_©_Grégoire_Vieille

Le choix du Grand Palais n’est pas anodin. En effet, à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900, le malletier avait été associé à l’événement avec la responsabilité d’organiser la section des articles de voyage et de maroquinerie dans ce même lieu avec une sélection de pièces mettant les visiteurs en situation. Plus d’un siècle plus tard, ces mêmes pièces ont repris leur place sous la direction de Robert Carsen, qui a choisi d’accompagner chacune d’elle en les complétant avec de nouvelles créations dans une mise en scène sur mesure. Le visiteur est invité au voyage de salles en salles tour à tour en volant, voguant, roulant ou en marchant pour mieux découvrir un monde de luxe et de savoir-vivre à la Française.

LOUIS_VUITTON_GRAND_PALAIS_©_Grégoire_Vieille

Exposition « Volez, Voguez, Voyagez – Louis Vuitton * au Grand Palais : Salon d’Honneur, entrée Square Jean Perrin, Avenue du Général Eisenhower, Paris 8

Ouvert les lundis, jeudis et dimanches de 10h à 22h

Les mercredis, vendredis et samedis de 10h à 22h

Fermé le mardi sauf pendant les vacances scolaires.

Entrée gratuite.

A noter : Jeudi 14 janvier à 18h30 dans l’auditorium du Grand Palais, l’écrivain, plasticienne et réalisatrice française Valérie Mréjen s’empare de l’exposition pour proposer des lectures performances sur le thème du voyage.

Reservation en ligne.

Performance_Valérie_Mréjen_exposition_Volez,_Voguez_Voyagez_Louis_vuitton

Valérie Mréjen vit et travaille à Paris. ses oeuvres ont été présentées dans de nombreuses expositions, notamment au Jeu de Paume à Paris en 2008. Elle a été pensionnaire à la Villa Médicis et à la Villa Kujoyama. Elle a publié Mon grand-père (1999), L’Agrume (2001), Eau Sauvage (2004) aux éditions Allia et Forêt noire (2012) aux éditions P.O.L.

*Le nom de l’exposition fait référence à une maquette publicitaire de 1965 faisant le promotion des bagages : « Volez Voguez Voyagez avec des Valises Louis Vuitton ».

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *