Changements à la tête de Bottega Veneta et BCBGMAXAZRIA

By on 24/11/2021

À la surprise générale, la maison de luxe italienne Bottega Veneta a annoncé la semaine dernière le remplacement de son directeur artistique par son propre assistant. De son côté la maison américaine BCBGMAXAZRIA, que l’on croyait en sommeil depuis le décès de son fondateur et la faillite de sa filiale française en 2017, fait à nouveau parler d’elle en nommant un nouveau designer à sa direction créative.

 

Alors que tout semblait se passer à merveille pour Daniel Lee chez Bottega Veneta, la nouvelle de son départ immédiat a été annoncée le 10 novembre.

Arrivé à la direction créative en juillet 2018, le jeune designer anglais a immédiatement insufflé un vent de modernité à la griffe italienne, qui a connu en trois ans un redressement créatif et commercial majeur permettant à la marque de luxe de se classer parmi le top des marques incontournables des personnalités les plus influentes.

Alors que ce dernier venait d’être acclamé par la presse et ses aficionados il y a à peine 15 jours lors de la présentation de sa collection printemps-été 2022, cette nouvelle tombe comme un couperet dans la carrière de ce dernier.

Si aucune dépêche n’a été publiée de la part du groupe de luxe Kering concernant les raisons de ce divorce, de nombreuses rumeurs grondent sur le caractère et les méthodes de travail tyranniques du design.

Daniel_LeeDaniel Lee

Cinq jours après ce départ, la direction du groupe a annoncé l’arrivée de Matthieu Blazy avec une prise de fonction immédiate au 15 novembre 2021. Ce dernier signera sa première collection en février 2022 en présentant sa vision de Bottega Veneta pour l’automne-hiver 2023.

Matthieu_Blazy._Courtesy_Bottega_VenetaMatthieu Blazy

Styliste franco-belge de 37 ans, Matthieu Blazy est un habitué de la maison, étant depuis 2020 directeur du design du prêt-à-porter.

Diplômé de la Cambre, il a débuté sa carrière aux côtés de Raf Simons en tant que designer pour la ligne masculine. Il enchaîne ensuite chez Maison Margiela en prenant en charge la ligne « Artisanal » ainsi que les défilés du prêt-à-porter féminin. En 2014, il devient senior designer chez Céline avant de retrouver son premier mentor Raf Simons pour l’aider dans sa mission chez Calvin Klein de 2016 à 2019.

 

Imaginée par Max Azria en 1989, la marque BCBGMAXAZRIA s’est donné comme mission d’habiller toutes les femmes à travers des collections faciles à porter, mais issues d’inspirations multiples, comme les paysages changeants, la culture, l’art et le design. Amoureux de la culture française, Max Azria a puisé le nom BCBG, dans l’expression française bon chic bon genre, afin d’accentuer le côté sophistiqué de sa griffe, tout en le twistant d’une touche de modernité américaine.

Max Azria est resté propriétaire de son groupe jusqu’en 2016.

Le Groupe américain Marquee Brands, propriétaire entre autres de Ben Sherman et de Bruno Magli, qui a racheté les droits des marques BCBGMAXAZRIA et BCBGeneration en 2017, après la mise en faillite du groupe BCBG, a annoncé ce 18 novembre, l’arrivée d’Albino Riganello au poste de directeur créatif des deux marques.

Albino_Riganello_Courtesy_BCBGMAXAZRIAAlbino Riganello 

Basé à New York depuis 2003, le designer italien a débuté sa carrière chez Alessandro Dell’Acqua en 1998, avant de passer chez Dolce & Gabbana. Il a ensuite enchaîné plusieurs missions dans différentes maisons comme chez Givenchy, où il a occupé le poste de directeur du design pour les pré-collections féminines de Riccardo Tisci, avant d’intégrer la maison de couture Zuhair Murad. Il a également occupé le poste de directeur du design chez la marque durable Amur.

La collection BCBGMAXAZRIA automne 2022 sera disponible sur le BCBG.com.

Sa vision de la ligne BCBGENERATION sera dévoilée également courant 2022.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *