L’Asie Rêvée d’Yves Saint Laurent

By on 06/01/2019

Depuis octobre 2017, le Musée Yves Saint Laurent propose au public de découvrir la maison du grand couturier et ses collections emblématiques. Dans une volonté de toujours mieux faire connaître l’immense héritage de ce génie de la mode, une première exposition temporaire, baptisée L’Asie Rêvée d’Yves Saint Laurent, rassemble une cinquantaine de modèles haute couture inspirés de l’Inde, de la Chine et du Japon. Ces pièces issues de la collection du musée sont présentées en dialogue avec des objets d’art asiatiques prêtés par le musée national des arts asiatiques Guimet et des collectionneurs privés, afin d’offrir un regard inédit sur le travail du couturier.

 

L’Asie et son esthétisme ont toujours fasciné les artistes européens, tout comme les créateurs de mode, Yves Saint Laurent en a livré une vision très personnelle fondée sur la connaissance approfondie de son histoire, de sa culture et de ses arts. Il a plongé immanquablement au cœur des coutumes locales, exploré le folklore, détourné les clichés afin de proposer une représentation sublimée de traditions vestimentaires. Parmi ses « exotismes », l’Asie occupe une place particulière qui ponctue toute son œuvre.

Yves_Saint_Laurent_dans_son_appartement,_55_rue_de_Babylone_1977_©_Photo_Andre_Perlstein_Collection_priveeYves Saint Laurent dans son appartement, 55 rue de Babylone, 1977 © Photo André Perlstein Collection privée

Ensembles_de_soir_collection_haute_couture_automne-hiver_1970_Musee_Yves_Saint_Laurent_Paris_©_Yves_Saint_Laurent_photo_Sophie_CarreEnsembles de soir, collection haute couture automne-hiver 1970, Musée Yves Saint Laurent Paris © Yves Saint Laurent, photo Sophie Carre

Tailleur_de soir_court_collection_HC_PE_1982_Robe_de_soir_long_collection_HC_AH_1969_Musee_Yves_Saint_Laurent_Paris_©_Yves_Saint_Laurent_photo_Sophie_CarreTailleur de soir court, collection haute couture printemps-été 1982 et Robe de soir long, collection haute couture Automne-hiver 1969, Musée Yves Saint Laurent Paris © Yves Saint Laurent, photo Sophie Carre

Ensemble_du_soir_d-inspiration_japonaise__haute_couture_AH_juillet_1994_Musee_Yves_Saint_Laurent_Paris_©_Yves_Saint_Laurent_photo_Guy_MarineauEnsemble du soir d’inspiration japonaise porté par Diana Bienvenu, collection haute couture automne-hiver 1994, hôtel Inter-Continental, Paris, juillet 1994, Musée Yves Saint Laurent Paris © Yves Saint Laurent, photo Guy Marineau

Yves saint Laurent propose une vision à la fois littérale et imaginaire de l’Asie. Tout au long de sa carrière, il s’est inspiré des costumes traditionnels indiens, chinois et japonais, pour donner vie à des créations haute couture afin d’habiller des femmes à travers le monde. Dès ses premières collections, il réinterprète les somptueux manteaux des souverains de l’Inde. Pour sa dernière collection en 2002, il fait défiler plusieurs robes drapées qui reprennent les fondamentaux du sari. Ensuite, la Chine impériale lui inspire la collection automne-hiver 1977, pour laquelle il donne une image théâtrale et transformée du pays. Cette même année, il met en exergue ces influences asiatiques à travers une nouvelle fragrance. La sulfureuse « Opium » qui suscite un vent de scandale et lui confère un succès mondial. Fasciné par le Japon, et en particulier par le théâtre Kabuki, il revisite plus tard le kimono.

Croquis_d-illustration_Musee_Yves_Saint_Laurent_Paris_©_Yves_Saint_LaurentCroquis d’illustration Musée Yves Saint Laurent Paris © Yves Saint Laurent

Croquis_d-illustration_Musee_Yves_Saint_Laurent_Paris_©_Yves_Saint_LaurentCroquis d’illustration Musée Yves Saint Laurent Paris © Yves Saint Laurent

Croquis_de_recherche_autour_du_lancement_du_parfum_Opium_vers_1977-1978_Musee_Yves_Saint_Laurent_Paris_©_Yves_Saint_LaurentCroquis de recherche autour du lancement du parfum Opium, vers 1977-1978, Musée Yves Saint Laurent Paris © Yves Saint Laurent

Flacon_parfum_Opium_Musee_Yves_Saint_Laurent_Paris_©_Yves_Saint_Laurent_photo_Sophie_CarreFlacon du parfum Opium Musée Yves Saint Laurent Paris © Yves Saint Laurent, photo Sophie Carre

Exposition : L’Asie Rêvée d’Yves Saint Laurent depuis le 2 octobre 2018 jusqu’au 27 janvier 2019

Musée Yves Saint Laurent Paris : 5 avenue Marceau, Paris 16

Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h (dernière entrée à 17h15)

Nocturne le vendredi jusqu’à 21 (dernière entrée à 20h15)

Informations complémentaires sur www.museeyslparis.com

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *