Designers Apartment le salon de la jeune Création Française

By on 02/04/2015

Il n’y a pas que les podiums pour découvrir de nouvelles griffes et la Chambre Syndicale du prêt-à-porter des Couturiers et des Créateurs de Mode l’a bien compris en donnant un sérieux coup de pouce à de jeunes stylistes au travers du concept Designers Apartment.

On y a retrouvé cette saison huit habitués et trois nouveaux.

Aurélie Demel dirige sa création pour l’hiver vers la fourrure avec des propositions novatrices détournées du sportswear. Par son interprétation, cette matière prend un réel coup de jeune.

Designers_Apartment_Aurélie_Demel_AH_2015_16

AVOC continue sur sa lancée avec une mode urbaine aux lignes sobres où l’imprimé, cette saison, est issu de la photographie d’une pierre semi précieuse la Malachite en rappel à sa passion pour la décoration, le trompe l’œil et les matières naturelles.

Designers_Apartment_AVOC_AH-2015-16

Etienne Deroeux met un point d’honneur sur les belles matières et une fabrication française pour un vestiaire haut de gamme recherché et complètement portable sans pour autant tomber dans la simplicité.

Desigers_Apartment_Etienne_Deroeux_AH_2015-16

Iris Cantabri a trouvé son style et sa signature avec des propositions modulables grâce à l’utilisation de zips permettant de mélanger les tenues, de les transformer et ainsi d’imaginer ses propres looks.

Designers_Apartment_Iris_Cantabri_AH_2015-16

Monographie par Aude Casteja adepte du minimalisme aime le luxe discret. Sa mode est pure et empreinte d’architecture minimaliste. Les lignes sont sobres, pas de chichis superflus. On y retrouve aussi bien des costumes d’homme que des pièces beaucoup plus féminines mais jamais girly, le tout reste strict et urbain. L’apport du cuir avec des matières plus légères joue les contrastes et renforce l’ensemble.

Designers_Apartment_Monographie_AH_2015-16

Y/Project avait commencé avec le vestiaire masculin et cela se ressent. On adore ses grands manteaux, ses pantalons larges et l’utilisation de matières novatrices. Aujourd’hui la proposition a vraiment pris de l’ampleur et visiblement a trouvé son public. Au milieu de ces lignes rigides quelques modèles hyper féminins jouent le contraste et ajoutent un plus à la collection.

Designers_Apartment_YProject_ ©_Lea_Colombo_AH_2015-16

Risto reste fidèle à la maille, sa matière fétiche qui l’a fait connaître. Il la détourne, la travaille de façon différente et l’on craque pour son nouvel effet fourrure. Les imprimés et les couleurs, son deuxième cheval de bataille ne sont pas oubliés et apportent un côté hyper frais et jeune à la collection.

Designers_Apartment_Risto_AH_2015-16

Stéphanie Coudert, seule créatrice de cette sélection ayant défilé en tant que membre invité durant la semaine de la haute couture, dévoile des vêtements hyper recherchés dans leurs constructions et pourtant complètement portables. Très contemporain, son style est pourtant empreint de l’élégance des années 30 où la féminité est à son apogée avec une volonté de se différencier.

Designers_Apartment_Stéphanie_Coudert_AH_2015-16

Parmi les trois nouvelles marques présentes, gros coup de cœur pour Belle Ninon by Ling & Dawei. Nés en Chine, ces deux créateurs vivent à Paris depuis plus de 12 ans. Au cours de leur formation à l’Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, ils affinent leurs connaissances auprès de Stefano Pilati, John Galliano et Nicolas Guesquière. Ils commencent ensuite leur carrière au sein des services commerciaux et créatifs des Maisons Balenciaga, Yves Saint Laurent et John Galliano.

2009 voit la création de leur label Belle Ninon by Ling & Dawei et ils se retrouvent à la tête de la création de Cacharel en 2011. Depuis 2014, ils se concentrent uniquement sur l’expansion de Belle Ninon, nom en hommage à Ninon de Lenclos, femme de lettres du 18ème siècle, symbole et essence même de la Parisienne active et cultivée.

La collection automne-hiver est hyper féminine et contraste avec les motifs issus de l’univers masculin, elle a tout pour séduire une clientèle de business women à la recherche de tenues sans fausses notes.

Designers_Apartment_Belle_Ninon_AH_2015-16

Maison Père, créée en 2014 par Camille Omerin, est tout à fait à l’image de sa créatrice. Une mode confortable, loin du girly, est inspirée de l’univers du tailleur masculin tout en gardant sa part de féminité. Un point d’honneur est mis sur la qualité avec l’exigence du savoir-faire des ateliers français et d’une fabrication européenne. Les matières sélectionnées parmi les meilleurs proviennent majoritairement d’Italie. Au final une collection raffinée, facile à porter sans tomber dans le passe partout pour des filles qui n’ont pas besoin de superflu pour séduire.

Designers_apartment-Maison_Pere_AH-2015-16

Koché a également vu le jour en 2014. Cette marque a été imaginée par Christelle Kocher, après plusieurs postes de styliste dans des maisons telles que Chloé, Dries Van Noten et Bottega Veneta et en parallèle responsable de la direction artistique des ateliers Lemarié depuis 2010. Au travers de ses collections, la créatrice souhaite associer le savoir-faire couture à la « street culture ». Derrière une apparence facile à porter, ses créations sont conçues avec la collaboration et l’aide des plus grands artisans français comme les broderies avec les Maisons d’art Lemarié, Lesage et Montex.

Christelle Kocher fait partie des 26 semi-finalistes de l’édition 2015 du LVMH Prize pour les jeunes créateurs.

Designers_apartment_Koche_AH_2015-16

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *