Les derniers changements à la tête des directions artistiques

By on 23/10/2019

La rentrée 2019 ne déroge pas à la règle avec de nombreux changements à la tête des directions artistiques des maisons de mode. Une mise au point s’avère nécessaire pour connaître ceux qui se cachent à la création des lignes des grandes marques.

 

Le départ le plus improbable est sans conteste celui de Demna Gvasalia, qui quitte son propre label Vêtements. Cofondée avec son frère en 2014, la marque s’impose rapidement en révolutionnant la mode, s’inspirant d’un passé peu glorieux stylistiquement. En effet, le designer puise sa source dans le mauvais goût du grunge postsoviétique, avec des coupes oversize, mêlant les habits de travail au streetwear et aux fripes vintages. Immédiatement repérée par les journalistes du monde entier et par la Fédération de la Haute Couture et de la mode, la marque s’impose durant les semaines de la haute couture parisienne. Cette ascension fulgurante permettra à Demna Gvasalia de devenir le directeur artistique de Balenciaga, à partir d’octobre 2015.

Le 16 septembre, le designer a annoncé son départ en déclarant « je sens que j’ai accompli ma mission ». Plus en accord avec ses envies, il laisse son frère, Guram Gvasalia, à la tête de Vêtements, pour se consacrer pour le moment, exclusivement aux collections Balenciaga.

Demna_Gvasalia_final_show_Vêtements_PE_2016Demna Gvasalia

 

Depuis 2014, Helmut Lang, la marque phare des années 80 tente son come-back sur le marché international. Fondé par Helmut Lang en 1977, le nom devient rapidement une référence dans le monde de la mode, grâce à un style mêlant des coupes classiques impeccables à des matériaux high-tech. En 1990, la société est vendue au groupe Prada, ce qui entraîne le départ de son fondateur en 2004. Sans directeur artistique médiatique, la marque est revendue deux ans plus tard au groupe Link Theory Holding qui place Michael et Nicole Colovos à la tête du style. Ils y resteront durant huit ans et seront remplacés par Alexandre Plokhov. Depuis deux ans avec l’arrivée de Mark Howard Thomas à la tête des collections masculines, la marque qui reprenait de l’élan vient d’annoncer le départ de ce dernier au profit de la maison française Lacoste. Il y devient directeur des défilés homme et des collaborations. Il rejoint ainsi l’équipe de Louise Trotter avec qui il a travaillé chez Joseph à Londres.

Mark_Howard_ThomasMark Howard Thomas

 

La marque italienne Frankie Morello, imaginée par Maurizio Modica et Pierfrancesco Gigliotti en 1999 a également décidé de se relancer en nommant le designer Croate Damir Doma à la direction artistique. Avec son arrivée et son premier défilé pour la collection printemps-été 2020 en septembre dernier, le designer impose sa vision en réécrivant les codes de la marque. En signature de cette nouvelle ère, cette dernière a dévoilé sa nouvelle signature baptisée Frankie Morello Milano en lettres capitales noires sur fond gris.

Final Frankie Morello Milano, collection Printemps-été 2020

Damir_DomaDamir Doma

 

 

À l’occasion de ses 70 ans, Gant a choisi de réintégrer son ancien directeur créatif international à son poste. Depuis le 1er octobre, Christopher Bastin, qui avait quitté ses fonctions en 2015 a donc repris en main le style général ainsi que l’élaboration de capsules et de collaborations entre marques.

Cette année anniversaire sera marquée par son héritage avec une remise à l’honneur de la chemise à col américain, le boating blazer, le pantalon chino et la veste universitaire.

Christopher_BastinChristopher Bastin

 

Autre retour avec celui d’Emily Harris chez Chloé, où elle avait travaillé durant cinq ans comme designer maille senior. Elle devient aujourd’hui directrice créative de See by Chloé, la ligne jeune de la maison.

Après l’obtention d’un bachelor en mode à l’université londonienne de Kingston, la styliste anglaise s’est forgée une réputation comme spécialiste de la maille avec des passages très remarqués chez Sonia Rykiel, Chloé et Éric Bompard.

Emily-HarrisEmily Harris

 

Le chausseur de luxe italien Tod’s a annoncé le 17 octobre la nomination de Walter Chiapponi au poste de directeur de la création des lignes masculines et féminines.

Sa première collection sera dévoilée pour la saison automne-hiver 2020-21.

Habitué au monde du luxe, le designer italien a commencé sa carrière chez Givenchy Paris avant de collaborer avec de grands noms en Italie comme Valentino, Gucci ou encore Bottega Veneta.

Walter_ChiapponiWalter Chiapponi

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *