Olivier Theyskens en exclusivité mondiale à La Joyce Gallery

By on 09/03/2017

La Paris Fashion Week est la période idéale pour le lancement de produits exceptionnels et cette semaine n’a pas failli à sa réputation avec un des événements les plus prisés des collectionneuses de souliers et des marques de luxe, organisé par la Joyce Gallery.

Absent de la scène médiatique sous son propre nom après avoir pris les rênes de la direction artistique des maisons Rochas en 2002, Nina Ricci en 2006 et Théory de 2010 à 2015, Olivier Theyskens s’est d’abord fait connaître avec sa marque éponyme créée en 1997 en Belgique. Il se fait rapidement remarquer par la presse branchée et son succès explose au yeux de tous en 1998 par l’intermédiaire de Madonna, qui choisit une de ses robes en satin noir lors de sa participation aux Oscars. Il enchaîne ensuite avec sa première présentation parisienne et l’année suivante, Vogue le classe parmi « les 25 défilés de mode les plus inoubliables des années 1990 ». Il gagne en 2000 le prix des Vénus de la Mode.

Pour son grand retour sous son nom avec ses créations, s’est tout naturellement vers la Joyce Gallery que le créateur s’est tourné afin de proposer en exclusivité mondiale durant deux semaines sa nouvelle ligne de souliers.

Joyce_Olivier_Theyskens_expo_vente_Ballade_Ephemere_SS_2017

Produit de luxe oblige, la ligne se compose d’un modèle de bottines issu de la collection printemps-été 2017, initialement en noir et blanc agrémenté de crochets de corset à l’ancienne. Toujours proposé en cuir lisse blanc ou en daim noir, la bottine « Steffy » se décline aujourd’hui en cuir d’autruche laqué noir, en python brun, rouge, or ou argent.

Bottines_Steffy_Olivier_Theyskens_Joyce_Gallery_SS_2017

le créateur a souhaité associer ses créations à sa dernière collaboration photographique avec le photographe Julien Claessens mettant en scène ses collections à mi-chemin entre moderne et ancien, plongeant ainsi les clientes dans son univers créatif et ses sources d’inspirations, où mélancolie et beauté sont toujours étroitement liées.

Joyce-Olivier-Theyskens_Ballade_ephemere

Joyce-Olivier-Theyskens_2017_Botines_Steffy

Joyce_Gallery_expo_Olivier_Theyskens_Julien_Claessens

Bottines Olivier Theyskens sur commande uniquement du 5 au 18 Mars 2017 avec une livraison sous 15 jours à

La Joyce Gallery : 168, Galerie de Valois-Jardins du Palais Royal, Paris 1er

Pour les globes trotteuses, cette « Ballade Éphémère » d’Olivier Theyskens sera uniquement disponible ensuite à la boutique Joyce de Hong Kong pour une durée limitée.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *