Un nouveau style de commercialisation chez Marithé + François Girbaud

By on 12/01/2016

Marque emblématique des années 80, Marithé +François Girbaud, après une cessation d’activité durant deux ans, revient sur le devant de la scène mode avec un concept novateur en totale adéquation avec l’esprit rock’n’roll de ses deux créateurs, les premiers à donner ses lettres de noblesses à la toile denim.

Finies les boutiques en nom propre et le réseau de distributeurs multimarques, les deux protagonistes ont opté depuis juillet 2015 pour un modèle différent, proche de celui des tournées des groupes de rock, avec des ventes éphémères dans des lieux insolites à travers la France afin de rencontrer leurs fans.

Les aficionados de la marque doivent réserver un billet avec date et heure via son site internet pour découvrir les nouveautés dans une ambiance exclusive.

150 produits sont proposés non seulement en denim, leur matière fétiche, réalisé en Tunisie dans le respect du savoir-faire qui ont fait leur réputation, mais aussi avec la maille produite en Italie chez des spécialistes reconnus pour sa qualité haut de gamme, et enfin une ligne strech baptisée Sportcity, fabriquée au Portugal dans un dérivé de tissu de maillot de bain, dans laquelle on retrouve des pantalons, des vestes et un trench à la coupe parfaite et totalement imperméable. L’offre s’enrichit à chaque vente de nouvelles pièces définissant ainsi la véritable identité Marithé + François Girbaud.

Marithe + François Girbaud AH 2015-16Look Automne-Hiver 15-16

C’est sous le collectif Mad Lane que l’esprit bohème et arty du duo se retrouve dans cette nouvelle façon de distribuer ses créations en s’associant à d’autres créateurs de mode ou d’art afin de proposer une offre complète et hors norme pour faire découvrir de jeunes talents à son public parisien et provincial.

Pour cette première date parisienne, c’est la Galerie Joseph, située en plein cœur du Haut Marais qui a été choisie. En plus des collections de la griffe, on y trouve les chapeaux en feutre d’Alpachura et la collection de kilts Douglas Ferguson. Nouvelle venue dans cette aventure : l’artiste Stephanie Langard, coup de cœur de Marithé Bachellerie et de François Girbaud qui a créé pour l’occasion un véritable dialogue entre leur univers respectif autour de deux toiles peintes sur du tissu denim Marithé + François Girbaud. Cette première expérience est d’ailleurs une véritable révélation pour l’artiste qui déclare que, pour elle, peindre sur le jean est une nouvelle approche de la peinture.

Stéphanie_Langard_peintures_sur_Denim M+F_GirbaudStéphanie Langard devant ses peintures sur denim Marithé+François Girbaud

En outre, on retrouve différents tableaux de Stéphanie Langard, ainsi que sa célèbre chaise de 2,50m de haut et sa dernière création : une toupie géante faite de bois, de cuivre et de verre qui a nécessité plusieurs mois de travail en collaboration avec un maître verrier français pour arriver à un tel diamètre. Clou de l’exposition : la toupie entre en action toutes les 10 minutes et, par la magie de la rotation, se transforme en danseuse laissant apparaître un tutu de franges en son centre et dont le pied, savamment travaillé, suggère la forme d’un chausson de danse en hommage à sa passion pour la danse classique.

MFG-GALERIE_JOSEPH_Toupie_Stephanie_Langard

Rendez-vous très rapidement sur le contact@girbaud.com afin de vous inscrire et bénéficier des derniers jours avant la fin de cet événement culturel et mode parisien.

Exposition Vente Marithé + François Girbaud du 5 au 17 Janvier 2016 à la Galerie Joseph 123 rue de Turenne, Paris 3

Prochaines dates en 2016 :

-Bruxelles, du 4 au 6 Févier

-Bordeaux, du 10 au 13 Février

-Nantes, Lyon, Strasbourg, Toulouse en Avril

-Nice, Montpellier, Lyon en Mai

-Paris, Bordeaux, Lyon en Juin

 

Pour suivre les autres rendez-vous à venir : www.girbaud.com ainsi que la page Facebook.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *