De nouvelles adresses pour le shopping parisien 2016

By on 24/01/2016

Fashion-spider vous invite régulièrement à découvrir de nouveaux lieux de shopping. Début d’année oblige, voici une nouvelle sélection de boutiques ouvertes fin 2015 ou en ce début de mois de janvier : il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

Adeptes des bijoux, l’orfèvre Christofle a imaginé pour vous un écrin entièrement dédié aux 20 collections permanentes de la maison. En plus de celles signées par des designers de renom, l’Icône 925, première collection entièrement en argent et dessinée par Andrée Putman en 2005, est revisitée par le Studio Putman et disponible en version or rose avec un pavage diamants.

Conçue par l’architecte d’intérieur Stéphane Parmentier, la boutique reprend les codes indissociables de la marque au travers des éclats de lumières jouant avec l’argent.

Avec cette nouvelle adresse complétant celles des 52 revendeurs bijoutiers nationaux distribuant la marque, les bijoux en argent bénéficient enfin d’un lieu d’exception à la hauteur de leur prestige.

boutique christofle rue du four Paris

Christofle : 56, rue du Four Paris 6.

 

Révolution place Vendôme, Buccellati a dû céder son emplacement ouvert depuis 1979 à la société LVMH, nouveau propriétaire de l’immeuble depuis 2011. D’après des rumeurs, elle souhaiterait installer un nouvel espace pour sa marque emblématique Louis Vuitton. Direction la rue de la Paix pour le plus célèbre des joailliers italiens qui a bâti sa renommée sur un savoir-faire inimitable : la dentelle d’or.

Buccellati_Rue_de_la_Paix_Boutique

S’inspirant du nouveau concept, conçu par l’atelier Vudafieri Saverino Partners, ce nouvel espace de 260 m2 se tourne vers l’avenir avec une décoration résolument moderne qui habille déjà les boutiques de New-York, Bal Harbour, Chicago ainsi que les corners et shops in shops des Galeries Lafayette à Paris, de Neiman Marcus à Palm Beach, de Gump’s à San Francisco ainsi qu’à Séoul et à Hong Kong.

Fidèle à sa tradition d’argentier, il présente toujours les arts de la table aux côtés des collections de joaillerie et d’horlogerie.

Buccellati_Rue_de_la_Paix_Interieur_boutique

Buccellati : 1, rue de la Paix Paris 2.

 

La Maison Baccarat, spécialisée dans les bijoux, l’art de la table et la décoration intérieure, compte depuis Décembre 2015 une nouvelle Parisienne, à l’angle de l’avenue Matignon et de la rue du Faubourg Saint-Honoré.

Imaginée par le duo d’architectes Gilles & Boissier, la boutique s’inspire à la fois d’un hôtel particulier français et d’un appartement parisien. Avec ses moulures « à la française » revisitées, son sol à damier noir et blanc et ses armoires qui rappellent celles de la manufacture en Lorraine, l’espace est décoré d’un mélange de matériaux éclectiques (inox, laiton patiné, marbre, bois précieux, cuir et velours) afin d’exalter le reflet du cristal.

Boutique_Baccarat_©_Laurent_Parrault

Parce qu’aujourd’hui la Maison est entrée comme une référence dans l’art de vivre à la Française, le premier étage baptisé « Baccarat by Appointment only » est dédié aux commandes spéciales ainsi qu’aux architectes et décorateurs qui sont accueillis par une équipe solidement expérimentée en décoration d’intérieur.

Baccarat_©_Laurent_Parrault

Baccarat : 79, rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8.

 

Hublot fait indéniablement partie du lexique des amoureux de montres et l’adresse de la rue Saint-Honoré est un repère d’initiés. Lancée il y a 8 ans, cette première boutique horlogère Suisse a été le déclencheur d’une longue série d’ouvertures à travers le monde comptant aujourd’hui plus de 70 points de vente dans les villes les plus prestigieux.

Pour fêter l’anniversaire du lieu et les 10 ans du modèle phare « Big Bang », Jean-Claude Biver, Chairman de Hublot et Président de la Division Montres du groupe LVMH, a voulu offrir un nouveau design pour cette adresse en partant du concept cher à Hublot : l’ « Art de la Fusion », qui consiste en un jeu subtil de matières, de tissus et de styles conférant une atmosphère luxueuse et élégante dans des nuances de noir et de gris.

Le shopping n’excluant pas l’amour de l’art, la direction a fait réaliser en exclusivité par des artisans italiens des plaques en verre spatulées et argentées donnant un réel caractère aux vitrines. Les murs sont agrémentés de tableaux inspirés Pop Art qui amènent des touches de couleurs vives et décalées en revisitant les modèles emblématiques de la marque, ainsi qu’une œuvre originale de l’artiste horloger Marcus B. Williams, limitée à 5 exemplaires, illustrant la Manufacture Piece Hublot MP-05 LaFerrari.

Les vitrines sans verre aux faisceaux de lumières ciblés mettent en valeur les collections Big Bang, Classic Fusion, King Power, Spirit of Big Bang ainsi que les pièces d’exception, telles que la Classic Fusion Tourbillon ou les Classic Fusion Jeans.

Boutique_HUBLOT_Paris

Hublot : 271, rue Saint-Honoré Paris 1er.

 

C’est au cœur du Marais qu’Isabelle Finel, après neuf années de collaboration avec la célèbre marque de bijoux fantaisie haut de gamme Les Perles de Noa, a décidé d’offrir à sa propre ligne Only Noa, un espace à son image.

Conçu comme un dressing entièrement consacré à l’accessoire, on y retrouve ses bijoux fantaisie et créations joaillères, ses sacs et ses accessoires destinées à la femme, mais également aux hommes qui souhaitent acquérir des pièces réellement masculines.

Boutique_Only_Noa_paris

Only Noa : 27, rue des Archives. Paris 4.

 

Le Marais reste définitivement « the place to be in Paris » avec l’installation de l’ambassadeur de la mode anglaise, Paul Smith, pour sa quatrième boutique parisienne.

A mi-chemin entre galerie et boutique, ce nouveau lieu a pour mission de ne ressembler à aucun autre en rendant hommage aux débuts de Paul lorsque, dans son petit espace de Nottingham, il ne cessait de réinventer les 3m2 dont il disposait pour présenter ses premières collections.

On y trouve une offre éclectique de vêtements et d’accessoires ainsi que des objets de curiosité venus d’ailleurs. Pour l’ambiance arty, des vestes biker Lewis Leathers customisées et des affiches de concerts de rock issues de la collection personnel du maître des lieux viennent animer cette sélection.

Boutique_Paul_Smith_Marais

La couleur n’est pas oubliée avec des teintes rose et orange vif, inspirée de l’escalier réalisé à la Tate Britain de Londres par David Tremlett.

La boutique n’a pas fini de vous étonner avec une fermeture prochaine pour une réouverture au printemps 2016 avec un concept entièrement repensé.

Boutique_Paul_Smith Marais_Paris

Paul Smith Marais : 24, rue Pastourelle Paris 3.

 

Aerobatix, la jeune marque de prêt-à-porter masculin inspirée de l’univers de l’aviation, a opté pour le 3ème arrondissement de Paris pour poser ses valises.

Le directeur artistique, Matthieu Ventayol, a voulu offrir un décor en totale adéquation avec le thème de ses collections au travers d’un mobilier en inox brossé rappelant les carlingues des avions. Une impression de légèreté et en même temps de masculinité met en valeur les pièces Aerobatix afin de garder en mémoire l’origine de la création du nom.

Interieur_Boutique_Aerobatix_Marais

En effet, si certaines marques ont pour unique but de vêtir leurs clients, ici c’est une histoire familiale qui est à l’origine de produit. Une passion transgénérationnelle entre David le fondateur, passionné d’aviation, et sa fille Yaël directrice de la marque, donne naissance à Aerobatix en 2013. Leur volonté commune : transmettre leur amour pour l’univers mythique de l’aéronautique au travers d’un prêt-à-porter et des accessoires haut de gamme.

L’attention toute particulière qu’ils portent à l’élégance et à l’utilisation du savoir-faire d’artisans spécialisés dans la création de pièces alliées à l’imaginaire de Mathieu Ventayol, à qui les passages chez Hermès, Jean Paul Gaultier, Martin Margiéla ont apporté une vision singulière et une approche spécifique du détail, de la coupe et des belles matières, ont apporté à la marque en moins de deux ans des partenariats prestigieux avec la Patrouille de France, Air France ou encore la Fédération Française Aéronautique.

Notons également qu’avec une collaboration exclusive avec l’Equipe de Voltige de l’Armée de l’Air, championne du monde de la discipline, Aerobatix est la seule marque à commercialiser une ligne de vêtements avec les véritables écussons et insignes des pilotes d’élite de l’Armée de l’Air Française.

Boutique_Aerobatix_Marais

Aerobatix : 43, rue de Turenne Paris 3.

 

Envie d’un sac ? Que vous soyez un homme ou une femme à la recherche d’un nouveau sac ou de petite maroquinerie différente de ce que l’on voit sur tout le monde, une seule adresse s’impose, celle de la nouvelle boutique de Masha Keja, créatrice de maroquinerie haut de gamme made in France. Elle est reconnue par ses pairs pour ses choix judicieux d’ateliers sélectionnés par les plus grands noms de la couture. Par son expertise de 15 ans passés à travailler pour des grandes marques telles que Lancel et Christian Lacroix, elle a su apporter le savoir-faire des maisons de luxe à ses créations en leur ajoutant modernité et originalité.

C’est dans un décor raffiné et entièrement fait sur-mesure qu’elle a décidé d’ouvrir sa première boutique. En plus des sacs et des pochettes, on y déniche une véritable collection de petits accessoires allant du simple porte-cartes au porte-ipad en passant par le portefeuille sans oublier les porte-monnaie et les porte-clefs ou les gri-gri de sac dans lesquels la sensualité du cuir prend tout son sens.

Boutique_Masha_Keja_Paris

Masha Keja : 10, rue de Jarente, Paris 4.

 

Après une première adresse rue du Faubourg Saint-Honoré, The Nines confirme sa place de spécialiste de la chemise et des accessoires d’inspiration anglaise avec une seconde boutique proche de la Madeleine dans le quartier de shopping préféré des hommes d’affaires.

Inspirés du voyage, les 45 m2 sont dotés de malles en bois flottant dans lesquelles sont exposés plusieurs espaces de chemises, cravates, boutons de manchettes, chaussettes, maroquinerie…répondants aux attentes des dandys des villes.

The_Nines_Boutique_Madelaine_Paris

The Nines : 8, rue de l’Arcade Paris 8.

 

Dans un tout autre style, Cinabre, spécialisée dans l’accessoire masculin, vient d’élire domicile dans le 10ème arrondissement. Alexandre Chapelier, qui se définit lui-même comme un « habilleur de cou », y propose en priorité nœuds papillon, cravates et boutonnières qu’il réalise en France dans des tissus exclusifs ou en séries limitées dans des étoffes vintage dénichées à travers le monde. Fan de tout ce qui fait un look, le créateur propose un choix de pochettes, de ceintures, de petite maroquinerie, de gants, d’écharpes et de chapeaux qui font toute la différence.

D’origine Franco-suédoise, Alexandre Chapelier s’est associé pour l’agencement des lieux avec Anna Englesson, architecte suédoise. Entre tradition avec un gros meuble de métier ancien et une atmosphère industrielle, où se juxtapose le surréalisme avec le papier peint issu d’une photo de gorille géant de Thomas Fontaine, cet espace est à l’image des créations qui combinent tradition et savoir-faire avec la fantaisie des tissus utilisés pour leur réalisation.

Le studio de création de la marque est visible depuis la cloison vitrée d’où l’on aperçoit les tissus vintage et les cuirs destinés à être expédiés aux ateliers.

Boutique_Cinabre_Paris

Maison Cinabre : 20, rue d’Hauteville Paris 10.

 

Strellson, la marque suisse de mode masculine, déjà présente dans plus de 40 pays, continue son implantation parisienne avec sa nouvelle boutique dans l’enceinte de la galerie commerciale du Palais des Congrès. Haut lieu de shopping des touristes et des hommes d’affaires en déplacement, cet espace n’a pas été choisi au hasard. On y retrouve l’ensemble des produits des lignes Business Premium et sportwear ainsi que la marque Windsor présente en exclusivité. Il est a rappeler que cette gamme Prémium est uniquement fabriquée dans des matières nobles, telles que le cachemire, la soie et la laine ultrafine assorties de finitions sartoriales.

Strellson_Palais_Des_Congres_Paris

Strellson : Palais des Congrès, 2 place de la Porte Maillot, Paris 17.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *