La Joaillerie à la Biennale des Antiquaires

By on 18/09/2012

Affiche Biennale 2012

Organisée depuis 1956 par le Syndicat National des Antiquaires, la Biennale a ouvert ses portes, pour sa XXVIème édition, depuis le 14 septembre 2012 pendant 10 jours, au Grand Palais de Paris.

Ce rendez-vous, incontournable du marché de l’art, propose une large palette de spécialités présentées par des professionnels de renommée internationale dans le domaine des Antiquités, des Beaux-arts et de la Joaillerie.

Cette année, la scénographie a été confiée à Karl Lagerfeld qui, une fois de plus, s’est lancé un nouveau défi afin de recréer une ville avec l’esprit des galeries marchandes Parisiennes à la fin du XIXème siècle, à l’intérieur du Grand Palais, afin d’accueillir 121 exposants.

Vue de la biennale au Grand Palais

La joaillerie fait maintenant partie intégrante de la Biennale. Elle regroupe 10 marques de Haute joaillerie et 9 marques de bijouterie-joaillerie, qui proposent des pièces de collections, des rééditions, des nouveautés ou encore des exclusivités créées spécialement pour cet événement.

Parmi ces maisons :

Wallace Chan A noter et à découvrir les créations de WALLACE CHAN, premier joailler Chinois à participer à la Biennale des Antiquaires avec une sélection de pièces d’une valeur de 230 millions d’Euros. ( photos bagues)

Architecte de formation, ce créateur, inspiré par le Zen et maître de la ciselure des gemmes, a très vite été reconnu comme le seul Maitre Joailler asiatique, à savoir conjuguer créations innovantes et techniques révolutionnaires. Biennale Piece_Parure_ Eyes of Infinity by Wallace Chan

 

 

Parure Eyes of Infinity by Wallace Chan

 

BVLGARI a choisi de présenter 7 pièces de la collection Elisabeth Taylor. Ces bijoux appartenaient à l’actrice et BULGARI les a rachetés en décembre 2011 aux enchères de Christie’s.

Elisabeth Taylor avec parure BVLGARI Comme chacun le sait, Elisabeth Taylor faisait partie des grandes stars d’Hollywood et, pour elle, rien n’était trop beau. Sa passion pour les bijoux était sans limite, en particulier pour la Maison BVLGARI,Elisabeth Taylor avec ses saphires BVLGARI présente tout au long de sa vie au travers de ses créations, qui l’a suivie aussi bien à la ville qu’à l’écran.

 

 

 

 

CARTIER, a revisité son animal fétiche, la panthère dans son immense écrin à l’image de ses boutiques modernes aux lignes pures et sobres.

Cartier

Décor boutique Van Cleef & Arpels Biennale 2012

Van cleef & Arpels, a joué le jeu de Karl Lagerfeld en recréant une boutique à l’image des extérieurs, où l’on peut découvrir en entrant la miniature de la mythique boutique de la place Vendôme.

La collection “Palais de la Chance” Clip Trèfles, or blanc, 2 saphirs roses taille cœur totalisant 15,27 carats (origine : Madagascar) et diamants.est présentée dans un Palais des milles et une nuits où les invités et clients voyagent du ciel à la terre, d’ouest en est, au milieu d’une myriade de symboles porte-bonheur.

Clip Trèfles, or blanc, 2 saphirs roses taille cœur totalisant 15,27 carats (origine : Madagascar) et diamants.

 

La Maison BOUCHERON, reconnue depuis sa fondation en Claire Choisne directrice artistique Boucheron1885 pour l’onirisme et la délicatesse de ses créations, a confié à Claire Choisne la direction des créations. Pour sa première collection intitulée « l’Artisan du rêve », elle s’est inspirée des archives pour donner une joaillerie contemporaine respectant le savoir faire des ateliers de la Place Vendôme.

Au milieu des nouvelles créations et des archives de la maison, le joaillier a présenté « Perle au Trésor » un bijou qui n’a jamais aussi bien porté son nom.

Boucheron "perle_au_tresor"

Objet aux mille et un mystères, cette perle en écrin de marqueterie ( spécialité de la maison) s’ouvre pour devenir non pas un bijou, mais trois avec un collier de perles et diamants, une broche et un bracelet manchette.

Boucheron collection Perle au trésor

Broche caméléon Boucheron

A noter dans chaque vitrine de l’exposition organisée à la Biennale, le caméléon sous toutes ses formes, qui enrichit le bestiaire enchanté de la Maison et prouve une fois encore le grand retour des animaux en joaillerie.

 

 

Broche pendentif Caméléon émeraudes, saphirs de couleurs et diamants.

 

Pour présenter sa collection « 12 Vendôme », CHAUMET a choisi de le faire dans un écrin pour mettre en scène l’esprit de l’hôtel particulier du 12, place Vendôme, où sont réunis, dans ses salons, son musée, son atelier et la création, lieu historique où est née la Maison en 1780.

Parure 12 diadème aigrette Chaumet

Pour rester en harmonie avec l’adresse historique, 12 parures y sont présentées, numérotées de 1 à 12, où l’art de CHAUMET s’impose pour un mélange sans égal entre classicisme à la française et modernité. De la parure de princesse à l’impertinence d’une aigrette surmontée des feux d’une incroyable opale blanche, faisant penser à une coiffe de danseuse de revue, tout y est présent pour que chaque femme s’y retrouve.

Les bijoux de cheveux n’ont bien sûr pas été oubliés, du pic à cheveux, au peigne en allant jusqu’au diadème, signe distinctif de la Maison, célèbre pour ses coiffes commandées par toutes les princesses du monde dont la l’impératrice Joséphine fut la première ambassadrice.

Broche comète 1932 collection Chanel

CHANEL a transporté ses salons joaillerie au Grand Palais, et y propose sa collection “1932” avec 80 pièces de Haute Joaillerie, en hommage à la seule et unique collection de joaillerie de Gabrielle Chanel. Seule pièce intacte encore existante, cette broche Comète, le reste de la collection ayant été démontée.

La collection réinterprète les 5 thèmes de la collection “bijoux de Diamants”: la Comète, le Soleil, le Ruban, les Franges et la Plume. Un nouveau thème y est présenté: le Lion.

 

PIAGET BIENNALE DES ANTIQUAIRES

 

 

PIAGET, s’intéresse à la couture dans un décor aux mannequins de vitrine avec une collection de 50 bijoux et 12 montres de joaillerie sous les effluves de rose, emblème de la maison, qui prouve son attachement à cette fleur en finançant les travaux de rénovation de la roseraie ancienne du château de la Malmaison.

 

DIOR reçoit dans un décor aux vitrines miniatures,BOUCLES D’OREILLES DEAR DIOR Or jaune, diamants, saphirs violets, saphirs roses, grenats spessartites, grenats démantoïdes, tanzanites et émeraudes. à l’image des salons historiques de Monsieur Dior, telles des maisons de poupée où les bijoux remplacent les personnages. On y retrouve les bagues aux dimensions impressionnantes de Victoire de Castellane, devenues les classiques de la maison, les lignes Dear Dior en pièces uniques et les montres DIOR VIII grand bal modèle « plissé ».

 

BOUCLES D’OREILLES DEAR DIOROr jaune, diamants, saphirs violets, saphirs roses, grenats spessartites,grenats démantoïdes, tanzanites et émeraudes.

SIEGELSON

Ce spécialiste du bijou ancien est reconnu comme une source et une autorité incontournable en ce qui concerne les bijoux rares, les pierres précieuses et les objets d’art. Lee Siegelson sélectionne uniquement certaines pièces pour leur beauté et leur rareté, parmi des bijoux du XIXe siècle jusqu’aux époques Art Nouveau et art Déco et aux créations contemporaines de Daniel Brush et Michelle Ong.

Aquamarine and ruby belt by Fulco - Siegelson Sa spécificité : acquérir des pierres exceptionnelles et les utiliser pour ses propres créations.

A découvrir entre autres à la Biennale : la manchette Art Moderne de platine et diamant de Jean Fouquet pour la Maison Georges Fouquet, Paris 1930 et le collier Art Déco Moghul de chez Cartier, Paris 1925.

 

Ceinture en margarines et rubis parFulco Siegelson

 

Texte : Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *