Silhouette se modernise en soutenant la jeune création

By on 02/04/2017

Créée en 1964 en Autriche, Silhouette s’est forgée un nom dans l’univers de la lunetterie avec des modèles de haute qualité dont une grande partie (80%) est faite à la main en utilisant les meilleurs matériaux et les techniques de pointe. Réputées pour leur esthétique sobre associée à une légèreté incomparable grâce à l’utilisation du titan, ces montures ont déjà conquis un large public.

 

Parmi les best seller on retrouve la monture Titan Minimal Art, créée en 1999, permettant à chaque porteur d’avoir son propre style grâce à sa monture percée. Par son absence de vis et de charnière et sa légèreté, ce modèle a fait ses preuves lors de plus de 35 missions spatiales de la NASA et a reçu plus de 10 prix consacrant son design innovant. Plus de 10 millions de paires ont été vendues dans le monde et il est apparu tout à fait naturel d’étendre la collection avec d’autres modèles respectant tous les standards de qualité et de design.

Si le minimalisme est un style à part entière, il ne plaît pas forcément à tout le monde et bien souvent les clients voient dans les lunettes un bon moyen de jouer la fantaisie en les associant à leurs tenues pour en faire des accessoires de mode. De plus, si pour certains les modèles percés sont la solution idéale à la légèreté, pour d’autres ils sont synonymes de ringards à destination de personnes plus âgées.

Afin de conquérir un nouveau marché en attirant une clientèle plus jeune, sensible à l’esthétique et avide de produits mode, Silhouette a choisi de parier sur la nouvelle génération de créateurs de mode, afin d’imaginer des collections capsules alliant un design actuel au savoir-faire maison et en n’oubliant jamais la qualité et la légèreté.

Après avoir réalisé deux collections avec Felder Felder en 2015, puis Wes Gordon en 2016, Silhouette lance pour l’été 2017 une nouvelle capsule avec Arthur Arbesser.

Arthur Arbesser for SilhouetteArthur Arbesser

Ce jeune créateur milanais, déjà repéré comme l’un des plus prometteurs de sa génération qui, après l’obtention de son diplôme à la Central St.Martins de Londres, a fait ses classes en tant que directeur des collections femme chez Armani durant 7 ans et Directeur artistique d’Iceberg, a lancé sa société éponyme en 2012 et se place finaliste du Prix LVMH en 2015. Plébiscité à Milan pour la présentation de sa collection printemps-été 2017, il a profité de l’occasion pour dévoiler sa revisite des lunettes cultes « Titan Minimal Art » de Silhouette.

Arthur_Arbesser_SS_17_Lunettes_SilhouetteCollection Printemps-été 2017

Pour le lunetier, le choix d’Arthur Arbesser s’est imposé comme une évidence. Comme lui d’origine Autrichienne, ils sont dotés d’une passion pour le minimalisme et d’une orientation internationale, ainsi que d’une création et d’une production intégrées de haute qualité où chacun créé et produit dans son pays respectif, l’Autriche pour les lunettes et l’Italie pour la mode.

Pour sa première collection de lunettes, Arthur Arbesser s’est inspiré du style d’Arthur Miller lorsqu’il était avec Marilyn Monroe. La collection solaire distille des contrastes vibrants dans la couleur et la forme. Il marie avec élégance avec une pointe de rétro des éléments ronds et rectangulaires avec des couleurs chaleureuses et rafraîchissantes s’adaptant à la perfection avec sa collection de prêt-à-porter.

Arbesser_X_Silhouette_SS_2017Collection Arthur Arbesser x Silhouette

Si les lunettes ont été présentées lors de la fashion week milanaise féminine, il est à noter, qu’en fonction des couleurs ces modèles ont une vocation mixte.


Vidéo collaboration Arthur Arbesser x… par fred-blanc

Collection Arthur Arbesser x Silhouette en vente dans le réseau de distribution Silhouette.
Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *