La valse des créateurs de mode, l’épidémie continue !

By on 17/04/2020

Décidément, rien ne semble arrêter le phénomène des changements de directeurs artistiques à la tête des marques de mode. Alors que le monde est à l’arrêt depuis cinq semaines, les annonces de départ continuent de tomber.

 

Le 17 mars 2020, la maison britannique Mulberry a confirmé le départ de Johnny Coca, responsable des collections mode et accessoire depuis cinq ans.

Depuis son arrivée, la maison a démarré une expansion internationale sans précédant et à signé de nombreux succès, notamment avec le lancement de sacs emblématiques, comme le Iris et le Amberley, le développement de la ligne eyewear et des sneakers, ainsi qu’en assurant le retour d’accessoires et de bijoux masculins.

Jonnhy_Coca_copyright_Mulberry

La dernière collection de Johnny Coca sera présentée lors de la prochaine fashion week printemps-été 2021.

À l’heure actuelle, son successeur n’a pas encore été nommé.

 

Surprise chez Givenchy qui a annoncé le départ de Clare Waight Keller. Arrivée 2017, la styliste a succédé à Riccardo Tisci. Première femme à la direction artistique, depuis la création de la marque en 1952, elle a su mélanger l’ADN maison à ses propres inspirations pour imaginer des collections féminines et masculines en total accord avec notre époque.

Son passage restera gravé dans l’histoire de la maison grâce à la réalisation de la robe de mariée de Meghan Markle avec le Prince Harry.

Clare Waight Keller

Si la maison n’a pas encore nommé de remplaçant, la directrice artistique a de son côté déclaré avoir déjà d’autres projets : « J’ai maintenant hâte de me lancer dans le prochain épisode. L’amour et la créativité restent au cœur de ce que je fais et de qui je suis, tout comme une croyance sincère en la gentillesse et le courage d’être fidèle à son art. »

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *