Michel Vivien ouvre sa première boutique parisienne

By on 25/05/2021

Alors que les fermetures de boutiques s’enchaînent dans la capitale, il est important de mentionner l’ouverture de celle du chausseur Michel Vivien. Cette installation est d’autant plus courageuse, que ce dernier a choisi de s’implanter à deux pas de l’Élysée, dans la partie sous surveillance policière, instaurée depuis les attentats de 2015.

 

Pour la réalisation de ce projet, Michel Vivien a travaillé avec l’architecte Sophie Dries afin d’imaginer un espace mettant en valeur son univers créatif. Pour une mise en situation optimale de ses créations, une grande vague en bois de quinze mètres de long vient faire vibrer le volume en double hauteur de la boutique d’une centaine de mètres carrés.

Cette paroi ondulée de noyer contraste avec les lignes tendues de volume épuré et emmène le visiteur vers l’infini de cet espace longitudinal. La mezzanine puriste invite laisse deviner un étage plus secret pour des essayages VIP. Pour compléter ce décor épuré, le comptoir de la caisse se compose d’une voile courbe recouverte de feuilles d’or appliquées à la main.

Michel-Vivien-Saint-Honore-photo-Gloria_1

En face de cette onde en noyer, on découvre les collections du chausseur présentées sur un jeu modulaire d’étagères en bois massifs, chacune conçut à la main par un ébéniste, elles sont en lévitation sur un mur de craie.

Michel-Vivien-Saint-Honore-photo-Gloria_2

Le sol en béton traité dans les tons ocre vient rappeler l’esprit d’atelier dans lequel travaille Michel Vivien. Pour habiller les murs, d’immenses miroirs, avec des cadres en bois ciselé à la main par un ébéniste parisien et patiné à la feuille d’or, sont positionnés à même le sol. Une série de tapis aux lignes organiques, fabriqués sur mesure en fibre d’Eucalyptus avec des moirés rappelant la soie, est issue d’une peinture de Michel Vivien. En clin d’œil au cuir, matière fétiche du designer, on le retrouve dès l’entrée sur la poignée de porte, sur des miroirs mobiles et sur les tablettes présentoirs pour les chaussures.

Michel-Vivien-Saint-Honore-photo-Gloria_4

Pour habiller l’ensemble une série de tables totem en bois massif vient ponctuer l’espace. Les luminaires en métal doré de Philippe Hiquily (Galerie Gastou) renvoient directement à l’univers de la féminité. Une série d’objets personnels de Michel Vivien et des pièces chinées spécialement pour le lieu dialoguent avec les vases en céramiques dessinés par Sophie Dries. L’idée étant de se sentir confortablement accueilli, dans un espace sans ostentation et de repartir avec le soulier essentiel.

Michel-Vivien-Saint-Honore-photo-Gloria_3

Pour les adeptes des belles chaussures et les fans du style intemporel de Michel Vivien, cette nouvelle adresse est l’occasion de découvrir la collection printemps-été 2021 dans laquelle on retrouve des sandales, plates ou à talons confortables, idéales pour des femmes à la recherchent de modèles à la fois pratiques et élégants. Pour les adeptes du plat, le chausseur imagine également un mocassin pouvant se porter selon son envie : en chaussure classique pour un look très masculin/féminin ou en baissant le contrefort pour un côté « savate », plus décontracté. Les mules, qui font actuellement leur grand retour, sont bien évidemment présentes dans la nouvelle collection dans une version ultra plate ou à petits talons.

Michel_Vivien_chaussures_femmes_PE_2021

Michel-Vivien_Chaussures_Femme_Printemps-ete-2021

Michel_Vivien_sandales_Femmes_PE_2021

Michel_Vivien_ boutique_St_Honore_Paris

Boutique Michel Vivien : 70 rue du Faubourg Saint Honoré, Paris 8

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *