Mark Jenkins réinterpréte le parfum Lacoste L.12.12… avec des sculptures en ruban adhésif dans Paris

By on 26/06/2012

Le “street” artiste Américain collabore pour la première fois avec une marque de parfum et prépare son premier happening à Paris. Mark Jenkins est célèbre pour sa technique de moulage de sculpture en ruban adhésif, souvent ceux de corps – grandeur nature – marquant des postures scénarisées qu’il dissémine dans les grandes villes du monde.

Lacoste L.12.12 présente son édition limitée qui célèbre le “beau jeu” du sportif dans l’effort. Un état d’esprit qui a permis à René Lacoste de devenir le meilleur tennisman du monde.

Très inspiré par la philosophie Lacoste et pour cette édition limitée été 2012 l’artiste a accepté un partenariat avec la marque. Il a affirmé être enthousiasmé par ce nouveau challenge, qui « donne une nouvelle vision de l’élégance, une élégance libre qui n’hésite pas à réinventer les codes ».

Jusqu’au 28 juin: la phase de création
Le 4 juin, Mark Jenkins s’est installé à Paris dans son atelier éphémère. Lacoste parfums lui a fourni 2.000 flacons d’eau de Lacoste L.12.12, de couleur blanche ainsi que des exemplaires rouge et bleu, clin d’oeil tricolore en hommage à la France. 300 rouleaux de rubans adhésifs transparents sont arrivés des USA ainsi que des kilos de résine de synthèse. Ces matériaux serviront à la fabrication des 10 sculptures de formes et de taille humaine (1,80 m). Mark Jenkins est accompagné sur ce projet par 4 assistants venant des écoles d’art de Paris.

Les sculptures représenteront des joueurs de tennis dans différentes positions de jeu. Ces attitudes sont inspirées de l’élégante gestuelle de René Lacoste, en hommage au “beau jeu” cher au champion français des années 20. Un making off sera réalisé lors de la création des oeuvres et durant leur mise en place et sera disponible sur Youtube.

Du 29 juin au 3 juillet : la Street exhibition
Les sculptures seront installées deux par deux, en position de “match”. Se tenant face à face comme deux joueurs, elles seront exposées à la vue des parisiens, qui pourront découvrir les fragrances des Eau de Lacoste L12.12 Blanc, Bleu et Rouge.

Chaque soir, les sculptures seront ôtées pour être installées dans un autre lieu le lendemain. Des stickers de “croc flags” (le croco Lacoste aux couleurs des drapeaux de 10 pays) collés sur le sol témoigneront de leur passage… Des vidéos montrant les réactions des parisiens face aux statues seront mises en ligne sur le net.

VOIR LA VIDEO: Mark Jenkins répère les lieux pour installer ses sculptures

About Corinne

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *