Pluie de collaborations pour l’automne-hiver 2017-18

By on 09/11/2017

Impossible de passer à côté du phénomène collaboration, qui fait les beaux jours des marques depuis déjà quelques saisons. Ces associations entre deux noms ou avec des personnalités sont devenues de véritables institutions. Très recherchées avec leurs aspects éphémères, en séries limitées, elles permettent aux adeptes de mode d’acquérir des pièces originales bénéficiant d’un double savoir-faire.

 

Cet automne ne fait pas exception à la règle et les « collabs » apportent originalité, nouveauté, fantaisie ou glamour à de nouveaux produits. Pour arriver à ce résultat, certaines marques choisissent de s’associer à des créateurs de renom comme :

Le Coq Sportif lance un sweat, nouvelle génération, avec Jean-Charles de Castelbajac. Conseiller artistique de la marque depuis deux ans, le créateur travaille sur les codes et l’histoire de la maison fondée en 1982. Il décide, pour cette saison, de réinventer l’iconique sweat en le parant non pas d’une, mais de 3 capuches tricolores.

Conçu dans les ateliers du Coq à Romilly, ce sweat mixte, joue sur les codes du sport, de la mode urbaine et un clin d’œil au bleu /blanc/rouge pour le « Made in France ».

Sweat_JC_de_Castelbajac_X_Le_Coq_Sportif_2017

Le modèle Jc de Castalbajac x Le Coq Sportif est disponible depuis le mois d’octobre dans les magasins Le Coq Sportif, le eshop de la marque et une sélection de magasins.

 

Vans, marque de la VF Corporation, s’est spécialisée dans les chaussures, les vêtements et les accessoires de sport. Commercialisée dans plus de 75 pays, grâce à un réseau de multimarques et plus de 600 boutiques en propre, la marque fait la promotion d’un style de vie où le sportswear est une philosophie.

Depuis septembre, une nouvelle capsule, imaginée en collaboration avec Karl Lagerfeld, vient enrichir les propositions de la marque.

Composée de 12 modèles, cette collection revisite les grands classiques de Vans, du point de vue de la Maison iconique, pour un résultat naturellement cool et empreint du chic parisien décontracté dont le reste du monde nous envie. La ligne de vêtements et d’accessoires dévoile une déclinaison audacieuse grâce aux nuances de noir et de blanc chères à Karl Lagerfeld.

Vans_x_Karl_Lagerfeld_FW_2017-18

La gamme de chaussures réinterprète six modèles Vans Classic, parmi lesquelles on retrouve la SK8-HI Laceless Platform, la Old Skool Laceless Platform, la Classic Slip-on, La Old Skool, la SK8-HI Reissue et la légendaire Checkerboard Classic qui se voit agrémentée d’un imprimé cameo Vans x Karl Lagerfeld.

Vans_x_KarlLagerfeld_FW_2017-18

La collection Vans x Karl Lagerfeld est disponible dans le monde entier depuis septembre dans une gamme de prix allant de 50 à 300€ ainsi que sur le site Vans et celui de Karl Lagerfeld.

 

Créée en 1978 par un surfeur australien sur la côte californienne, UGG est une marque lifestyle mondialement connue pour son emblématique Classic. Première « it » shoes portée par les stars hollywoodiennes, les grands noms de la mode et ensuite adulée par le monde entier. Si aujourd’hui la marque s’est diversifiée, son modèle iconique reste un must have et c’est pourquoi le designer américain Jeremy Scott a décidé de le prendre comme base pour une collection capsule, imaginée en collaboration avec le rappeur Lil Yachty et le mannequin Jasmine Sanders.

Ugg_x_Jeremy_Scott_campagne_FW_2017-18_©_Marcus_Mam

Egalement responsable de la communication, le créateur a choisi de se mettre en scène aux côtés du rappeur et du mannequin dans une campagne signée par Marcus Mam et stylisée par Arianne Phillips. Jeremy Scott a réalisé dans le cadre de ce shooting des pièces uniques afin de compléter les looks et les modèles de bottes.

UGG_x_Jeremy_Scott_Lil_Yachty_Jasmine_Sanders_FW_2017-18_©_Marcus_Mam

UGG_x_Jeremy_Scott_FW_2017-18_Jasmine_Sanders_©_Marcus_Mam

La collection Ugg x Jeremy Scott se compose de 8 silhouettes, dont certaines possèdent la signature emblématique du designer avec des flammes brodées, des bijoux et des cristaux Swarovski choisis et cousus main sur les iconiques bottes en peau de mouton.

Les prix des modèles varient entre 90€ et 1000€ la paire. Les pièces sont disponibles exclusivement sur le www.ugg.com ainsi qu’aux Galeries Lafayette : 40 boulevard Haussmann, Paris 9, Mercedeh : 17 avenue des Spélugues, Monaco et chez Allan Joseph : 21 rue Sainte, Marseille.

 

Pionnier dans le domaine des collaborations, dans le but d’apporter une connotation mode au sport, Puma récidive avec la créatrice britannique d’accessoires, Sophia Webster, avec une capsule inspirée par la danse.

Le concept : infuser le souffle créatif, la féminité et la passion de la designer pour la danse, la musique et le streetwear dans des chaussures, des vêtements et des accessoires Puma révolutionnaires, mais toujours fermement ancrés dans le sport.

Des textiles modernes, des couleurs sombres agrémentées de touches fluorescentes, des motifs structurés dessinés à la main, viennent enrichir la collection puma.
La nouvelle Pearl de Puma se dote d’une cage en caoutchouc spécialement dessinée par Sophia Webster. Quant à l’emblématique Puma Suède, modèle préféré de la créatrice pour ses cours de danses, elle revient parée de nouvelles couleurs avec des semelles en caoutchouc translucides. Les sandales, les nouveaux must have des fashionistas, n’ont pas échappées à son œil avertit et les Leadcat se parent de broderies métallisées et d’inserts fluo.

Puma_x_Sophia_Webster_FW_2017-18

Disponible depuis le 5 septembre, les pièces Puma x Sophia Webster sont disponibles sur les sites de Sophia Webster , de Puma et chez des revendeurs sélectionnés.

 

Honest By est un label de luxe éthique anversois, imaginé par Bruno Pieters en 2010, lors d’un congé sabbatique en Inde. Ayant pris du recul face à l’industrie de la mode, le designer s’interroge sur la façon des autochtones de s’habiller à partir de matériaux cultivés, tissés et cousus localement en pensant que ce système puisse se transposer aux produits de design à une échelle internationale. De retour à Anvers, Honest By voit le jour et devient la première entreprise au monde a partager la répartition complète des coûts de ses produits, offrant aux concepteurs et aux marques, une plate-forme publique pour présenter leurs propres processus de conception, en utilisant les résultats de la vaste recherche que Honest By a déjà entrepris dans les tissus et les fournisseurs biologiques. En divulguant toutes les informations concernant le processus de production, Honest By répond aux questions sur l’endroit où le vêtement et tous ses composants sont fabriqués, et par qui. La mode responsable prend ainsi ses lettres de noblesse sans oublier la création, souvent mise de côté, lorsque l’on parle de mode responsable.
Pour preuve de son engagement dans la création, la marque propose cette saison une capsule unisexe Honest By Y/Project, de 6 pièces basées sur les réalisations récentes de Glenn Martens pour Y/Project. Chaque pièce est fabriquée en France avec des matériaux et des procédés de fabrication durables. Une politique de transparence est appliquée pour chaque élément de design (boutons, doublure, étiquettes…) directement traçable jusqu’à ses fournisseurs.

Honest_By_YProject_FW_2017-18

Cette collaboration signe le retour de Glenn Marten qui avait pensé la première collection Honest BY en 2012.

La collection Honest By Y/project est disponible sur le site depuis le 19 octobre.

 

La capsule Wolford by Marina Hoermanseder a été présentée en janvier 2017 à Berlin, à l’occasion du défilé automne- hiver 2017-18 de la créatrice autrichienne. Composée de deux looks, comprenant des collants, un body et une robe, arborant l’imprimé « boucles » inspiré du motif emblématique de la créatrice.

Wolford_by_Marina_Hoermanseder_FW_2017-18

La collection est disponible dans tous les points de vente Wolford.

 

Dans sa politique de rajeunissement et de diversification, Damart, le spécialiste des vêtements chauds, après sa première capsule glamour, qui a mis le Thermolactyl sens dessus dessous grâce au talent de Chantal Thomass en 2016, revient avec une seconde édition cette année.

Pour les fêtes elle signe une ligne de prêt-à-porter à son image avec un esprit masculin-féminin revendiqué. Si le thermolactyl reste la matière de base, il se mixe avec de la dentelle de Calais et des broderies raffinées dans des tenues tendance, où le noir est à la première place.

Portrait_Chantal_Thomass_pour_et_en_Damart_AH_2017-18

Femme de cœur, l’impératrice de la lingerie a souhaité, encore cette année, que 1€ sur chaque produit vendu soit reversé à l’association humanitaire « Toutes à l’école » de Tina Kieffer.

Chantal_Thomass_x_Damart_FW_2017-18

La collection Damart x Chantal Thomass est disponible à partir du 13 novembre dans l’ensemble du réseau de magasins Damart et sur le www.damart.fr/chantalthomass.
Certaines marques préfèrent s’associer à une autre, afin de proposer de nouveaux produits réunissant le savoir-faire de chacune et ainsi étendre leur champ d’action à un panel plus grand, réunissant la clientèle des deux noms. C’est le cas cette saison pour :

 

Colmar Originals, la marque italienne, fondée en 1923, spécialisée dans les vêtements de ski et les tenues de ville aux looks sportifs a choisi la marque Au Jour le Jour, créée en 2010 par Mirko Fontana et Diega Marquez, pour réinterpréter de façon contemporaine son héritage basé sur son logo.

Il en résulte une revisite des pièces iconiques jouant avec les volumes jusqu’à l’oversize pour des vêtements d’extérieur à porter au quotidien pour un look assumé. Le choix de la palette de couleurs parcourt ainsi les must have de la maison, avec une mise en avant de teintes en clin d’œil au sport (bleu /blanc /rouge) ou plus urbaines (vert militaire/came l/Rose)

Colmar_x_Au_Jour_le_Jour_AH_2017-18

Rendez-vous sur le site Colmar pour découvrir les points de vente de la ligne AJLJ for Colmar.

 

Marques citadines par excellence, maje et Schott s’unissent pour une collection capsule de six basiques, revisités avec des volumes oversize ou raccourcis, déclinés dans un colorama délicat correspondant aux tendances actuelles.

Avec des zips détournés, des coutures vrillées, des couleurs et des matières remixées, Maje détourne les codes de Schott, en inventant des pièces essentielles, résolument féminines empruntes d’un esprit couture.

Collaborations_Mode_FW_2017-18_Fashion-Spider

Rendez-vous sur le site pour découvrir la collection Maje x Schott.

 

Pyrenex, l’expert de la plume, confie sa célèbre doudoune à Swildens, la griffe parisienne à l’esprit casual, afin de la revisiter et lui apporter une nouvelle image. Citadine, hyper féminine, overzise avec un touché peau de pêche, ce nouveau modèle n’oublie pas sa technicité avec un traitement déperlant, une capuche amovible et un garnissage de duvet de canard des Pyrénées (90% duvet et 10% plumette) pour affronter l’hiver avec style.

Réalisée en parfaite symbiose à quatre mains, un marquage spécifique sur la base du badge feutrine historique de Pyrenex apparu la première fois en 1968, scelle cette collaboration.

Pyrenex_x_Swildens_FW_2017-18

Disponible en taille unique en coloris vert « Frog », rouge délavé « Hibiscus », kaki et noir, la doudoune Pyrenex x Swildens est disponible au prix de 290€ dans les points de vente Pyrenex et Swildens.

 

Champion hors catégorie en matière de collaboration, Eastpak ne pouvait pas passer une saison sans imaginer de nouvelles créations en partenariat avec des univers différents afin d’enrichir ses collections.

On retrouve d’une part le sac Eastpak x Vuarnet, imaginé à l’occasion des 60 ans de la marque française de lunettes solaires.

Robuste à l’allure vintage, ce sac est l’aboutissement d’un processus créatif où le style est guidé par la fonction. Le grand classique d’Eastpak est présenté dans un feutre bleu gris, parfaitement étanche. Le souci de protection est omniprésent avec des fermetures éclair imperméables, un denim doublé pour le dos et le fond du sac, une poche intérieure renforcée pour ordinateur, sans oublier la poche latérale ornée du « V » emblématique de Vuarnet, doublée d’un molleton pour protéger les verres des lunettes.

Eastpak_x_Vuarnet_2017

Modèle disponible depuis septembre en magasins ainsi sur les site Vuarnet et Eastpak..

D’autre part, la collection Eastpak Vs. New Era, met à l’honneur l’esprit Campus américain. Les deux marques emblématiques de l’atmosphère estudiantine des Etats-Unis proposent un ensemble, sac et casquette, qui capture avec brio l’esprit et le style universitaire.

En hommage aux formes et matières coutumières d’Eastpak, le modèle Wyoming illustre avec force la passion de la marque pour le design et le savoir-faire. Les détails de cuir véritable, aux tons crème, complètent les éléments extérieurs en feutre souple (noir et marine), renforçant une esthétique décontractée. Le thème se décline à l’intérieur avec une doublure rayée rappelant l’univers du baseball. Équipés de pochette pour ordinateur portable au rembourrage confortable et de clip pour la casquette New Era, les modèles deviennent des incontournables du quotidien.
Deux modèles sont proposés avec le « E » pour Eastpak et le « N » pour New Era.

Eastpak_x_New_Era_FW_2017-18

La collection est disponible en magasin depuis 30 octobre.

 

Pour la troisième année consécutive, les deux marques « Made in France » Saint James et Le Slip Français s’associent pour offrir des pièces pour passer l’hiver au chaud avec style. On y retrouve un pull 100% laine tricoté en côtes perlées, un bonnet assorti ainsi qu’une gamme de pièces homewear, toute douce pour cocooner à la maison.

Saint_James_x_Le_Slip_Français_FW_2017-18

Saint_James_x_Le_Slip_Français_AH_2017-18

La ligne Saint James x Le Slip Français est disponible dans le réseau de distribution des deux marques.

 

Incontournable des marques françaises, Le Mont St Michel s’associe, pour la création d’une paire de boots, à Tricker’s, l’un des plus anciens chausseurs d’Angleterre, qui a vu le jour en 1829 sous l’impulsion de Joseph Tricker. Spécialisée dans les Country boots, portées principalement par les paysans, c’est tout naturellement que la marque se joint au Mont St Michel, qui habille depuis 1913 les gens de la terre dans le Grand Ouest.

Rééditées dans leur version la plus épurée en cuir lisse dans deux coloris : blanc pour que la modernité et la simplicité rencontrent un modèle historique et vert pour l’amour de la nature des plaines anglaises et des rivages bretons.

Boots_le_Mont_St_michel_x_Trikers_AH_2017-18

Disponible depuis la mi-octobre, cette édition limitée Le Mont St Michel x Tricker’s, à 30 paires dans le monde, est disponible sur l’eshop et les boutiques Le Mont St Michel.

 

Troisième collection capsule également pour Hackett et Aston Martin qui s’inspirent de la performance et de l’exigence des deux marques de luxe, pour offrir une ligne sportive aux détails soignés.

Hackett_x_Aston_Martin_AW17-18

Composée de 19 pièces avec des vestes en lainages, bi-matières ou encore en cuir, des blazers, des chemises, des chinos et deux sacs week-end dans une palette de couleurs contemporaines, bleu, brun et beige, la collection répond au style anglais que véhicule ses deux emblèmes britanniques.

Hackett_x_Aston_Martin_AW_2017-18

Retrouvez la capsule Aston Martin by Hackett dans le réseau de distribution des deux marques et sur le site www.hackett.com

 

A l’occasion de Noël, le maroquinier Le Tanneur twiste son sac Agathe en collaboration avec Habit Cactus pour créer une pièce unique, chic et ludique. Devenu un incontournable de la maison avec son look rétro, ce sac en version mini ou maxi à l’allure de valisette s’enrichit de patchs permettant de nombreuses déclinaisons créatives ( yeux, sourcils, bouche, cœur, éclair, goutte, pansement). Chaque patch est assemblé à la main, un par un dans l’atelier de Montreuil des deux créateurs Zite et Etienne. C’est cette âme artisanale et authentique d’Habit Cactus qui a séduit la maison Le Tanneur, dont le savoir-faire est le maître mot depuis 120 ans.

Sac_Agathe_Le_Tanneur_x_Habit_Cactus_AH_2017-18

Le sac Agathe Le Tanneur x Habit Cactus, en édition limitée à 200 pièces au prix de 249€, est disponible en boutique Le Tanneur à partir de mi-novembre.

 

Si auparavant les créateurs étaient les dictateurs de tendances, leur pouvoir s’est effacé aujourd’hui au profit de celui des personnalités du show business, devenus de véritables prescripteurs. Décriés lors de leurs apparitions, les lignes associées à un nom connu étaient synonymes de bas de gamme à destination des fans. Avec l’évolution des mentalités et le boum des réseaux sociaux, acquérir une pièce imaginée par une personnalité est un must et l’on ne compte plus les collections permanentes de ses dernières comme celle de Rihanna avec sa ligne Fenty pour Puma.

Championne incontestée des collaborations, le top model international Gigi Hadid est une véritable touche à tout, elle s’investit dans les marques comme un label à part entière.

On la retrouve notamment avec la ligne Messika by Gigi Hadid qui célèbre les 10 ans du joaillier parisien. Pour revisiter la collection iconique Move, Valérie Messika et Gigi Hadid ont travaillé main dans la main pour donner naissance à treize modèles très couture aux accents rock ,voire punk. Les designs sont forts, les coupes franches et les formes saillantes.

Messika_By_Gigi_Hadid_©_Marin_Laborne

Devant la réussite de cette ligne, Valérie Messika a souhaité faire vivre à son égérie un voyage au cœur du diamant, en enrichissant sa capsule d’une ligne de quatre pièces exceptionnelles avec un choker, un sautoir, une ear cuff et une bague baptisée « Move High Jewelry Addiction ». Elle est le symbole parfait de la joaillerie « haute couture », de l’esprit rebelle chic du mannequin associé à l’élégance légère de la Maison Joaillière française.

Earing_Messika_By_Gigi_Hadid_©_Marin_Laborne

La collection Messika by Gigi Hadid est disponible depuis le 15 septembre au flagship store du 259 rue Saint-Honoré, Paris, sur le Messika.com et dans toutes les boutiques et points de vente Messika.

 

Devenue l’image officielle et la muse de la marque Américaine Tommy Hilfiger, Gigi Hadid est bien plus qu’une ambassadrice. Déjà impliquée dans de nombreuses collections, un troisième modèle de lunettes de soleil, en édition spéciale Tommy x Gigi, conçu en collaboration avec elle, vient enrichir les propositions maison.

Ce modèle rend hommage aux années 90 en saisissant l’esprit rebelle qui caractérise cette décennie en y ajoutant une touche de fraîcheur. La monture en métal dorée ultralégère, présente une face ovale plate agrémentée de clous d’inspiration rock. Les embouts des branches sont ornés d’un revêtement effet jean et du ruban emblématique de la marque à côté du logo Gigi Hadid.

Tommy_Hilfiger_x_Gigi_Lunettes_2017

Le modèle Tommy x Gigi est disponible sur le tommy.com et dans les boutiques Tommy Hilfiger ainsi que chez des revendeurs sélectionnés.

 

Les it-gilrs sont devenues les meilleures ambassadrices des marques et Jonak l’a bien compris en faisant appel à Sara, responsable du blog Collage Vintage, pour la création de 8 modèles intemporels.

Jonak_x_Collage_Vintage_Sara_

Cette collaboration inédite, aux accents vintage, avec des bottines en cuir nude, santiags étoilées, sandales en velours cloutées….au look « effortless chic » correspond à la personnalité pleine de fraîcheur de la Madrilène de 33 ans.

Jonak_x_Collage_Vintage_FW_2017-18

Depuis le 26 octobre, la ligne Collage Vintage Jonak est proposée dans une sélection de boutiques Jonak , les corners Haussmann ( Galerie Lafayette et Printemps), sur Place des tendances , Monshowroom et sur le www.jonak.fr

 

Fondée en 1991, Volcom est la première marque à combiner l’univers du surf, du skate et du snowboard. Rapidement devenu le label préféré d’une jeunesse dont la street culture est une religion, c’est tout naturellement que Georgia May Jagger tombe sous le charme de ses produits qui lui correspondent durant son adolescence. Devenue une des hit girls les plus influente, c’est tout naturellement qu’elle collabore avec la marque en tant que muse, icône et créatrice d’une capsule baptisée Volcom x Georgia May Jagger depuis juin 2017.

Pour cet automne-hiver, l’association s’enrichit avec la capsule Volcom x Stonerow x Georgia May Jagger, une collection haut de gamme avec des pièces chics déclinées dans des matières confortables. L’idée du Mixe and Match est à son paroxysme avec l’idée du mélange de pièces composées de tissus nobles à porter avec d’autres plus casual. Pour les fêtes osez la nuisette en plein jour et brillez de mille feux !

Volcom_x_StoneRow_GMJ_FW_2017-18

Volcom_x_Stonerow_x_GMJ_AH_2017-18

Rendez-vous sur volcom.fr pour découvrir la collection.

 

D’autres, enfin, choisissent des artistes pour apporter une valeur ajoutée à leurs produits. Parmi ces derniers on trouve entre autres :

La maison Arthus-Bertrand, qui a demandé au calligraphe Nicolas Ouchenir d’imaginer une collection de chevalières, d’après les archives des modèles créés et fabriqués par la maison depuis sa création en 1803. L’artiste en écriture propose deux objets à la fois baroques et contemporains.

Le premier modèle de bague , décliné en argent et vermeil doré, réinterprète les armes du château Malromé, demeure ancestrale des Toulouse-Lautrec.

Le second plus discret en argent , argent vermeil et argent vermeil rose, répète le mot LOVE dessiné par l’artiste.

Chevalieres_Arthus_Bertrand_x_Nicolas_Ouchenir_2017

Pour les adeptes de la personnalisation, Nicolas Ouchenir propose une création personnalisée, réalisée dans les ateliers de la maison.

Les chevalières Talisman sont en vente dans les boutiques Arthus-Bertrand à partir de 310€

 

Kris Van Assche a choisi l’artiste américain Dan Witz, dont l’univers unique est proche de l’esprit « HARDIOR » essentiel à la collection. Issu du street art, Dan Witz est connu pour son style hyper réaliste avec la série « Mosh Pits »

L’énergie brute de ces peintures a évoqué à Kris Van Assche son propre lien fort avec les scènes musicales underground qui ont inspiré la collection. On retrouve ces visuels à l’esprit photographique sur des costumes, blousons, pantalons, manteaux ou capes ainsi que sur des sacs à dos, des shoppers et des sneakers.

Dior_Homme_x_Dan_witz_©_Morgan_ODonovan

Dior_x_Dan_Witz_FW_2017-18_©_Morgan_ODonovan

La collection Dior x Dan Witz est présente dans le réseau de distribution Dior Homme.

 

Dans le cadre de sa collection automne hiver, Etudes a présenté une collaboration spéciale avec l’artiste peintre Matthew Chambers. On retrouve ses célèbres interprétations de fleurs du Montana transférées sur des pulls tricotés à la main, des chemises en velours de coton ou en soie et des pantalons oversize.

Etudes_x_Matthew_Chambers_FW_2017-18

Les pièces Etudes x Matthew Chambers sont disponible dans le réseau de distribution Etudes ainsi que dans son flagship store parisien du 14 rue Debelleyme et le site de la marque.

Frederic Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *