Le printemps vous invite au 7ème ciel

By on 14/10/2021

Les grands magasins parisiens ont mis à profit les confinements successifs pour embellir ou enrichir leurs offres commerciales, afin de toujours mieux répondre, et anticiper les demandes des consommateurs à la recherche de réelles expériences shopping.

 

Après l’ouverture de la Samaritaine, les nouvelles propositions, toujours plus propres pour la planète, des Galeries Lafayette et les nouveautés du Bon Marché, c’est au tour du Printemps de révéler un nouvel étage dans son vaisseau amiral du Boulevard Haussmann.

Composé de deux espaces patrimoniaux, la coupole Binet et le pont d’Argent, ce nouveau lieu de shopping unique et spectaculaire propose une mode différente sous 1300m2 de verre, de lumière, de poutres Eiffel, ouverts sur le ciel de Paris. Pour le pont d’argent, la direction du Printemps imagine un lieu d’un nouveau genre associant service, offre et curation inspirée pour tous baptisé Second Printemps, un lieu de 650m2 dédié au vintage et à la seconde main de luxe et  de créateurs.

7e_CIEL_du_PRINTEMPS _espace_SECOND_PRINTEMPS_@_Romain_Ricard_2021

Pour initier ce projet, le printemps s’est associé à Marie Blanchet et son collectif d’expert vintage autour d’une vision moderne de la mode d’hier et une intention commune de valoriser la seconde main en lui donnant une place propre au sein de l’offre contemporaine.

Référence du vintage, elle est la fondatrice de l’éponyme Mon Vintage by Marie Blanchet et est également la cheville ouvrière du succès de Vestiaire Collective et de William Vintage. Son succès ayant dépassé les frontières de notre pays, elle est aujourd’hui responsable de la curation d’une capsule vintage exclusive de la marque américaine The Row.

Pour le Second Printemps, Marie et son équipe sourcent dans le monde entier des pièces fortes de sens en écho à la ligne éditoriale du grand magasin. Cette sélection exclusive parcoure un demi-siècle d’histoire de la mode et retranscrit les codes culturels de la mode en annonçant les tendances futures. Chaque pièce est accompagnée d’une fiche d’identité mettant en avant son créateur, son histoire, ses origines. Cette précision dans le choix des pièces est une mine d’informations pour les aficionados du vintage cherchant des perles rares ou pour les visiteurs novices voulant sauter le pas et affirmer leur singularité tout en achetant mieux.

En plus de cette offre premium de seconde main, cet espace propose des expositions de pièces exceptionnelles et muséales issues des collections des plus grandes marques à l’image d’une robe d’Alexander McQueen issue du défilé A/H 2008 : « The Girl Who Lived in the Three », d’une robe brodée de paillettes en deux dimensions de la collection A/H 2012 de Comme des Garçons, ou encore un sac Birkin d’Hermès en cuir exotique…

Printemps_7e_ciel_espace_SECOND_PRINTEMPS_@_Romain_Ricard

Pour les néophytes du vintage, le Second Printemps, a également mis en place une démarche facilitant la découverte en partant en quête de pièces plus abordables pour l’homme et la femme.

Afin de pérenniser et enrichir l’offre, un service de rachat immédiat a été mis en place pour les vêtements que l’on ne porte plus. Après vérification de l’éligibilité des pièces présentées par le visiteur, une expertise et un prix sont proposés dans les 72h. Après accord, un bon du montant de la valeur estimée, utilisable dans les magasins Printemps, est remis.
La pièce vendue trouvera alors une nouvelle vie. Chaque client, vendeur ou vendeuse a la possibilité de laisser un mot à l’attention du prochain propriétaire. Une forme de transmission et une façon poétique de passer la main.

De son côté, la coupole Binet, un dôme de verre réalisé en structure Eiffel imaginée en 1910 abrite aujourd’hui un espace regroupant neuf pop-up-stores nichés dans des structures alvéolaires en bois accueillant le meilleur des créateurs et entrepreneurs engagés qui y proposent leurs produits et services autour de la seconde main, l’upcycling, la customisation ou encore la réparation.

On y retrouve :

Brut, le spécialiste de la fripe workwear et militaire, qui en plus de ses pièces habituelles, propose la collection Rework composée de pièces vintage réinventées comme un chino des années 50, rebâti pour répondre aux standards actuels, et des jeans produits en France grâce à de vieilles machines collectées dans le monde entier.

Françoise Paris, fondée par Johanna Senyk, connue pour sa marque Wanda Nylon, lauréate du Grand Prix de L’ANDAM en 2016, décline mode et accessoires. Des pièces fabriquées en partenariat avec les meilleures usines italiennes. Pour compléter cet hommage aux savoir-faire, la marque présente en exclusivité neuf looks réalisés avec des matières recyclées, imaginés avec neuf élèves de l’institut Marangoni.

BonÂge est l’adresse idéale des parents à la recherche d’une garde-robe écoresponsable. Avec son concept unique, mixant luxe accessible et responsabilité écologique, cette marque imaginée par deux mamans propose des pièces répondant à une charte de qualité de vêtements peu portés.

Relique, imaginée par Clara Victorya, grande spécialiste du vintage des années 70 et 80, qui propose aujourd’hui sa marque avec des pièces réalisées en upcycling.

Docteur Sneaker, le spécialiste du nettoyage, de la rénovation et de la customisation des sneakers ayant besoin d’un nouveau souffle.

Tilli redonne ses lettres au métier d’artisan couturier. L’équipe constituée de stylistes, modélistes, couturiers à l’approche stylistique permet de prendre soin de sa garde-robe et de sa décoration d’intérieur en la réparant, la transformant et la customisant.

Made in Design, le site e-commerce, leader européen de la décoration et du design propose ici une sélection originale de produits vintage upcyclés par des artistes, ainsi que d’autres issus de matières recyclées sélectionnées avec soin, des retours clients ou des pièces d’exposition analysées et réparées.

Nuovo est l’adresse incontournable des fans des années 90 et 2000. Lisa, la fondatrice, spécialiste des années Galliano chez Dior ou encore Tom For chez Gucci, trouve des pièces rares de créateurs et des vêtements singuliers de ces deux décennies qu’elle propose à des prix abordables.

Beau, le studio de design Bonhomme expose dans son pop-up une sélection de ses trouvailles distribuées habituellement sur son e-shop Beau. Ces objets artisanaux et vintage de qualité sont chinés en France avec le plus grand soin afin de révéler, faire découvrir ou redécouvrir des savoir-faire et des manufactures à l’image des verreries de Biot, des céramiques de Vallauris ou encore des productions du mouvement brutaliste.

Pour célébrer ce nouveau cycle, le Printemps a convié des artistes à s’emparer du thème de la circularité. Ils investissent différents espaces du grand Magasin, concrétisant avec leurs œuvres le mouvement infini qui relie les acheteurs aux objets qu’ils choisissent, les vendeurs et les acheteurs. On y retrouve les œuvres d’Atelier Laps, Charles Kaisin, Jordane Sage et de Romain Froquet.

7e_CIEL_du_PRINTEMPS_coupole_BINET_@_Romain_Ricardla coupole Binet 

Pour un shopping toujours plein de nouveautés, le printemps vous invite également à découvrir le nouveau corner Jacquemus (Printemps Femme, étage 2), les nouvelles marques exclusives invitées de la boutique Maria Luisa : Totême, Spaghetti Archives, Casablanca, Cecile Bahnsen et 101 CPH (boutique Maria Luisa, Printemps Femme, étage 2), l’arrivée au Market des marques : THEMOIRé, Both, Reike Nen, House of Sunny, The Label Edition, Rebirth, Baum und Pferdgarden, Yuzefi (Printemps Femme, le Market, étage 4).

PRINTEMPS_boutique_Jacquemus_2021boutique Jacquemus

Incontournable de nos nouvelles habitudes, l’Athleisure s’impose avec son style au croisement du sport et du loisir. Ainsi le magasin inaugure de nouveaux espaces dédiés aux aficionados de cette mode avec des boutiques proposant le meilleur des marques spécialisées dans le sport et le lifestyle, comme Luz Collections, Yuj, Baya et les lignes Tommy Sport, Guess Active Women, P.E Nation, Varley et la collection exclusive Adidas x Karlie Kloss. (Printemps Femme, étage 4).

La collection maroquinerie A/H 2021-22 de la marque Le Printemps affirme les partis-pris mode de la saison et redessine les formes « timeless » incontournables. Ils complètent et upgradent les allures phares du dressing. D’inspiration vintage ou résolument design, les sacs sont travaillés dans des nouveaux cuirs ou matières créatives. Ces pièces sont dessinées par le bureau de style du Printemps et fabriquées en Italie et dans des pays sélectionnés pour leur savoir-faire reconnu. (Collection maroquinerie : Printemps Femme, étage -1).

La collection de prêt-à-porter quant à elle, se focalise sur le confort au Printemps Femme, étage 3.

PRINTEMPS_collection_Femme_hiver_2021_22

Parmi les nouveaux pop-up stores, rendez-vous chez :

Pleaseness, la marque de bijoux vintage, imaginée par Olivia da Costa créatrice du magazine Please ! Son expertise journalistique lui permet aujourd’hui de proposer des bijoux de créateurs comme Claude Montana, Yves Saint Laurent, Guy Laroche, Courrèges…, mais également d’autres plus anonymes.
Du 2 septembre au 31 octobre 2021 : Printemps femme, étage 0.

Thyrs, la marque de maroquinerie écoresponsable fondée en 2020 par Delphine et Gilles Lasbordes, respectivement ancienne directrice de collections notamment chez Carven, Sonia Rykiel ou Vanessa Bruno, et directeur général de Première Vision pour Gilles, qui a grandi dans une famille d’industriels du textile. Fort de ces expertises et déterminé à relever le défi d’une mode engagée et fabriquée autrement, le duo décide de lancer sa propre marque écoresponsable. Les collections sont conçues et réalisées à partir d’un process de fabrication qui répond à des critères précis en termes de durabilité et d’écoresponsabilité. Pour cela, l’approvisionnement des matières et leur traitement répondent à des certifications et normes de non-toxicité tout au long du parcours de transformation. Les sacs sont réalisés dans un mélange de tissu exclusif à base de coton biologique certifié Gots et labellisé Fairtrade et de polyester recyclé. Le processus de filature, de tissage et de teinture de ce tissu est labellisé Oeko-Tex® STeP, le plus haut niveau de certification environnemental dans le textile. Les modèles sont confectionnés en ile de France et les détails des sacs sont en cuir naturel avec un tannage réalisé à partir d’huiles et de tannins végétaux, sans substances toxiques.
Du 2 septembre au 31 octobre 2021 : Printemps femme, étage 0.

Thyrs_Besace-natte-marine-et-ecruThyrs: Besaces Natte marine et éru

Très présente la joaillerie s’étoffe des propositions de:

Salomé Rico avec son style affirmé dans lequel le style grand-mère se twiste à la puissance des motifs de la haute joaillerie.

AD Ornem, qui s’inspire de l’Art-Déco et des créations géométriques des années 70 pour imaginer des bijoux de caractère. Imaginées en pierres dures et or 18 carats recyclé, les pièces affirment leur différence par l’utilisation de l’or dit greige, résultat d’une alliance entre l’or jaune et l’or gris.

Charlotte Chesnais, connue pour ses créations anticonformistes, propose depuis 2015 des pièces qui se font remarquer par leurs formes et leurs présences. La modernité des bijoux n’exclut pas le respect des techniques traditionnelles qui sont utilisées par des artisans au sein d’ateliers français pour leurs réalisations.

Charlotte_Chesnais_bagueCharlotte Chesnais

Rendez-vous au Printemps Femme, étage 1, pour découvrir ces créations d’exception joaillères.

La mode homme n’est pas en reste avec la collection Brummell. Les pièces automne/hiver s’articulent entre tailoring anticonformiste et pièces comfy pour une attitude chic décontractée. Le choix des matières confortables se place comme le pilier fondateur de la collection. En accord avec l’esprit sportswear, une capsule néo-jogging et des sweats généreux à mélanger avec des chemises viennent compléter l’offre. Dessinées par le bureau de style du Printemps, les matières sont sélectionnées pour leur qualité chez les meilleurs tisseurs et la fabrication est faite en Europe pour des coupes et des finitions parfaites.

PRINTEMPS_Homme_Collection_Brummell_Hiver_2021_22

Collection Brummel : Printemps Homme, étage 2.

L’offre est également complétée par l’arrivée à l’endroit (l’espace multimarque dédié aux créateurs de mode homme) des marques Botter, Courrèges, Namacheko.

Courreges_Homme_AH_2021_22Courrèges Homme

Printemps Homme, l’Endroit, étage 1.

Une boutique exclusive de 85m2, baptisée Le Masculin Singulier a vu le jour au Printemps Homme, étage 0. Entièrement dédié aux accessoires d’exception issus des savoir-faire artisanaux, cet espace présente plus de 30 marques de 7 nationalités différentes proposant plus de 300 accessoires allant de 50 à 3000€.

Parmi ces dernières on retrouve :

Egide (casques de vélo design), Brooks (selles de vélo).

Le quatrième étage du Printemps de l’homme devient l’étage casual wear et Outdor avec l’arrivée de la célèbre boutique Au vieux campeur et de La Réserve.

En accord avec la fabrication propre, les marques de sneakers éthiques ACBC, Run Of et Umòja font leur entrée au Printemps Homme, étage 4, et l’horlogerie s’enrichit de la marque Awake, spécialiste de l’upcycling et la biofabrication, dont les modèles possèdent l’impact environnemental le plus faible de toute l’industrie horlogère. (Printemps Homme, étage-1)

umoja-SneakersUmòja

Enfin pour le bien-être WatrRower et NOHrD proposent à travers un pop-up store un matériel de sport révolutionnaire alliant esthétique, éthique et efficacité inégalée. À découvrir du 2 septembre au 31 octobre au Printemps Homme, étage 0.

Rendez-vous au Printemps Haussmann: boulevard Haussmann, Paris 09, pour découvrir toutes ces nouveautés.

 

Frédéric Blanc

 

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *