Milton H. Greene à la Galerie de l’Instant

By on 15/01/2019

Les photographies de mode font intégralement partie du monde du prêt-à-porter et de la haute couture. Elles sont les témoins des styles et tendances passées, tout en formant un héritage précieux. Parmi les grands noms de la photo, celui de l’américain Milton H. Green restera comme celui ayant magnifié la beauté des femmes.

 

Milton H. Greene est principalement connu pour sa relation unique et son travail avec Marilyn Monroe dans les années 50. Ses clichés restent parmi les plus beaux de la star. C’est le cas de la célèbre série au tutu en 1954, le magnifique Black Sitting à New York en 1956 avec une Marilyn débridée, en collant résille et chapeau melon, ou encore celle autour de Bus Stop à Hollywood.

Marilyn Monroe, The Rock Sitting, Los Angeles, 1953 © Milton Greene, courtesy Galerie de L'Instans, Paris Marilyn Monroe, The Rock Sitting, Los Angeles, 1953 © Milton Greene, courtesy Galerie de L’Instans, Paris 

MARILYN_MONROE_IN_BLACK_NEW-YORK_1953_©_MILTON_GREENE_COURTESY_GALERIE_DE_LINSTANT_PARISMarilyn Monroe In Black, New York 1953 © Milton Greene, courtesy Galerie de l’Instant, Paris

MARILYN_MONROE_THE_BALLERINA_SITTING_NEW-YORK_1954_©_MILTON_GREENE_COURTESY_GALERIE_DE_LINSTANT_PARISMarilyn Monroe, The Ballerine Sitting, New-York 1954 © Milton Greene, courtesy Galerie de L’Instans, Paris 

MARILYN_MONROE_THE_HOOKER_SITTING_LOS_ANGELES_1956_©_MILTON_GREENE_COURTESY_GALERIE_DE_LINSTANT_PARISMarilyn Monroe, The Hooker Sitting, Los Angeles 1956 © Milton Greene, courtesy Galerie de l’Instant, Paris

MARILYN_MONROE_THE_BLACK_SITTING_NEW-YORK_1956_©_MILTON_GREENE_COURTESY_GALERIE_DE_LINSTANT_PARISMarilyn Monroe, The Black Sitting, New York 1956 © Milton Greene, courtesy Galerie de l’Instant, Paris

Pour Julia Gragnon, la responsable de l’exposition, il était important de présenter également d’autres images, moins connues, mais tout aussi belles. On y retrouve donc une série réalisée en 1952 avec la grande Marlene Dietrich, d’une féminité bouleversante, ainsi que cette image de Sophia Loren, prise en Italie en 1963 dans un décor de rêve, lui donnant un air de Vénus sortie des eaux, ou encore Romy Schneider à Monte-Carlo en 1963.

MARLENE_DIETRICH_NEW-YORK_1952_©_MILTON_GREENE_COURTESY_GALERIE_DE_LINSTANT_PARISMarlene Dietrich, New York 1952 © Milton Greene, courtesy Galerie de l’Instant, Paris

AUDREY_HEPBURN_ROME_1955_©_MILTON_GREENE_COURTESY_GALERIE_LINSTANT_PARISAudrey Hepburn, Rome 1955 © Milton Greene, courtesy Galerie de l’Instant, Paris

MARIA_CALLAS_PARIS_1958_©_MILTON_GREENE_COURTESY_GALERIE_LINSTANT_PARISMaria Callas, Paris 1958 © Milton Greene, courtesy Galerie de l’Instant, Paris

Toutes les photos ont en commun une approche réaliste des artistes photographiés, et même si les femmes sont d’une beauté et d’un glamour affolant, elles ne le doivent pas aux robes, maquillages ou à la scénographie les entourant, mais bien à leur personnalité et leur grâce, qui transparait de ces portraits. Fasciné par ses modèles, il est évident que Milton H. Greene les respectait, en faisant ressortir le meilleur, c’est-à-dire la profondeur, l’intensité et le plus important : l’émotion.

 

Exposition Milton H. Greene : depuis le 12 décembre 2018 jusqu’au 27 février 2019

Galerie de l’Instant : 46 rue de Poitou, Paris 3.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *