Benetton s’engage pour le respect de la femme

By on 01/12/2014

Comme souvent, c’est une marque de mode qui vient en aide à une cause humanitaire concernant les droits de l’homme et plus particulièrement celles des femmes victimes de violences. Benetton, qu’on ne présente plus en matière de campagnes publicitaires choc, a décidé de s’engager depuis 1996 auprès de l’ONU. Depuis près de 20 ans, la firme italienne a ainsi permis au travers de sa puissance médiatique de l’aider dans plusieurs domaines.

A l’occasion de la Journée internationale contre la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre 2014 parrainée par les Nations-Unies, Benetton a dévoilé sa nouvelle image : une femme « lapidée » avec des pétales de fleurs par un groupe d’hommes. Image symbolique, forte et surprenante, soutenue par UN Women (l’agence des Nations-Unies pour promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes).

end_violence_against_women_now_benetton_2014

En choisissant de renverser l’adage selon lequel « on ne frappe pas une femme, pas même avec une fleur », United Colors of Benetton et Un Women disent stop, avec détermination et un peu de poésie, à toutes les formes de discrimination et d’abus sur les femmes. Le but et la force de Benetton grâce à son plan média élevé, est de rappeler au travers d’une campagne mondiale (images publiées dans la presse internationale avec des vidéos diffusées en ligne et sur les réseaux sociaux) que les femmes n’ont pas a supporter la souffrance dans leur vie et qu’elles ont le choix d’agir librement sans la contrainte de leurs partenaires, d’une religion ou des principes d’une société.

Cette campagne, conçue et réalisée par Fabrica, s’inscrit dans le prolongement de l’histoire de la communication de United Colors of Benetton, mais dans une logique nouvelle et non conventionnelle, afin de présenter symboliquement l’abolition des stéréotypes et des préjugés et également d’arrêter la culture de la violence sous toutes ses formes. Le but de cette initiative est de prôner les mêmes droits et donc d’affirmer fortement que les hommes et les femmes doivent avoir les mêmes chances dans la société, ce qui semble aujourd’hui de plus en plus compromis dans une grande partie du globe voire même en recul !

Cette opération vise aussi à mettre en évidence le besoin urgent pour les hommes et les femmes de penser, d’agir et de prendre parti ensemble, comme le rappelle l’écrivain Elie Wiesel récompensé par le Prix Nobel de la Paix : « la neutralité aide l’oppresseur, jamais la victime. Le silence aide le bourreau, jamais le torturé ».

Fabrica, le centre de recherche en communication de Benetton, a également imaginé une installation artistique appelée «Facing » comprenant une série de plaques métalliques représentant « en positif » les visages défigurés des femmes victimes de violence, l’acide est ici utilisé de manière inhabituelle afin de créer la beauté et non la détruire. Ces plaques seront vendues aux enchères en 2015 et les bénéfices seront reversés à UN Women.

La date de sortie de cette campagne correspond à l’ouverture officielle des « Orange Days » qui prendront fin le 10 décembre 2014, initiative de Un Women sur une période de 16 jours pour commémorer la bataille en faveur des droits des femmes par le biais d’événements à travers le monde.

Même si ce genre de communication n’a pas forcément d’effet sur les oppresseurs, Fashion-spider est heureux de relayer ce genre d’action qui peut aider les personnes victimes de barbarie, ce qui ne devrait plus exister de nos jours et qui pourtant semble plus que jamais d’actualité sous prétexte d’idéaux religieux, permettant l’oppression des plus faibles et l’avilissement des populations. Bravo à United Colors of Benetton pour ses engagements toujours aussi forts.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *