The New Designers Paris, un concept à destination des jeunes créateurs

By on 01/09/2016

La jeune création est le futur de la mode et par conséquent une mine d’or à destination d’une industrie, qui bien souvent tourne en rond en faisant appel aux mêmes designers, alors qu’il serait tellement plus intéressant d’intégrer du sang neuf à la tête des grandes maisons. Si on note une prise de risques chez Balenciaga et chez Léonard avec Demna Gvasalia et Christine Phung à la tête de la direction artistique de ces deux maisons, il reste maîtrisé avec deux noms faisant déjà partie du cercles des créateurs reconnus. Il en est de même en ce qui concerne les investisseurs qui préfèrent se concentrer sur des noms déjà existants.

Imaginé en 2012, The New Designers est le fruit d’une idée d’Alexander Pap dont le but était la création d’une vitrine, à son image, proposant une mode anticonformiste et urbaine.

Véritable ovni dans un monde où chacun prône sa réussite personnelle, il ouvre son concept à la portée de tous afin de dénicher et de mettre en avant de jeunes stylistes au travers d’un concours pour enrichir la créativité de son espace.

En plus, d’offrir une mise en avant, tel un mécène, The New Designs s’engage auprès des débutants en mode dans la fabrication de leurs collections, la création de books commerciaux avec des shootings , de suivis presse et commerciaux avec un bureau dédié et surtout une distribution exclusive des pièces sur son site internet et son réseau de distribution.

Le premier Grand Concours des Jeunes Créateurs à révélé le 27 Juin 2015 trois nouveaux noms dont les créations ont particulièrement interpellé le jury composé d’Irène Olczak, fondatrice de Paulette Magazine, Aurielle Sayeh, blogueuse , dj et influenceuse et Mourad Latrech, consultante.

Alix Dapoigny est une passionnée du vêtement depuis son enfance. C’est tout naturellement quelle enchaîne, après son Bac, une formation en mode et stylisme à LISAA d’où elle sort avec une licence en stylisme Modélisme Design Textile. Elle complète sa formation à l’École de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne en cycle de perfectionnement dans le domaine du stylisme/modélisme.

Alix_Dapoigny

Pour cette première collection capsule, elle s’inspire du vestiaire masculin sportif et plus particulièrement celui du cricket pour le transposer à celui de la femme. On y retrouve de nombreux clins d’œil à ce sport pour des tenues à porter au quotidien avec une réelle personnalité.

Collection_Alix_Dapoigny_The_New_Designer_2015

Valentin Euthine, originaire du nord de la France, commence son parcours par une formation en arts appliqués. Il poursuit son cursus à Paris pour approfondir ses notions en design de mode à L’ESAA Duperré. Aujourd’hui à son propre compte, il travaille en freelance pour différentes marques ce qui lui permet d’adapter son style à ceux des autres et ainsi enrichir son propre univers.

Valentin_Euthine

Fasciné par les cultures animistes, la conception du mythe et de la pop culture, il mixe les styles et les genres pour inventer une nouvelle mode. Il part du costume des arts martiaux et en particulier de l’Acama, pour imaginer des tenues à porter au quotidien. Dans le respect de la culture nippone ces tenues sont pleine de poésie ente force et fragilité.

Collection_Valentin_Euthine_The_New_designers_2015

Presley Ferriaux, si le multimédia est sa première passion, c’est vers la mode qu’il se dirige avec une spécialisation en stylisme et modélisme chez Mod’art international. Son talent l’a déjà conduit à travailler en freelance en tant que DA, styliste pour plusieurs marques et même dans des bureaux de tendances.

Presley_Ferriaux

Sa première collection est empreinte de ses maîtres à penser, Alexander Wang, Rick Owens, Yohji Yamamoto. Il y ajoute un plus par sa vision personnelle et sa passion des mélanges des matières venant compléter ses pièces. Il puise dans l’histoire du costume masculin pour le retranscrire version 2016 au streetwear en l’adaptant aussi bien à l’homme qu’à la femme.

Collection_Presley_Ferriaux_The_New_Designers_2015

Ces trois capsules seront disponibles à partir de début 2017 sur le site The New Designers Paris, ainsi que dans des boutiques multimarques

En attendant, n’hésitez pas à consulter ce site pour découvrir les créations très street d’Ismael Off et de son label Haute Couture is dead, de Baba Smith, de Mélanie Cohen, de Lyess Rodriguez, d’Alain Albani et bien sûr d’Alexander Pap.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *