Vanessa Wu, un chausseur au féminin

By on 16/06/2021

Comme souvent en mode, les grands créateurs sont masculins et le monde des chausseurs ne fait pas exception à cette règle. Heureusement de grands noms féminins ont fait évoluer le monde de la mode et de la chaussure, à l’image de la jeune créatrice Vanessa Wu, qui à contre-courant des discours envisageant le soulier féminin comme un outil de torture sexy, propose des modèles comme des accessoires amis et plaisants.

 

Créée en 2011, la marque s’est imposée sur le marché de la chaussure avec un discours prônant le confort, sans pour autant délaisser le style. Pour Vanessa, la « James Bond Girl » d’aujourd’hui est une femme active qui gère sa carrière d’une main de maître, tout en assumant sa personnalité et sans faire de concession dans le domaine du confort.

Vanessa_Vu_Sandales-Python_ete_2021

Cette volonté de ne jamais souffrir dans une paire de chaussures vient de son expérience personnelle. Après avoir développé une faiblesse au pied au cours de sa croissance, Vanessa est contrainte de porter des semelles sur-mesure et de choisir ses souliers selon des critères spécifiques. Le mythe de la chaussure orthopédique vieillotte a la peau dure, en se heurtant à des choix très limités dès lors qu’elle fait du confort sa priorité absolue, Vanessa esquisse, sans même le savoir, les contours de sa vocation future. Une fibre créative naissante qui s’épanouira chez Lanvin, qui connaît alors son âge d’or sous l’égide d’Albert Elbaz. Elle y fait ses classes en tant qu’assistante-chef de produit, découvrant tous les aspects d’une industrie qui la passionne et dont elle apprend à maîtriser les nombreuses facettes. En quête de nouveaux horizons, elle rejoint ensuite sa famille, spécialisée dans la vente de chaussures de gros. Une expérience supposée provisoire qui fera office de révélation pour Vanessa qui imagine alors les grandes lignes de ce qui deviendra sa propre enseigne. Une ligne éponyme proposant des produits beaux, durables et à des prix abordables.

Animée par des valeurs fortes qui ont contribué à la richesse de son parcours, elle a souhaité mettre ces dernières au cœur même de son ADN : d’abord la bienveillance envers les femmes qui la pousse à imaginer des solutions innovantes où la technologie et l’artisanat sont au service de leur bien-être, mais aussi la confiance en soi qui booste ses clientes, leur fournissant les clés pour vivre leurs existences de super-héroïnes du quotidien bien dans ses bottines, ses nu-pieds ou ses sneakers stylées.

VANESSA_WU_PORTRAITVanessa Wu

Pour la saison estivale, Vanessa wu mise sur le minimalisme sans pour autant oublier les détails qui apportent toute la différence. On y retrouve une multiplicité de talons sculptés, des pièces graphiques et en mouvement, le tout mêlé à un air de Provence. Des souliers à l’image des femmes qui les portent.

Vanessa_Wu_Sandales_ete_2021

Vanessa_Wu_Collection_Printemps-ete_2021

Vanessa_WU_Tricolored_tennis_sneakers

En véritable chausseur/maroquinier, la créatrice propose également une véritable ligne de sacs à main. Afin de s’adapter à tous les styles et toutes les circonstances de la vie d’une femme, on trouve une large sélection de pièces idéales pour la ville et la vie active, mais aussi d’autres, plus estivales, qui seront parfaites pour les vacances.

Vanessa_Vu_Pochette_banane_ete_2021

Vanessa_Wu_Collection-Sacs-ete_2021

Dans une volonté de développer sa marque, Vanessa Wu s’est associée à l’agence Bel-Ami afin de mieux se faire connaître du grand public et dépoussiérer l’image des chaussures confortables. Outre une nouvelle campagne publicitaire, le e-shop et le point vente ont entièrement été repensés pour l’occasion. Situé au premier étage du grand magasin Citadium Haussmann, le nouveau shop in shop de Vanessa Wu arbore sa nouvelle identité mode et bien ancrée dans son époque.

Vanessa WU : Citadium Haussmann : 50-56 Rue de Caumartin, 75009 Paris

Frédéric Blanc

 

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *