Saint Laurent au cœur de l’intimité

By on 03/11/2019

La mode et l’engagement pour les grandes causes humanitaires ont toujours été très liés. Parmi elles, la lutte contre le sida reste l’une des principales, c’est pourquoi depuis de nombreuses années, plusieurs maisons se sont mobilisées pour éradiquer ce fléau.

 

C’est pourtant sur un parfum de scandale qu’a été accueilli le lancement de la gamme de préservatifs logotypés Saint Laurent et baptisée « The Love Affair / Saint Laurent Condoms ».

Cette sortie est associée à une campagne publicitaire osée et photographiée par Juergen Teller. Ce dernier met en scène la mannequin Anja Rubik de dos, faisant face à David Alexander Finn, entièrement nu, mais dissimulant de sa main son sexe.

Ce cliché ne pouvait évidemment passer sous silence dans notre société où le puritanisme est de plus en plus fort.

SAINT LAURENT_RIVE DROITE_CONDOM

Pour rappel, la nudité masculine fait totalement partie de l’histoire de la maison. Monsieur Saint Laurent en personne pose nu pour la campagne publicitaire de son parfum « Pour un Homme » sous l’objectif de Jeanloup Sief en 1971.

Il récidive pour la campagne publicitaire de sa collection Automne-Hiver 1998-99 en revisitant le « Déjeuner sur l’herbe » de Manet, en remplaçant les protagonistes par Kate Moss en tailleur pantalon et deux jeunes hommes entièrement nus.

En 2002, c’est au tour de Tom Ford, en pleine période du porno chic, de transgresser toutes les règles en dévoilant le sexe d’un homme pour la sortie du parfum M7. La publicité sera d’ailleurs censurée dans la foulée.

En ce qui concerne les préservatifs, la maison est loin d’être la première à y poser sa griffe. Agnès b, qui depuis 1993 s’est engagée dans la bataille contre sida, en propose dans ses boutiques avec son nom associé à des jeux de mots sexy. Plus récemment, Alexander Wang a suivi le pas, en collaboration avec la marque Trojan, avec sa campagne #ProtectYourWang, ou encore ceux de Vêtements, envoyés en guise d’invitation pour le dernier défilé.

Ceux de Saint Laurent se déclinent en version zèbre, léopard, noir, gold…, uniquement disponibles au distributeur extérieur de la boutique rue du Faubourg Saint-Honoré au prix de 2€.

Preservatifs-Saint-Laurent_Paris

Boutique Saint Laurent : 38 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *