LA SERIE N°17 : Romance parisienne chez Martin Grant

By on 31/03/2019

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_PE_2019_Martin-Grant_Christian-Louboutin_©_Charlotte_SchousboeSi le nom de Martin Grant est plus confidentiel que certaines marques de couture et de prêt-à-porter, il n’en est pas moins recherché par une large clientèle adepte de son style très parisien, à travers le monde.

Australien de naissance, Martin Grant a choisi Paris pour installer sa maison de couture, reconnue par la Fédération de la Haute Couture et de la mode depuis 2004.

Après avoir conquis les dressings féminins, avec des silhouettes féminines aux lignes pures, le couturier a décidé d’habiller l’homme pour mieux accompagner sa femme idéale.

Souvent imaginées dans les mêmes étoffes, les tenues s’accordent sans jamais se confondre pour former un accord parfait. Comme pour ses créations féminines, celles masculines restent classiques. Elles reprennent les codes des pièces emblématiques du dressing, tout en les twistant par jeux des matières surprenantes, des coupes extrêmement fittées, mettant la morphologie en valeur et n’hésitent pas a endosser des couleurs ou des motifs moins courants pour l’homme.

 

F-S : Vous avez lancé votre première ligne de prêt-à-porter à 16 ans, d’où vous vient cette passion pour la mode ?

MG : Dans mon enfance, je passais beaucoup de temps avec ma grand-mère couturière, elle m’a appris à coudre. Ma passion a commencé à partir de là.

 

F-S : Pourquoi avoir choisi Paris pour installer votre maison ?

MG : Paris m’a choisi ! Je vivais et travaillais à Londres, je venais à Paris pour les spectacles et on m’y a proposé un emploi. Je suis tombé amoureux de la ville, j’ai été immédiatement accepté et je n’en suis jamais parti. C’était un choix parfait pour moi étant donné l’histoire de la mode parisienne ; mes premières références étant les créateurs français : Dior, Balenciaga, Chanel, etc.

 

F-S : Vos créations sont portées dans le monde entier, au travers d’une clientèle privée et d’un réseau de multimarques sélectionnés, mais qu’en est-il de votre renommée en Australie ?

MG : J’ai toujours gardé un lien privilégié avec l’Australie et j’y ai une très bonne renommée. Récemment, j’ai travaillé avec Qantas, la compagnie aérienne australienne. J’ai conçu tous les uniformes des membres d’équipage de cabine, du personnel au sol, ceux des pilotes ainsi que les pyjamas pour la business class. Il y a donc des milliers d’Australiens qui portent des vêtements avec mon étiquette.

 

F-S : vos tenues sont portées par de nombreuses célébrités comme Tilda Swinton, Blake Lively, Juliette Binoche, Meghan Markle… et dernièrement Sandra Bullock ayant porté la robe longue rouge shootée pour LA SERIE N°17 de Fashion-Spider. Qu’est ce que cela représente pour vous ?

MG : C’est toujours un plaisir de voir de belles femmes talentueuses porter mes vêtements. Compte tenu du profil élevé des actrices qui me choisissent pour les habiller, c’est un merveilleux encouragement.

 

F-S : Pourquoi avoir décidé de vous lancer dans le prêt-à-porter masculin ?

MG : J’avais froid et j’avais besoin d’un manteau ! Pendant des années, beaucoup d’amis masculins me demandaient de leur faire des manteaux et des costumes, mais je n’arrivais pas à franchir le cap. Le déclic s’est produit lors de la commande d’un smoking pour le comédien français Vincent Dedienne.

 

F-S : Quel type d’homme souhaitez-vous habiller ?

MG : Mon style est assez simple et classique, il convient à tout type d’homme. Il peut facilement être mélangé pour convenir à différents styles.

 

F-S : Que ce soit pour l’homme ou pour la femme, qu’est-ce qui vous inspire pour imaginer une collection ?

MG : Je commence toujours par les tissus et les couleurs, ensuite je travaille sur les nouveaux volumes. C’est un processus intuitif tout à fait organique. Je ne pars pas sur un thème en particulier.

 

F-S : Quelle a été l’inspiration pour la collection Printemps-été 2019 ?

MG : Je voulais un look très net avec une sensation de facilité. Un mélange de l’ultra féminin avec la couture pour homme et un côté plus sportif dans les pièces vernies.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_Martin-Grant_PaP_PE_2019_©_Charlotte_SchousboeMargo: ensemble en maille rayée rouge et blanc, Sekou Sweat à capuche assorti sur un pantalon en denim navy.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_Martin-Grant_PaP_PE_2019_Persta_Christian_Louboutin_©_Charlotte_SchousboeSekou : trench et pantalon assorti, chemise col mao, bagues en or : Persta, boots: Christian Louboutin. Margo: trench-coat en vinyle, boucles d’oreilles et bague : Persta, escarpins : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_Martin-Grant_PaP_PE_2019_Garnazelle_Jenny Dee Jewelry_Foundrae_Tamasin-Dale-Millinery_©_Charlotte_SchousboeSékou : pull en maille rayé kaki et blanc, bague grenouille en or : Garnazelle. Margo : top asymétrique et pantalon assorti en popeline de coton, chapeau : Tamasin Dale – Millinery, bague : Jenny Dee Jewelry, bracelets : Foundrae.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_Martin-Grant_PaP_PE_2019_Persta_On-Aura-Tout_vu_Christian_Louboutin_©_Charlotte_SchousboeSekou : Costume marine sur T-shirt en résille, Bague : On Aura Tout Vu, Sneakers : Christian Louboutin. Margo: combinaison en popeline de coton rayée, bague : Persta, sandales : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_Martin-Grant_PaP_PE_2019_Foundray_On-Aura-Tout-vu-Eyewear_Christian_Louboutin_©_Charlotte_SchousboeMargo: Top croisé sur jupe à volants rouge, bague : Foundrae, Pochette et sandales : Christian Louboutin. Sekou : costume en lin gris sur t-shirt en résille blanc, lunettes : On Aura Tout Vu Eyewear, baskets : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_Martin-Grant_PaP_PE_2019_Garnazelle_Foundray_Christian_Louboutin_©_Charlotte_SchousboeMargo: robe en faille rouge, bague : Garnazelle, sandales : Christian Louboutin. Sekou : Smoking sur col roulé en maille fine, bague : Foundrae, souliers : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_Martin-Grant_PaP_PE_2019_Foundray_Garnazelle_Christian_Louboutin_©_Charlotte_SchousboeSekou : veste en coton vieux rose et pantalon en denim navy, colliers : Foundrae, ceinture et souliers : Christian Louboutin. Margo, combinaison-pantalon ivoire dos nu, collier : Garnazelle, sandales : Christian Louboutin.

Fashion-Spider_LA_SERIE_N17_Martin-Grant_PaP_PE_2019_Foundray_©_Charlotte_SchousboeMargo: combinaison dos nu, Sékou : pull en maille fine bicolore, colliers : Foundrae.

 

Photo et retouche : Charlotte Schousboe

Style : Frédéric Blanc

Assistante style : Olesya Okuneva

Maquillage : Anne Guilmard

Coiffure : Brigitte Meirinho avec les produits Tigi Haircare

Modèles : Margo S chez  Up Models Agency  / Sékou Mara chez Mademoiselle Agency

Production : Fashion-Spider

Vidéo: Datcha Films

Merci à la Maison Martin Grant pour son accueil, dans son siège parisien du Haut Marais, où ont été réalisées toutes les photos.

Martin Grant : 10 rue Charlot 75003 Paris

Du lundi au vendredi : 10h-18h

Tel : 01 42 71 39 49.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *