Maison Ullens, le luxe à l’état pur

By on 29/05/2014

De nos jours, le luxe est une valeur repère pour de nombreux consommateurs qui souhaitent, en achetant une pièce de marque reconnaissable, se rapprocher de leurs semblables et montrer ainsi qu’ils font partie de ceux qui ont les moyens.

C’est tout le contraire que souhaite Myriam Ullens avec la création, en 2010, de sa griffe éponyme Maison Ullens, en proposant ses produits ouvertement ultra-luxe, mais d’une telle discrétion que seuls les initiés peuvent les repérer.

Myriam UllensMyriam Ullens

Elle est partie d’idée simple d’une femme entrepreneur, moderne, pragmatique et élitiste se déplaçant aux quatre coins du monde qui souhaite radicaliser la vision d’un prêt-à-voyager atypique, griffé luxe et facile à emporter. Ne trouvant pas chaussure à son pied, elle décide de le créer en nommant la créatrice, Véronique Leroy, responsable de la direction artistique.

Les deux femmes partagent la même exigence d’excellence et développent une puissante complicité ouverte sur le respect et la bienveillance qui se ressent dans les collections avec l’impulsion d’aller toujours plus loin pour Myriam Ullens et le désir d’expérimentation infini, proche de l’artisanat sur de nouveaux points, de touchers et de coupes pour la créatrice. Elles cheminent ensemble, se nourrissent l’une de l’autre, du mood board au produit fini avec comme ligne conductrice : l’univers du voyage, le sportwear chic et l’urbain ancrés dans la culture du luxe, à l’esthétique absolue où le toucher est à son paroxysme par l’utilisation des meilleures matières.

Maison Ullens Col PE 2014collection printemps-été 2014

Maison Ullens s’incarne dans un concept spécifique autour de la maille et plus particulièrement le cachemire, noble matière fétiche pour Myriam Ullens. Elle s’accompagne du cuir, d’agneau plongé et de peau lainée pour mieux la mettre en valeur dans un vestiaire où le mot vêtement prend tout son sens. Ici pas de fantaisie improbable, mais de vraies bonnes coupes à l’architecture épurée, où l’obsession du détail est poussée à son extrême. Les tenues souvent réversibles afin de démultiplier les façons de les porter, l’idée première d’un bagage léger étant toujours au cœur de la création !

Maison Ullens collection AH 2014-15Collection automne-hiver 2014-15

Une nouvelle ligne d’accessoires en cuir, créée par Peggy Huynh Kinh, vient compléter le vestiaire Maison Ullens. On y trouve sur commande, le “Working bag” disponible en version total look croco rouge ou blue Black pour un look anti-morosité et la ligne prêt-à-porter aux tons intemporels et discrets.

Ligne Peggy Huynh Kinh pour Maison Ullens

Avec de tels produits, un écrin était obligatoire. Aujourd’hui, cela est chose faite au cœur du triangle d’or, non pas avenue Montaigne, mais discrètement niché rue de Marigan pour rester dans l’idée de confidentialité. Les vitrines sont imaginées comme des fenêtres habillées de rideaux intrigants qui donnent le ton et interpellent par leur maillage de bois aux effets optiques vibratoires. Conçus par l’artiste Elisa Strozyck et OMA, ils font écho à la maille. La boutique aux tons clairs et neutres reste dans le style du luxe discret pour une mise en valeur des produits. Un salon privé pour le service personnalisé est également prévu pour celles qui souhaitent encore plus de discrétion.

Maison Ullens Paris

En un mot, Maison Ullens a su réinventer la vraie notion du luxe d’aujourd’hui !

Maison Ullens : 4 rue de Marignan, Paris 8

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *