On Aura Tout Vu habille la nouvelle revue du Paradis Latin

By on 18/07/2019

Depuis le mois de mai, Paris vibre sous les sonorités de L’oiseau Paradis, la nouvelle revue du Paradis Latin. Chronique d’un succès annoncé, ce nouveau show orchestré par le chorégraphe Kamel Ouali, Iris Mittenaere, miss univers 2016, comme meneuse de revue ; la maison de couture On Aura Tout Vu aux commandes des costumes, tout est réuni pour que le Paradis Latin redevienne le lieu incontournable des soirées parisiennes.

 

Tout commence en 2018, par le rachat du cabaret par Walter Butler, qui décide de tout remettre à plat en un temps record afin de replacer le lieu en the place to be in Paris. A la suite d’un appel auprès des plus grands chorégraphes présentant leurs projets, c’est celui de Kamel Ouali avec son Oiseau Paradis, répondant exactement aux attentes du nouveau maitre des lieux, qui remporte au la main le contrat.

Le choix d’Iris Mitteaere s’est imposé comme évidence. Kamel pensait à elle depuis le début du projet. Elle ne cessait de dire en interview qu’elle rêvait de danser pour lui.

A l’instar de cette évidence, la décision de donner la création des costumes à la Maison On Aura Tout Vu s’est imposée d’elle-même. Kamel déjà très proche des deux créateurs, Livia Stoianova et Yassen Samouilov, leur a donné carte blanche pour imaginer chaque tenue en fonction de ses tableaux. C’est finalement plus de 500 costumes, réalisés dans les conditions d’un atelier couture, qui parent la troupe de danseurs.

Habituée des commandes de dernières minutes par des clientes exigeantes, la maison a mobilisé toute son énergie et son personnel pour réaliser en moins de 5 mois l’intégralité de toutes les tenues de scène. À peine, le défilé couture de janvier terminé, la maison a ouvert un deuxième atelier dans les locaux du Paradis Latin afin de commencer la réalisation de ce pari fou. Familiers du monde du spectacle et de la scène, avec à leur compte la réalisation des costumes de 6 ballets, les deux créateurs se sont adjoints les services d’artisans spécialisés dans la confection de pièces d’exception comme la Maison Carel pour les Gabrielles, Clervoy pour les chaussures, Juliette Meurisse pour les fleurs, Gad Textile pour les impressions et Valérie Tanfin pour les plumes..

Oiseau_Paradis_Costume_On-Aura-Tout-Vu_©_Olesya_Okuneva_essayge_Iris_Mitteraere

Oiseau_Paradis_Costume_On-Aura-Tout-Vu_©_Olesya_Okuneva_Kamel_Ouali

Oiseau_Paradis_Costume_On-Aura-Tout-Vu_Yassen-Samouilov_Livia-Stoianova_©_Olesya_Okuneva

Oiseau_Paradis_Costume_On-Aura-Tout-Vu_©_Olesya_Okuneva

Il en résulte aujourd’hui un show inédit à Paris avec des costumes de scène faits sur mesure, mélangeant les techniques couture à celles du spectacle. La folie de la maison se marie à la perfection avec celle de Kamel Ouali, pour une revue respectant les codes du cabaret tout en le plongeant dans notre époque.

Oiseau-Paradis_Paradis-Latin_Iris_Mittenaere_©_Monsieur-Kay

Oiseau-Paradis_French_Can-Can_©_Monsieur-Kay

Oiseau-Paradis_Paradis_Latin_Choregraphie_©_Yul

À ce jour plus de 30 000 spectateurs ont déjà vu le show et apprécié ce moment magique. Avec L’oiseau Paradis, Le Paradis Latin reprend sa place de précurseur des nuits parisiennes.

Paradis Latin: 28 rue du Cardinal Lemoine, Paris 5
Reservation : paradislatin@paradislatin.com /01 43 25 28 28

Texte: Frédéric Blanc / photo: Olesya Okuneva, Monsieur Kay, Yul / vidéo: Gilles Maillard

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *