La Mercedes-Benz Fashion week San José 2015

By on 26/04/2015

« nul n’est prophète en son pays », il est à croire que ce proverbe n ‘a jamais été aussi bien illustré avec le choix de la Maison de couture française On Aura Tout Vu de clôturer, pour la 3ème fois, la San José Fashion-Week. En effet, alors que les nouveaux dirigeants de la Fédération de la Couture Française ne semblent pas vraiment sensibles au travail de Yassen Samouilov et Livia Stoainova, le reste du monde s’enflamme autour de leurs créations. Après avoir habillé Madonna lors de son passage à Paris pour son interview au Grand Journal de Canal +, à peine rentré du Vietnam, le duo a refait ses bagages pour présenter un mixte de ses deux dernières collections couture, « H2O » et » Couture Danse » au Costa Rica.

On_Aura_Tout_Vu_by_Yassen_Samouilov_et_Livia_Stoianova_MBFWSJ_2015

Comme à l’habitude, le public a été conquis par les propositions surprenantes, innovantes et toujours dans le respect du savoir-faire couture et les clientes en raffolent lors de leurs soirées de galas.

On_Aura_Tout_Vu_MBFWSJ_2015

Un workshop pour les étudiants en mode a été organisé ainsi qu’ un pop-up store avec des bijoux afin de répondre à la demande croissante des aficionados des accessoires en cristal dont On Aura Tout vu a le secret pour travailler cette matière de façon si contemporaine.

Workshop_Livia_Stoianova_et_Yassen_Samouilov_Pop_up_store_On_Aura_Tout_Vu_MBFWSJ_2015

La France a également été mise à l’honneur durant les 3 jours de défilés avec la venue de la Française Nala Diagouraga, réputée sur les podiums internationaux pour sa silhouette longiligne et son style si personnel dont seulement les vrais mannequins ont le secret.

Nala_Diagouraga_MBFWSJ_2015Nala Diagouraga en Diego alvarez, J.Lang, Guayaberi et Sergio Davila

Présente sur la quasi totalité des défilés, elle a sublimé avec la top modèle internationale Léonora Jimenez les créations des designers locaux et des marques internationales venues présenter leurs collections.

Leonora_Jimenez_MBFWSJ_2015Léonora Jimenez en Guayaberi, Maaji, Sergio Davila et Harbison Collection.

Parmi les créateurs nationaux, on retrouve Daniel Moreira, Diego Alvarez, Fabrizzio Barrocal, Eric Mora pour Amo y Senor, Maria Lourdes Castro pour Guayaberi, Jennifer Lang pour J.Lang, Consuelo Melo pour Muss Muss, Oscar Ruiz pour Obra Gris et Oscar Hernandez pour Toribio.

Daniel_Moreira_MBFWSJ_2015Daniel Moreira

Diego_Alvarez_MBFWSJ_2015Diego Alvarez

Fabrizzio_Berrocal_MBFWSJ_2015Fabrizzio Berrocal

Amor_y_Senor_MBFWSJ_2015Amor y Senor

Guayaberi_MBFWSJ_2015Guayaberi

JLang_MBFWSJ_2015J.Lang

Muss_Muss_MBFWSJ_2015Muss Muss

Obra_Gris_MBFWSJ_2015Oscar Ruiz pour Obra Gris

Toribio_MBFWSJ_2015Toribio

L’international a été représenté au travers d’Harbison Collection venu de New-York, Maaji de Colombie, Mancandy de Mexico et Sergio Davila pour le Pérou.

Harbison_MBFWSJ_2015Harbison Collection

Maaji_MBFWSJ_2015Maaji

Mancandy_MBFWSJ_2015Mancandy

Sergio_Davila_MBFWSJ_2015Sergio Davila

Une session spéciale a également été organisée pour les marques commerciales comme United Colors of Benetton, Express, Lu by Lolita et Saul.

United_Colors_Of_Benetton_Express_Lu_by_Lolita_Saul_MBFWSJ_2015United Colors of Benetton, Express, Lu by Lolita, Saul

La San José Fashion Week s’est imposée comme un acteur incontournable de la mode d’Amérique Centrale avec de plus en plus de défilés et un attrait grandissant de la presse.

Frédéric Blanc

 

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *