Les tendances de la mode féminine pour le printemps-été 2019

By on 19/01/2019

Bien qu’en plein cœur de l’hiver, il est temps de penser à la saison printanière. Les soldes annoncent l’arrivée en boutique des nouvelles collections qui ont défilé en mars dernier. Afin de vous aider dans vos achats, Fashion-Spider vous livre les grandes tendances remarquées au court des principales fashion weeks de Paris, Londres, Milan et New York.

 

Vecteur de messages, les vêtements sont bien plus que de simples protections corporelles, ils sont de réels moyens d’expression. En pleine période Me Too, la question de la place de la femme dans la société n’a jamais été autant mise en avant dans les collections, avec des pièces engagées. Il en résulte une mode féminine dans laquelle le corps est au premier plan sans discriminations de morphologies.

Ce n’est certainement pas un hasard si les codes des 70’s se retrouvent en nombres sur les podiums. Ces années, synonymes de liberté, ont largement inspiré les créateurs, qui y puisent de nombreuses références. On y retrouve :

le style gypset avec son esprit bohème glam. En total accord avec l’esprit «écolo bobo», très en vogue actuellement, il symbolise le retour aux valeurs d’amour universel. Il rappelle le vent de liberté des années Woodstock tout en mêlant la désinvolture à des pièces luxueuses.

Etro_Anna-Sui_Saint-Laurent_Junko-Shimada_Coach_TSumori-Chisato_SS_2019Etro, Anna Sui, Saint Laurent, Junko Shimada, Coach, Tsumori Chisato

Les imprimés foulards pour des total looks hippies. Véritable clin d’œil au folk et à l’esprit nomade, les motifs se mélangent pour mieux s’accorder.

Etro, Anna Sui, Junko Shimada, Victoria Beckham, Cyclas, Longchamp

Les patchworks de denim complètent ce mix and match de motifs avec l’assemblage de différents types de toiles de jeans délavées. Si dans les années 70, ce style était plutôt brut et artisanal, il revêt une version beaucoup plus couture pour 2019, grâce à des coupes et des découpes ultra raffinées.

Etro_Isabel-Marant_Coach_Missoni_Rouge-Margaux_SS_2019Etro, Isabel Marant, Coach, Missoni, Rouge Margaux

Le tie and dye, symbole des hippies, fait également son come-back. Il est aujourd’hui utilisé sur des pièces beaucoup plus chic qui lui donnent une nouvelle jeunesse moins baba cool. Mixé à des pièces tailleurs, il devient même très élégant en y apportant sa touche de fantaisie.

Issey-Miyake_N21_Stella-McCartney_Prada_SS_2019Issey Miyake, N°21, Stella McCartney, Prada

les robes longues en crochet. Très féminins, ces modèles indémodables sont parfaits pour les beaux jours au bord de la mer. Ils rappellent l’allure nonchalante et pourtant très sulfureuse de Jane Birkin dans les seventies.

Alberta_Ferretti_Michael-Kors_veronique-leroy_ Carolina Herrera_SS_2019Alberta Ferretti, Michael Kors, Véronique leroy, Carolina Herrera

 

L’autre grande époque, que l’on retrouve également un peu partout, dans les différentes propositions des designers, est celle des années 80. Période décomplexée, de l’argent facile, où les femmes s’imposent, avec une allure forte, colorée, ostentatoire. En clin d’œil à cette mode extravagante on retrouve:

Les imprimés all over dans une déferlante de couleurs et de motifs. Impossible de passer inaperçu avec ces pièces qui imposent une confiance en soi à toute épreuve.

Christian-Wijnants_Escada_Marimekko_Gamut_JourNe_Manish-Arora_SS_2019Christian Wijnants, Escada, Marimekko, Gamut, Jour/Né, Manish Arora

Les imprimés félins, déjà très présents cet hiver, ne rentrent pas au placard pour les beaux jours. Bien au contraire, ils continuent de s’imposer sur les tenues de jour et du soir. À l’image des années 80, le motif animalier se porte en all over pour mettre en exergue la position forte de la femme, tout en affirmant une félinité à fleur de peau.

Burberry_Leonard-Paris_Elie-Saab_Saint-Laurent_Longchamp_Alexandre-Vauthier_SS_2019Burberry, Léonard Paris, Elie Saab, Saint Laurent, Longchamp, Alexandre Vauthier

Les glitters. Impossible d’évoquer les années disco sans les paillettes et le lurex! Symboles de fêtes, les robes s’habillent de lumière et de brillance pour illuminer les nuits d’été.

Manish-Arora_Thom-Browne_Sportmax_Georges-Hobeika_Giorgio-Armani_Saint-Laurent_SS_2019Manish Arora, Thom Browne, Sportmax, Georges Hobeika, Giorgio Armani, Saint Laurent

les volumes surdimensionnés. Les paddings laissent aujourd’hui leurs places, à des épaules beaucoup plus travaillées, grâce à des savoir-faire issus de la couture. Inspirées de l’architecture, les dimensions prennent des proportions hors normes, pour des allures rock, romantiques, antiques ou futuristes, en fonction des techniques employées pour le travail des tissus.

Celine_Diogo-Miranda_Anrealage_JW_Anderson_Veronique-Leroy_Y-Vision_SS_2019Celine, Diogo Miranda, Anrealage, JW Anderson, Véronique Leroy, Y-Vision

 

les mini-robes à volumes amples sont parfaites pour cacher la cuisse et affiner le haut du corps. Faussement sage et très sexy, elles sont parfaites en toutes les circonstances, en fonction du tissu choisi et de l’accessoirisation.

Beautiful_People_©_Shoji_Celine_Faith_Connexion_Stella_McCartney_SS_2019Beautiful People, Celine, Faith Connexion, Stella McCartney

 

En totale adéquation avec notre époque et en accord avec la mode masculine, le sport est entré dans le dressing féminin. Matières techniques et formes pratiques se conjuguent pour créer l’allure d’aujourd’hui entre sophistication et confort. Ce style s’illustre parfaitement avec :

Le cycliste qui détrône le short et le bermuda. En néoprène ou en matière ultra moulante, il galbe la silhouette pour un effet dynamique et se marie à merveille à des pièces tailleurs pour la ville et ainsi oublier sa fonction première pour devenir une pièce classique du dressing citadin.

Blumarine_Each-X-Other_Chanel_Fendi_Shiatzy_Chen_Sportmax_SS_2019Blumarine, Each X Other, Chanel, Fendi, Shiatzy Chen, Sportmax

 

La combinaison de plongée quitte les fonds marins pour investir le dressing estival. Idéales à porter durant les vacances, ces tenues inspirées des combis en néoprène apportent une allure sportive, cool, tout en donnant la touche branchée du moment.

Calvin-Klein_Marine-Serre_Sportmax_Etro_SS_2019Calvin Klein, Marine Serre, Sportmax, Etro

 

La revisite des tenues du soir. Dans l’idée que le sportswear est le nouveau chic, les créateurs modernisent les lignes classiques en les twistant de codes issus du sport. Cette union symbolise deux mondes qui n’auraient jamais dû se rencontrer et qui marqueront à coup sûr l’histoire de la mode.

Blumarine_Marine-Serre_Faith_Connexion_Each-X-Other_Manish-Arora_Y-Project_SS_2019Blumarine, Marine Serre, Faith Connexion, Each X Other, Manish Arora, Y/Project

 

– Pour les adeptes du romantisme, les robes bohèmes en dentelles seront vos alliées. De préférence en couleurs pastels, elles rappellent les tenues lingeries, et sont une véritable ode à la féminité.

Alberta-Ferretti_Coach_CHanel_Rahul-Mishra_Shiatzy-Chen_Valentin-Yudashkin_SS_2019Alberta Ferretti, Coach, Chanel, Rahul Mishra, Shiatzy Chen, Valentin Yudashkin

 

– Pour celles qui osent dévoiler leur corps, la transparence est toujours de mise. Qu’elles soient en dentelles, en plumetis ou en mousseline, les robes laissant voir le corps sont l’atout charme de la saison. Elles sont une excellente occasion d’afficher une lingerie sportswear, à l’opposé des codes du sexy, dédramatisant ainsi la transparence.

Blumarine_Marco-de-Vincenzo_Coach_Burberry_Prada_Victoria-Tomas_SS_2019Blumarine, Marco de Vincenzo, Coach, Burberry, Prada, Victoria/Tomas

 

La résille XXL. À l’image des filets de pêche, elle habille tout en dévoilant le corps. Plus brute que la dentelle, elle semble pourtant glisser sur le corps, en s’adaptant à ses mouvements dans une fluidité totale.

N21_Longchamp_Ports-1961_Junko-Shimada_Anais-Jourden_Michael Kors_SS_2019N°21, Longchamp, Ports 1961, Junko Shimada, Anais Jourden, Michael Kors

 

Si la fourrure est bannie de la plupart des maisons, les plumes quant à elles ne semblent pas avoir été atteintes par cet embargo contre les matières animales. À l’image d’oiseaux de paradis, les tenues du soir rivalisent de couleurs, de légèretés pour une féminité extrême dans un style couture.

Pour les adeptes des plumes, sautez sur l’occasion pour vous offrir une pièce, avant que les marques décident également de les supprimer de leurs collections.

Burberry_Gucci_Marc-Jacobs_N21_SS_2019Burberry, Gucci, Marc Jacobs, N°21

 

Pour affirmer le leadership de la femme sur le machiste masculin, plusieurs créateurs revisitent :

Le style masculin/féminin avec des costumes et des tailleurs stricts façon businesswoman. Le total black et le noir et blanc s’imposent comme des évidences.

Celine_Christian-Wijnants_Guy-Laroche_Saint-Laurent_Y-Project_Boss_SS_2019Celine, Christian Wijnants, Guy Laroche, Saint Laurent, Y/Project, Boss

Le style militaire et « safari » dans des tonalités brunes et kaki. À la croisée des chemins entre Indiana Jones, Lara Croft et la chicisime parisienne, ces looks d’aventurières modernes sont parfaits pour affronter la jungle citadine ou traverser le monde.

Alberta-Ferretti_Fendi_Givenchy_Leonard-Paris_MaxMara_Shiatzy-Chen_SS_2019Alberta Ferretti, Fendi, Givenchy, Léonard Paris, MaxMara, Shiatzy Chen

Les tenues du soir sous la forme d’armures de charme. Inspirées des tenues des chevaliers ou de celles de Mad Max, les robes deviennent des carapaces d’argent et de strass. Sophistiquées et brillantes, elles démontrent qu’aujourd’hui, ce sont les femmes qui décident de leurs vies et s’il elles doivent se battre pour le prouver, elles possèdent les armes.

Balmain_Alexander-McQueen_Givenchy_Louis-Vuitton_Kristina-Fidelskaya_Luis_Buchinho_SS_2019Balmain, Alexander McQueen, Givenchy, Louis Vuitton, Kristina Fidelskaya, Luis Buchinho

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *